Les USA identifient les sites pirates

Le par  |  6 commentaire(s)
the_pirate_bay

Les États-Unis pointent du doigt les marchés notoires de la contrefaçon et du piratage parmi lesquels le moteur de recherche chinois Baidu et The Pirate Bay.

the_pirate_bayLe bureau du Représentant américain au commerce ( USTR ) vient de publier une liste de " marchés notoires " impliqués dans la violation de biens et l'aide au maintien de la contrefaçon et du piratage. Des marchés aussi bien physiques que présents sur la Toile. Les États-Unis n'annoncent pas de sanctions à l'égard de ces marchés, mais enjoignent les autorités responsables à se servir de l'information fournie afin d'engager des poursuites appropriées.

Parmi les marchés ainsi désignés, on retrouve Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine. Ce n'est pas la première fois que Baidu est confronté à des critiques occidentales. Cela a déjà été le cas par le passé avec l'industrie de la musique. Dans son rapport ( PDF ), l'USTR reproche au portail l'affichage de liens profonds qui mènent à du matériel contrefait souvent hébergé sur des sites tiers.

Autre acteur majeur de l'Internet chinois, le site d'e-commerce Taobao - qui est similaire à eBay et la propriété d'Alibaba - est aussi épinglé. L'USTR concède que Taobao a fait des efforts significatifs afin de limiter la présence de produits contrefaits sur son site, mais est encore loin du compte.

Dans sa liste non exhaustive, l'USTR n'omet pas de mentionner des sites rangés dans la catégorie d'indexation BitTorrent. C'est sans surprise que l'on y retrouve The Pirate Bay dont les co-fondateurs ont fait l'objet d'une poursuite en Suède et on été condamnés en appel à des peines de prison ferme et des dommages-intérêts avoisinant les 5 millions d'euros.

Aux côtés de The Pirate Bay, sont aussi cités IsoHunt qui est basé au Canada et a fait l'objet de poursuites ( aux USA et au Canada ), Btjunkie ( un agrégateur de torrents ), kickasstorrents et torrentz.com. Des trackers BitTorrent font aussi partie du lot : Rutracker ( Russie ), Demonoid ( Ukraine ), Publicbt, zamunda ainsi que openbittorrent ( projet de tracker décentralisé ).

On notera aussi dans cette liste la présence de TV Ants, le service de P2P opéré depuis la Chine qui diffuse des événements sportifs en direct. Autre présence notable, celle de vKontakte, le Facebook russe connu pour permettre le téléchargement de fichiers musicaux illégaux.

De nouveaux problèmes à attendre pour tous ces sites ?

Complément d'information
  • Streaming sportif illégal : les USA saisissent des sites
    Nouvelle action des autorités américaines qui ont saisi des noms de domaine en relation avec la diffusion illégale en streaming d'événements sportifs. Des sites de vente de contrefaçons ont aussi été saisis.
  • Piratage : les USA visent à filtrer les sites illégaux
    Les États-Unis viennent d'approuver un texte de loi visant à lutter contre les sites pirates qui fournissent illégalement l'accès aux œuvres protégées. Le ministère fédéral obtient de ce fait des pouvoirs de répression inédits, ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #756631

C'est pas forcement des sites pirates, c'est plutôt les sites qui plaisent pas aux intérêts économiques des boites américaines....

Le #756651
La contrefaçon n'est pas un délit en chine, le bittorrent ne sert pas qu'à téléchargé les oeuvre illégale, et les américain ferais mieux de balayer devant leur porte avant de critiqué les autres pays, l'air de rien ils occupent quand même la première place des spammeurs.
Le #756721
Super l'administration américaine diffuse les "bons plans" du web

Sinon ils ont oublié le listing de toutes les cours d'écoles du monde, un vrai nid à pirates.
Le #756821
Quitte à épingler un moteur de recherche, ils ont oublié google et bing dans leur liste...
Le #756871
Avec des Google Dorks, j'ai trouver en 18 secondes "CowBoys Vs Alien" en DVDRIP, sans passer par le site (liens visible dans le resultat google).
Comme dit plus haut, ou sont google et bing?

Et merci, cher gouvernement US, de nous donner ceux qu'on ne connaissait pas, ca ira d'autant plus vite pour trouver tout nos trucs
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #757051
@gandalf79

La contrefaçon reste un délit en Chine, sauf que le gouvernement ferme les yeux et punit qql contrefacteurs de temps à autre histoire de donner le change.

En revanche, l'Inde ne reconnaît pas les brevets entre autres choses.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]