Des associations demandent la fin de la vente liée

Le par  |  25 commentaire(s)
Ordinateur

La vente liée ordinateurs-logiciels est toujours dans le collimateur des associations de consommateurs et de promotion du logiciel libre, exaspérées par de vaines promesses qui ne prendront pas effet à l'occasion des achats de Noël 2008.

OrdinateurL'UFC Que Choisir, l'AFUL, l'April et la CLCV veulent mettre le gouvernement face à ses engagements maintes fois formulés en matière de vente liée ordinateurs-logiciels, mais jamais concrétisés. Période particulièrement propice aux achats informatiques, un Noël en chasse un autre mais cette année encore, les ordinateurs exposés dans les étalages ne laisseront pas véritablement le choix au consommateur avec au jeu de la préinstallation, un logo Windows presque obligatoire.

C'est ce que dénoncent ces associations, rappelant que cet été le Secrétaire d'Etat en charge de la Consommation et de l'Industrie leur avait promis pour le mois de septembre l'affichage du prix des logiciels présintallés. Cette affichage aurait au moins eu le mérite de faciliter les procédures de remboursement pour les consommateurs ne souhaitant pas payer pour un logiciel imposé d'office et dont ils n'ont pas l'utilité.

Reste que cette démarche de remboursement est encore longue et fastidieuse, se poursuivant généralement devant les tribunaux. " Certes, certains fabricants commencent à proposer des procédures de remboursement après achat, mais l'information concrète sur les modalités du remboursement est bien cachée, la démarche est pénible et le résultat reste très aléatoire. La mauvaise volonté des professionnels fait que de plus en plus de particuliers tentent de se faire rembourser par la voie judiciaire, notamment auprès de juridictions de proximité ", déclarent les associations.

Récemment, un consommateur a réussi à obtenir 180 euros de Dell en guise de remboursement pour le système d'exploitation Windows Vista et autres logiciels de son ordinateur portable dont il n'avait pas l'utilité et avait refusé les contrats de licences, comme préconisé dans le guide du remboursement de l'AFUL. Il lui aura tout de même fallu une certaine dose d'obstination et de patience, et ce n'est que sous la pression de la DGCCRF (avec la perspective de la cour de justice) et de l'UFC Que Choisir qu'il a finalement réussi après plusieurs mois, à arracher ces 180 euros à Dell.


Mieux que le remboursement
Pour éviter d'en arriver à de telles extrémités et mettre fin à la vente liée, les associations ont leur solution : vendre les ordinateurs avec plusieurs systèmes d'exploitation intégrés et laisser le choix au consommateur d'activer ceux qui ont ses faveurs. " Cette procédure a un double avantage : non seulement elle garantit le libre choix des consommateurs, mais elle encourage aussi la concurrence sur le marché des logiciels ".
Complément d'information
  • Vente liée : pas de pratique déloyale pour HP - MàJ
    La Cour de cassation annule une décision en appel qui avait vu la condamnation de Hewlett-Packard pour pratiques commerciales déloyales. En l'occurrence... de la vente liée ordinateurs / logiciels.
  • Vente liée : déloyale en toutes circonstances
    Pour l'Aful, un jugement historique a été rendu en début d'année. Il déclare déloyale en toutes circonstances la revente par un constructeur d'un système d'exploitation en procédant à sa préinstallation sans la demande du client.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #377641
Normale que le remboursement soit long, je vois pas comment on peut acheter une tour et demander un remboursement "immédiat" : il faut bien désinstaller le logiciel qu'on ne veut pas, et qui dit désinstaller Windows (par exemple) dit formater le disque dur, etc.

Les gens qui ne veulent pas d'un PC "tout en un" n'ont qu'à se le commander sur le net, il y a des sites spécialisés la dedans...
Ah oui mais non parce que ces gens justement n'y connaissent rien et se fient aux vendeurs des grandes surfaces... Ils sont donc "obligés" de passer par la case magasin...
Le #377661
associations VS vente lié ... épisode 2581

CodeKiller >C'est vrai que le remboursement ne peut être que long. Il doit bien falloir une année entière pour que :
1) le vendeur reçoive le courrier envoyé par le client
2) le vendeur vérifie la référence de facture, les produits indiqué sur la facture et les clé de licences renvoyé par le dit client
3) le vendeur remplisse un chèque ou envoie un ordre de virement à sa banque.
Le #377671


je vois pas comment on peut acheter une tour et demander un remboursement "immédiat"





On est d'accord. Il suffit alors que l'OS soit optionnel. Lors de l'achat, on paye EN PLUS pour avoir un code qui permet simplement d'activer Windows. Et ceux qui n'en veulent pas ne sont pas OBLIGE de payer. C'est simple et cela contente tout le monde, celui qui veut Windows et celui qui n'en veut pas.
Le #377701

Les gens qui ne veulent pas d'un PC "tout en un" n'ont qu'à se le commander sur le net



Il y a ceux qui achètent en grande surface pour la garantie matérielle simplifiée : on dépose la machine en rade et on la reprend réparée très rapidement.
Il y a aussi ceux qui n'ont pas envie de déballer leur vie privée a Fia-Net (Carte d'Identité, RIB, Justificatif de Domicile) pour un simple achat d'une bête machine.
Il y a, enfin, ceux qui ont besoin d'une machine immédiatement et pas dans les 48h sous réserve que Chronopost daigne appuyer sur la sonnette (voire simplement ... se présente a moins de 100m de la maison ) ou qu'UPS le garde dans son camion pendant X jours.

Entre ceux qui aiment un SAV immédiat, les attachés a la vie privée et les pressés, il y a de quoi comprendre pourquoi les machines vendues en hypermarché ont du succès même chez les utilisateurs avancés.
Le #377721
ILS n'en feront RIEN, il n'y a qu'a voir les derniers décrets et projets de lois orientés pour les professionnels.On a un gouvernement lobbyiste, mettez-vous le dans le crane une fois pour toutes. vous voulez des changements, c'est dans la rue et le boycott que ça se jouera !
le bla bla c'est le point fort des cons-sommateurs en france, ça parle beaucoup ça n'agit pas, il n'y a qu'a voir que la copie privée n'existe aps en france, elle est interdite malgré cela, les cons-sommateurs paient des redevances/taxes normes sur les supports, des moutons les cons-sommateurs français, il n'y a ça dans aucun autre pays d'europe.La prochaine fois, votez pour des députés efficaces et proches des gens, pas des lobbyistes à la lefevbre...
Le #377761

Il y a ceux qui achètent en grande surface pour la garantie matérielle simplifiée : on dépose la machine en rade et on la reprend réparée très rapidement.



C'est vrai qu'en allant dans une grande surface tu as un SAV rapide oui oui 3 semaines à 1 mois et demi en moyenne... je n'appelle pas ca rapide.
Le #377801
"je vois pas comment on peut acheter une tour et demander un remboursement "immédiat""

C'est vraiment pas difficile : DELL installe plusieurs OS dessus, à la caisse, selon ce que tu choisis comme OS on te file un code à rentrer au démarrage, et selon le vainqueur, l'OS est activé et les autres effacés.

Trés compliqué effectivement...
Le #377841
KerTiaM >Oui ben comme dans chaque choix, il y a des avantages et des inconvénients..; Il est où le problème ?
Le #377851
bref rien de neuf quoi
Le #377891
Luchy il n'y a JAMAIS de problème, juste l'embarras du choix des solutions. (proverbe optimiste)

L'achat de machine en grande distribution n'est pas réservé aux débutants comme il a été marqué plus haut. Il m'est arrivé a plusieurs reprises (pour le boulot) d'aller en urgence acheter une machine a l'Hyper U qui est a 8km.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]