USB 3.0 : caractéristiques, périphériques et connectiques

Le par  |  0 commentaire(s)

Un peu de technique mais pas trop…
Les spécifications de l'USB 3.0 ont été finalisées le 17 novembre 2008 par l'USB-IF. Parmi les principaux promoteurs du Super Speed on retrouve des grands noms comme ceux d'Intel, Asus, Gigabyte, Hewlett-Packard, LSI, NEC, Microsoft, ST-Ericsson, Texas Instruments. La principale caractéristique de cette nouvelle norme, qui n'est pas une simple mise à jour, est d'offrir des débits plus élevés de l'ordre de 4,8 Gbit/s (soit 600 Mo/s). En pratique on approcherait plus les 3,2 Gbit/s (400 Mo/s) pour des câbles d'une longueur approximative à 3 mètres. L'USB 3.0 apportera un plus évident pour les transmissions de données tous domaines confondus stockage de données sur disque dur externe, échanges de flux vidéos HD (caméscope, enregistrement TVHD), transmission de photos plus adaptées aux appareils photo numériques dernières générations (18 MP et plus), communication idéale avec les scanneurs numériques…).

usbcarac (3)   usbcarac (4)

Le full-duplex en lieu et place du half-duplex
La bande passante a donc largement été améliorée avec un "pipeline" en mode full-duplex (communication  dans les deux sens simultanément) anciennement en half-duplex pour l'USB 2.0 (connexions gérées par l'hôte dans les deux sens mais un sens à la fois). Cela se traduit dans le câble, par un total de deux fils de connexions (alimentation (power) et masse (ground)), deux autres pour les données autres que Super-Speed (High Speed USB 2.0) et quatre autres connexions dédiés au Super Speed USB 3.0 ! A titre de comparaison, nous avons pour l'USB 2.0 (4 fils au total (power, ground et deux câbles pour les données).

usbcarac (2)   usbcarac (1)

La gestion de l'alimentation plus optimisée
Nous disposons, avec l'USB 3.0 de fonctionnalités intéressantes liées à la gestion de l'alimentation ou "Power management" en nette amélioration (idle, sleep, suspend, link, device, function…). Pour les périphériques en veille ou non reliés, 50 % de puissance est réservée (de 100 à 150 mA) et 80% de puissance en plus est disponible pour ceux en fonctionnement (de 500 mA à 900 mA). Ce qui signifie que les périphériques les plus gourmands en ressources peuvent être directement alimentés par le bus et que les autres qui disposent de batteries (baladeur audio, GPS autonome, PDA, téléphone mobile) se chargeront bien plus vite sitôt raccordés au port USB. Les périphériques en inactivité sont également mieux gérés (mise en veille directe ou progressive, moins de puissance pour les ports non utilisés…).

USB 3.0 vs USB 2.0

Liaison

Full-duplex Half-duplex

Flux de données

Simultané et bi-directionnel Unidirectionnel

Nombre de fils

4 x SuperSpeed
2 x non-SuperSpeed compatibilité USB 2.0
2 x Low, full et High Speed

Typé d'échange de données

Asynchrone (entre 3,2 Gbit/s (400 Mo/s) et 4,8 Gbit/s (600 Mo/s) Synchrone  480 Mbit/s (soit 60 Mo/s)

Echange de paquets

Voie spécifique Envoi non ciblé vers tous les périphériques

Gestion de l'alimentation

Ports multiples avec divers états (actif, mise en veille, suspendu) Port simple avec deux états (connecté ou déconnecté)

Puissance du bus

50 % de plus que l'USB 2.0
80 % de puissance supplémentaire pour les périphériques configurés

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]