UserADgents : dans les coulisses de l'App Store France

Le par  |  0 commentaire(s)
userADgents logo

L'agence de publicité mobile UserADgents publie une étude détaillant le fonctionnement de l'App Store France en vue de tenter de mettre en lumière les bons choix de modèles économiques dans un marché de 80.000 applications.

userADgents logoL'agence de publicité mobile UserADgents s'est intéressée au portail de téléchargement App Store pour la France pour tenter d'en dégager des tendances utiles pour la promotion des applications mobiles et les stratégies publicitaires.

Avec 76 976 applications présentes sur l' App Store France début février 2010, proposées par 23 942 éditeurs, et avec un rythme de près de 300 nouvelles applications sortant par jour, ne pas se retrouver immédiatement englouti dans la masse nécessite une vraie stratégie.

" Avec une moyenne de 280 applications lancées chaque jour sur l' App Store France, il est également de plus en plus complexe d'émerger. Au-delà de l'intérêt de l'application, il est fondamental de mettre en place un dispositif de promotion efficace pour assurer un contact entre le service et les consommateurs, notamment grâce à la publicité mobile ", explique Renaud Ménérat, président de userADgents.


Trouver l'équilibre entre payant et gratuit

App Store application iPhoneL'étude note également que le prix moyen d'une application est de 1,35 €, mais que 74% des applications proposées le sont à moins de 1 €, l'application la plus chère coûtant 799,99 €. Seules les applications professionnelles, les logiciels de navigation GPS et les jeux sous licence sont en mesure d'aller au-delà d'un prix de 2,99 €.

C'est en catégorie Médecine que l'on trouve la plus forte moyenne : 7,44 € pour les applications payantes. Pour les autres, la publicité mobile peut constituer la véritable source de revenus. Ainsi, 40% des applications de l' App Store sont gratuites mais elles représentent 75% des téléchargements. A noter également qu'un quart des applications sont des jeux.

Pour les médias aussi, le modèle économique doit être peaufiné. " L' iPhone représente 10 à 15% de l'audience digitale des grands titres de presse. Il y a là un virage important à négocier pour les groupes afin d'accéder à ce nouveau mode de consommation des médias. Mais avec des CPM réels de 1 à 3 €, il faudra savoir utiliser toute l'interactivité offerte par le mobile pour conserver un bassin d'audience critique dans le temps. Lorsque l'on sait que 90% des consommateurs abandonnent les applications après moins d'un mois, c'est un point essentiel pour développer un modèle publicitaire pérenne ", poursuit Renaud Ménérat.

Enfin, les marques cherchent aussi à investir l'espace mobile de l' App Store mais elles doivent bien peser le pour et le contre de leur démarche, et notamment l'intérêt d'avoir une application dédiée plutôt qu'un portail d'accès par l'Internet Mobile et éventuellement de proposer une expérience différente via l'application pour élargir les passerelles d'accès vers le client.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]