L'industrie de la virtualisation planche sur un standard

Le par  |  0 commentaire(s)
Virtual PC logo

Une initiative regroupant les principaux industriels des solutions de virtualisation et les constructeurs de serveurs, va lancer le développement d'un futur standard de sauvegarde de machine virtuelle.

Virtual pc logoActuellement, les logiciels comme Virtual PC de Microsoft, VMware Workstation ou encore XenExpress emploient chacun leur propre format de sauvegarde. Ceux qui utilisent ces différents logiciels savent bien que les sauvegardes générées sont incompatibles entre elles, obligeant les utilisateurs à choisir une solution plutôt qu'une autre. Ces sauvegardes enregistrent entre autre l'état de ces machines virtuelles et ces différents paramètres.

De manière générale, les migrations d'images virtuelles sont délicates avec cette restriction de format. Il faut donc parfois recourir à des logiciels de conversion alourdissant la mise en place de telles solutions.

Cette situation a attiré toute l'attention des trois plus grands acteurs du domaine de la virtualisation ainsi que le soutien de trois constructeurs de serveurs. Une première ébauche des spécifications du futur standard a été dessinée à la suite de discussions regroupant Microsoft, VMware, XenSource, Dell, HP et IBM sous l'égide de la DMTF ( Distributed Management Task Force ).



Bientôt un nouveau format : OVF
Les discussions ont abouti à l'adoption d'un nouveau format commun, l' Open Virtual machine Format ( OVF ). Ce nouveau format reposera sur un standard basé sur l'ajout d'une couche XML présente dans les plateformes existantes et qui contiendra l'ensemble des informations de configuration des machines virtuelles.
Vmware logo
Ainsi, ce format ne remplace pas les standards des plateformes de ces trois éditeurs mais permettra l'installation indépendante de la plateforme de virtualisation. En outre, les premières spécifications du format OVF proposeront une vérification de l'intégrité des sauvegardes. Un mode de découverte des sauvegardes des machines virtuelles verra également le jour. Celui-ci permettra de connaître les plateformes hôte précédentes afin d'optimiser ses performances lors d'une migration sur une nouvelle plateforme.

Il n'y a pour l'instant aucune échéance fixée par la DMTF pour la finalisation de l'OVF. A l'heure actuelle, aucune indication en provenance de Microsoft, VMware ou Xen n'a été communiquée sur le support prochain de ce futur format.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]