Ordinateurs usagés: vers un don des entreprises aux salariés

Le par  |  17 commentaire(s) Source : ZDNet
Ordinateur

Selon le gouvernement, au lieu de les stocker pour finalement les jeter, les entreprises devraient donner leurs vieux postes informatiques à leurs employés.

OrdinateurEn règle générale, dans une entreprise, lorsqu'un ordinateur devient obsolète et laisse place à du matériel neuf, deux cas de figure se présentent. Dans le premier, l'entreprise le stocke au cas où un autre poste informatique tomberait en panne et qu'il faille le remplacer le temps de la réparation ou simplement récupérer une pièce détachée. Il finira alors tôt ou tard à la décheterie. Dans le second, il est expédié à la décheterie directement. Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche envisage un autre avenir pour ce matériel encore en état de fonctionnement. Puisque les postes informatiques en question sont jugés obsolètes et en général amortis, pourquoi n'en ferait-on pas profiter les salariés de l'entreprise ?


Le but : lutter un peu plus contre la fracture numérique

En faisant don de ces ordinateurs aux salariés, notamment aux non-cadres qui ont des familles, elle y voit une manière de réduire la fracture numérique encore visible en France, où le taux d'équipement des foyers en informatique serait de 50 % contre 70 % outre-Rhin. Malheureusement, bien qu'elle soit peu coûteuse et efficace en terme de temps et de recyclage, cette mesure n'est pas encore envisageable puisqu'il s'agit d'un avantage en nature qui entre par conséquent dans le coût des charges et impôts d'entreprise. Cela nécessiterait donc une modification de la législation et plus précisément des articles 81 du code général des impôts et L242-4-2 du code de la sécurité sociale.


Une mesure en vigueur dès 2008 ?
Érik Van Rompay, délégué général de l'association Renaissance Numérique, qui est à l'origine de cette proposition, déclarait ainsi à nos confrères de ZDNet : " Nous avions fait cette proposition lors de la dernière campagne présidentielle. Elle avait reçu une réaction positive de l'UMP, du PS, de l'UDF comme du PC. Avec le soutien de Valérie Pécresse, nous espérons que cette mesure pourra entrer en vigueur courant 2008."

Pour terminer, au sujet des licences, il n'y aurait semble-t-il pas de problème puisqu'il suffirait à l'employeur de le signaler à l'éditeur.
Complément d'information
  • Entreprises : vive la mobilité tant pis pour la sécurité !
    Le poste de travail statique dans les entreprises s'éclipse de plus en plus face aux terminaux mobiles, aux appareils nomades dont les salariés se servent aussi pour accéder à leurs outils professionnels. Mais la sécurité ne suit pas ...
  • Réseaux sociaux : forte présence des grandes entreprises
    Selon une étude Burson-Marsteller, les grandes entreprises internationales sont désormais fortement présentes sur les grands réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook ou Youtube. Les entreprises asiatiques sont en train de récupérer ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #189007
Je ne m'attendais pas à ce que la question des licences soit abordée (cf dernière phrase).

Si l'idée est bonne, il y a une condition absolument incontournable, qui est la réinitialisation de l'ordinateur en question (!!!)

Certains administrateurs n'en sont pas forcément conscients, mais dans 99.99% des cas*, une machine professionnelle contient des informations sensibles, voir confidentielles.

Néanmoins, l'entreprise peut prendre à charge la réinstallation d'un environnement (par exemple, OS Microsoft Windows, suite bureautique MS Office, etc...). Cela dit, c'est déjà un sacré travail de réinitialiser la machine (oui, plus qu'on ne pourrait penser), alors réinstaller un environnement complet, n'en parlons pas.

* étude de tendance publié par nos confrères PifoMétrie
Le #189008
Sinon, il y a aussi la possibilité de contacter des associations caritatives qui pourront recycler les postes
Le #189011
Cela se fesait dans le passé de redonner l'équipement informatique aux employés dans certaine entreprises mais tout avait été arrêté car il s'écoulait du matériel neuf ou peux usagés en direction de certain cadres et employés bien connectés.
Le #189013
@Tipoux :

C'est pas vraiment du passé, c'est encore une pratique courante. La plupart du temps, c'est ceux qui sont bien "placés" qui récupèrent les bécanes (chefs de services, amis du service info,...)
Le #189014
salut,
chez nous on le fait, mais que en direction des certains connectés justement, dont on sait qu'il ne viendront pas nous prendre la tete ensuite avec divers problèmes.
Ensuite, on doit le filer vierge, parce que contrairement a l'article, on ne peut pas filer les licence, vu qu'on a un contrat select, et qu'on prend les machines sans licence.
Enfin, la durée d'amortissement d'un poste de travail est de 4 ans, alors je laisse imaginer ce qu'on peut sortir, je doute que ca intéresse beaucoup de monde en vérité.
Mais l'idée est à creuser, pourquoi pas
Le #189016
Salut,
dans mon service on gere 1500 micros que l'on renouvelle quand ils atteignent 5 ans, avant les employés en profité mais pour respecter la loi maintenant ils partent au recyclage (les pc, pas les employés ! ).
Ce serait une loi intelligente car c'est très mal percu que l'on jette des pc en état de marche alors que des familles en on besoin (chez moi chacun veut son pc). Dans une "grande' entreprise il n'y a pas de passe droit, notre service ne prend aucun pc. D'ailleurs l'entreprise de recyclage veille au grain et les compte un par un, je les soupconne de les revendre au lieu de les recycler !! (j'en ai même vu au marché aux puces)
Le #189017
@trictrac "Enfin, la durée d'amortissement d'un poste de travail est de 4 ans, alors je laisse imaginer ce qu'on peut sortir, je doute que ca intéresse beaucoup de monde en vérité."

Au contraire, 4 ans pour un PC bureautique, c'est rien du tout, ça intéresse plein de monde d'avoir juste un PC pour aller sur internet / lire et écrire quelques documents.
Le #189024
Quand on peut encore taper son texte sur un très vieux mac... 4 ans c'est vraiment rien pour la bureautique.

Vu la pollution que génère un PC, le don ce serait vraiment bien, ça double ou triple la durée de vie.
Le #189026
Il y quand meme pas mal de boites qui ont ce genre de programmes.
Dans un grand groupe ou bosse un pote, c'est "premier arrive, premier servis"
Le #189028
@edzilla
oui mais c'est considéré comme avantage en nature donc l'employé le déclare dans ses impôts.--->pas cool !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]