Vie privée : après Beacon de Facebook, Reader de Google

Le par  |  0 commentaire(s)
Google Reader Logo

Alors que Facebook a été vivement critiqué pour la fonctionnalité Beacon permettant de diffuser sans l'accord explicite de ses membres des informations sur leurs achats, Google est à son tour sous les feux de la rampe pour son application Reader.

Google reader logoDepuis 2006, Google Reader a mis en place des hyperliens ou bien encore des vidéoclips sur des blogues que les utilisateurs peuvent partager avec les autres sur une page publiquement accessible mais uniquement si ils connaissent l'adresse.

La semaine dernière, Google a modifié Reader de telle sorte que ces objets partagés sont automatiquement visibles par les contacts Google Talk. Mais, comme chacun des utilisateurs de systèmes de messagerie instantanée le sait, tous les contacts ne sont pas forcément des amis proches et il se peut que l'internaute ne souhaite pas que tel autre ait accès à des informations relativement privées.

Récemment, c'est Facebook qui a été au coeur de l'actualité pour sa fonctionnalité marketing Beacon proposant l'affichage des achats effectués par le membre du réseau communautaire dans le profil de celui-ci. Le profil étant visible par les contacts du membre Facebook et surtout le fait que cette fonctionnalité soit proposée par défaut ont soulevé de nombreuses critiques quant au respect de la vie privée.

De même pour cette modification de l'application Reader qui est activée par défaut alors que de nombreux blogueurs proposent qu'elle soit facultative. Le numéro un de la recherche Web a ainsi proposé un moyen d'effacer cette liste et de ne la proposer qu'à un nombre limité de contacts.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]