USA : Comcast restreint le trafic pour cause de P2P

Le par  |  5 commentaire(s)
comcast-logo.png

Aux Etats-Unis, le groupe Comcast a reconnu mardi dernier avoir " retardé " le trafic de certains de ses abonnés internautes, mais a affirmé que ce n'était que temporaire et dans le but d'améliorer la navigation pour les autres utilisateurs.

Comcast logo pngCe communiqué fait suite à un article de nos confrères d'Associated Press qui avaient rapporté la semaine dernière le fait que certains abonnés du FAI avaient été restreints dans leur accès à Internet, uniquement au niveau du débit. Selon les investigations d'AP, il s'agissait en fait d'interrompre, ou au mieux, limiter les connexions de partages de fichiers entre les abonnés. On parle donc ici de peer-to-peer.

Les observatoires d'Internet ont immédiatement dénoncé les décisions de Comcast, indiquant que ceci était un exemple d'abus qui pourrait être évité avec la législation sur la soi-disante " Neutralité du Net ". Cette dernière demanderait aux FAI ( Fournisseurs d'Accès à Internet ) de traiter tout le trafic de manière égale, ce qui globalement a toujours été le cas mais autant prévenir que guérir.


Ce n'est pas un blocage, c'est une restriction.
Comcast a pourtant nié à plusieurs reprises n'avoir bloqué aucune application logicielle, comme par exemple BitTorrent, logiciel permettant l'échange de fichiers entre internautes. Mardi, Mitch Bowling, vice-président senior de Comcast Online Services, a ajouté une nuance à cet article, déclarant : " Durant certaines périodes de difficiles congestions liées au peer-to-peer, qui peut nuire à l'utilisation de tous les clients, nous nous servons de diverses technologies de gestion de réseau, qui, lorsqu'il est nécessaire, nous permette de retarder - et non bloquer - un peu le trafic peer-to-peer. Cependant, il se peut malgré tout que l'échange de fichiers soit éventuellement finalisé. "

L'explication ne serait pas complètement vide de sens selon les tests d'Associated Press, confirmés par ceux de l'Electronic Frontier Foundation. Lors de essais réalisés via BitTorrent, il a été constaté des durées variables d'attente pour transférer les fichiers ou bien des arrêts inopinés, parfois agrémentés de messages d'alerte de fin de connexion délivrés par l'opérateur. Selon Markham Erickson, directeur exécutif de l'Open Internet Coalition, notamment soutenue par Google et eBat, la faute reste grave : " Quelles applications fonctionnent ? Lesquelles ne fonctionnent pas ? Seul Comcast le sait réellement ", a t-il déclaré, ajoutant " Comcast effectue des décisions arbitraires à propos de l'allocation de la bande passante en ralentissant l'exécution de programmes, et ce sans être clair avec les internautes sur ce qu'ils vont vraiment obtenir lorsqu'ils souscrivent à une connexion haut débit ".

Certains autres programmes que BitTorrent semblent avoir été davantage touchés comme Gnutella. Même si ces logiciels peuvent être utilisés pour du partage de fichiers protégés par des droits et sans autorisation des détenteurs de ces mêmes droits, ils peuvent également servir pour diffuser des mises à jours, des systèmes d'exploitation ou de la musique libre. Des utilisations tout à fait légales qui se se sont retrouvées touchées par cette décision prise sans annonce ni concertation par le FAI Comcast.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #189030
Notez aussi que Lotus notes(qui n'est clairement pas un logiciel de p2p) a ete touche.
Le #189040
"Ce n'est pas un blocage, c'est une restriction"


Ca me rappelle free: Il n'y a pas de bridage, mais de la qualité de service
Le #189044
Chitzitoune: en l'occurence, c'est meme mieux que free, ils se contentaient pas de faire du qos, ils fabriquaient carrement des paquets tcp RST...
Le #189048
Mouarf, sympa en effet....

Bientôt des procès pour savoir si un FAI a le droit de détourner son propre système informatique ? (car bon, ce genre de pratiques ça frole drôlement avec les limites du légal)
Le #189072
"Ce n'est pas un blocage, c'est une restriction."

Ce n'est pas une restriction c'est une baisse volontaire de qualité de services pour le même tarif
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]