L'US Navy capable de fabriquer son propre kérosène à partir d'eau de mer

Le par  |  26 commentaire(s) Source : Dvice
US Navy

Des chercheurs de l'US Navy viennent de réaliser une véritable pierre philosophale, ils ont ainsi réussi à transformer l'eau de mer en carburant et seront prochainement capables de rendre les flottes américaines quasiment autonomes.

Difficile de transformer des bâtiments aussi colossaux que ceux qui constituent la flotte américaine en modèle technologique fonctionnant à l'énergie propre. Difficile également de toujours combiner les opérations maritimes avec les budgets quand les carburants sont engloutis en dizaines de milliers de litres par heure...

US Navy 2 Pour s'affranchir de sa dépendance au pétrole, l'US Navy travaille depuis plusieurs années à la recherche d'une alternative lui permettant de fabriquer elle même son carburant à partir d'une ressource à laquelle elle a facilement accès dans des proportions illimitées : l'eau de mer.

Des scientifiques viennent ainsi de réussir cet exploit, partant du principe que les hydrocarbures sont composés de carbone et d'hydrogène, deux composants présents en abondance dans l'eau de mer. En capturant le CO2 et l'hydrogène de l'eau, il leur a été possible de fabriquer du kérosène de synthèse qui peut être utilisé dans les moteurs de navires ainsi que dans les avions.

Les chercheurs du Naval Research Laboratory ont ainsi fait la démonstration du vol d'un modèle réduit à l'aide de leur carburant réalisé à partir d'eau de mer. Une étape énorme d'après le vice-amiral Philip Cullom, Chef d'état-major adjoint de l'US Navy. Il faut dire qu'elle elle seule, la Navy a consommé plus de deux millions de tonnes de carburant pour ses activités au cours de l'année 2011.

Le kérosène ainsi fabriqué couterait entre 3 à 6 dollars le gallon ( 3,8 litres). Fruit de plus de neuf années de travail il ne s'agit pourtant que d'une étape vers un projet beaucoup plus vaste.

Le CO2 et l'hydrogène sont capturés par processus d'électrolyse et sont ensuite liquéfiés puis transformés en hydrocarbures. Pour l'instant, le processus de fabrication se limite à de petites quantités, mais l'unité de production est très compacte puis qu'elle mesure environ 1,5 mètre de cotés. De ce fait, la station pourrait être directement embarquée dans les navires et se voir multipliée pour augmenter la production.

Les gains pour la Navy iront bien au-delà du simple prix au litre, puisque c'est toute la logistique qui sera modifiée par l'implantation de ces usines de production. Jusqu'ici, il fallait envisager l'acheminement de ravitailleurs vers les navires de guerre pour faire le plein , des opérations pendant lesquelles les bâtiments sont vulnérables.

Malgré cette avancée, il faudra une dizaine d'années d'optimisation des rendements pour que les navires américains soient en mesure de devenir autonomes en carburant.

Complément d'information
  • Naviator : le drone qui vole et plonge de l'US Navy
    L'armée américaine dispose déjà de plusieurs dizaines de drones de combat ou de reconnaissance, mais prochainement, l'US Navy pourrait se doter d'un quadrirotor capable non seulement de voler, mais aussi de plonger sous l'eau.
  • L'US Navy paie cher Windows XP
    La marine de guerre des États-Unis a accepté de débourser 9,1 millions de dollars - voire beaucoup plus - afin que Microsoft assure le support d'ordinateurs sous Windows XP.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1721712
On ne reverra jamais ces petits chercheurs. RIP.
Le #1721722
Si je comprend bien la phrase
"Le kérosène ainsi fabriqué couterait entre 3 à 6 dollars le gallon ( 3,8 litres)"
ça fait
1 US Gallon = 3.8L
3.8L = $4.5 (moyenne de 3 à 6, on coupe la poire en 2)
1L = $1.184
$1.184 = 0.86€

le litre de kérosène à 0.86€ !!!
c'est possible pour les clampin de base comme nous aussi ???
Le #1721732
Cette technique ne vient pas d'eux elle a déjà été cité plusieurs années avant.
Il me semble que c'est au Brésil voir en Amérique du sud où il travaille sur ce concept.

Maintenant moi le problème que ça me pose,c'est qu'elles sont les effets pour l'océan,les poissons, etc.......
Le #1721742
@VincentM84
C'est déjà moins cher que ça le kérosène "nomal".

Le #1721752
Exactement, c'est bien beau mais quels sont les impacts sur l'environnement? Dommage que cet article n'ait pas pu aborder le sujet.
Le #1721762
le prix du kérozène provenant du petrole est bien moins cher ( nous on paye les taxes )

il ne s'agit pas de carburant "propre" , "bio" ou autre.
il faut plus d'énergie pour créer ce carburant qu'il n'en produit.

Cela permettra a un porte-avion nucléaire de ne plus avoir besoin de ravitaillement de kérozène pour ses avions / hélicos, donc c'est stratégique, un navire toujours opérationnel 24h/24 7j/7 ( reste plus que la nourriture )


Le #1721772
Et d'où vient l'énergie utilisée pour produire ce fuel de synthèse ?
Le #1721792
Comme le dit calvados, il s'agit sûrement d'une avancée pour les bâtiments nucléaires, disposant de fait d'une source d'énergie assez conséquente pour assurer l’électrolyse.

Pas de quoi fouetter un chat pour nous, pauvres clampins de base. Et pour ce qui est de l'environnement, il s'agit d'une régression considérable, car une fois le rendement d'un tel procédé acceptable, quels seront les investissements pour la recherche de combustibles fossiles alternatifs ?
Le #1721812
Off a écrit :

Exactement, c'est bien beau mais quels sont les impacts sur l'environnement? Dommage que cet article n'ait pas pu aborder le sujet.


Tout à fait, mais d'autres journalistes l'ont fait.
Et c'est une véritable révolution, car on extrait le CO² contenu dans l'océan, qui partira ensuite dans l'atmosphère pendant sa consommation pour revenir ensuite dans la l'océan, ce qui fait un cycle sans création supplémentaire de CO² comme c'est le cas aujourd'hui.
La question est de savoir quel est le coût énergétique de cette extraction car s'il faut construire 20 centrales nucléaires au bord de l'océan pour avoir du pétrole, au final, l’intérêt n'y sera peut-être pas...
Le #1721832
prix de vente du kérosène par galon = 2.9 us dollar FOB ( il faut donc ajouter le coût du transport).

un navire nucléaire n'a pas besoin de kérosène pour fonctionner puisse qu il est nucléaire.

j ai bien l impression qu ils ont trouvé un solution qui est efficace. ce qui voudrai dire que dans 40 ans quand la production de pétrole ne sera plus suffisant ( et que les lobby ne pour plus rien y faire ) on aura du carburant directement venu de la mer.




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]