Usurpation d'identité : 10% des internautes français touchés

Le par  |  5 commentaire(s)
Phishing

Selon les résultats d'un sondage en ligne commandé par VeriSign, 10% des internautes français ont été les victimes d'une usurpation d'identité sur les douze derniers mois.

PhishingLe projet de loi Loppsi prévoit d'étendre le champ de la caractérisation du délit d'usurpation d'identité d'une personne sur Internet, à savoir " l'utilisation frauduleuse de données à caractère personnel de tiers sur un réseau de communications électroniques ".

Sous le coup du préjudice moral, un tel délit sera passible d'un an d'emprisonnement et 15 000 € d'amende. Mais le flou demeure avec une formulation dans le texte qui fait état d'un " trouble à la tranquillité d'une personne ou d'autrui ". Critiquer une personne sur un blog ou encore tagger une photo sur un réseau social pourrait ainsi être sanctionné. À voir en deuxième lecture du texte...

Quand VeriSign parle d'usurpation d'identité, le fournisseur de services d'infrastructure sur Internet fait toutefois allusion à un délit qui ne souffre pas d'ambiguïté : l'escroquerie. VeriSign a donné le coup d'envoi d'un  baromètre semestriel de la fraude sur Internet en France. Selon un sondage réalisé en ligne, un internaute français sur dix a été victime d'une telle usurpation d'identité au cours des douze derniers mois. En moyenne, cela leur a coûté 1 300 € avec 25 % des plaignants qui ont réussi à obtenir un remboursement.

D'après ce même sondage, 84 % des personnes interrogées affirment " n'acheter que sur des sites aux paramètres de sécurité renforcés ". À ce niveau, la vigilance semble plus accrue du côté de la gent masculine qui vérifie plus que les femmes ( écart de 4 % ) les informations de sécurité d'un site. Les hommes sont toutefois plus victimes de fraude que les femmes ( 12 % contre 7 % ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #614851
Je vais vous dire un truc net et franc : je pensais, je croyais qu' internet serait l' occasion d'un progrès. Non pas celui de faire cesser l 'escroquerie mais celui de cesser de faire appel à des SONDAGES. Ou tout simplement d' arrêter d'en PARLER ! Car un sondage, ce n' est rien de plus qu' une usurpation d' identité, justement !

Alors, voir que generation-nt et ses actus nous la joue presse tradi à base de sondages., cherchez l'erreur
Le #614901
Encore une loi juste histoire de dire que le gouvernement agit (du vent quoi !), parce que franchement vu les peines encourues, les escrocs ne risquent pas d'arrêter, ça rapporte bien plus que l'amende (pour les peines de prisons, elles seront jamais appliquées de toute façon...)
Une telle loi devrait exister depuis des années, avec des peines et amendes 10 fois plus importantes.
on risque plus en telechargant un mp3 !

Le #614951
10% ça me paraît énorme comme chiffre, ils entendent quoi exactement par usurpation d'identité ?
Le #615011
10% c'est énorme...
doive surement parler des usurpations d'identités genre les spams.
Ca m'esst arrivé de recevoir des spams envoyés par "moi-même".. lol
sinon de la fraude a l'escroquerie... ca fait beaucoup 10%
Le #615041
PAS CREDIBLE !!!
10% c'est énorme ! J'y crois pas !

Ca sent le sondage commandé sur mesure ça ! (comme ceux de l'élysée)

(ou alors ça inclut le kikou qui a vu un second jean-kevin sur son board préféré et qui proteste !)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]