VirtualBox ou la virtualisation facile pour tous

Le par  |  2 commentaire(s)
Vboxlogo1

Pour faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d'exploitation sans perturber votre OS actuel, la solution la plus accessible est la virtualisation. Pas de partitionnement du disque, pas de modification de votre configuration actuelle, aucune connaissance particulière n'est requise avec VirtualBox (sous licence GNU GPL). Voici l'occasion de tester autant de distributions Linux que vous le désirez ou d'installer, pour vos besoins ponctuels, une des nombreuses versions de Windows avec ses applications !

Le principe : plusieurs OS fonctionnels sous une seule machine
vboxcapintro3Grâce à la solution VirtualBox, gratuite pour une utilisation personnelle, il est tout à fait possible d'installer un ou plusieurs autres systèmes d'exploitation ainsi que les applications en rapport, sur une machine équipée de Windows, Mac OS X ou d'une distribution Linux.

Le logiciel exploite les ressources de la machine hôte (processeur, mémoire vive, disque dur…) et permet de faire fonctionner l'OS de votre choix sans pour autant modifier ou perturber votre configuration actuelle. Chaque machine virtuelle se comporte comme une machine distincte indépendante de l'autre. Un outil de virtualisation comme VirtualBox permet d'exécuter autant de systèmes d'exploitation que vous le désirez dans des environnements virtuels (VE).


Nombreux sont les avantages de VirtualBox

vboxcapintro2Cette application permet de faire fonctionner n'importe quelle version de Windows (3.1, 95, 98, NT, 2000, XP, Vista, Seven), n'importe quelle distribution Linux, OS/2, FreeBSD, NetWare, Solaris. Pour Mac OS X, Apple n'autorise pas l'opération, toute installation est donc illégale.

L'utilisateur dispose donc de plusieurs machines tout en exploitant une seule configuration. Cela évite les partitionnements natifs et l'usage de logiciels multiboot qui pourraient réfréner les débutants. Si vous avez envie de tester ponctuellement ou définitivement un système d'exploitation 32 ou 64 bits (invité 64 bits sur des hôtes 32 bits), l'opération est aisée, plus optimale que l'émulation et les ressources de votre machine son mises à profit (accélération 3D via l'OpenGL, carte son DirectX, carte réseau…). Il est possible de définir pour chaque machine virtuelle, la quantité de mémoire, l'espace disque dur que vous lui allouez, si elle aura accès ou non aux ports USB, au réseau, à la carte son, les dossiers partagés… Enfin, VirtualBox intègre un serveur RDP (Remote Desktop Control), ce qui permet de démarrer une machine virtuelle sur un ordinateur, et d'utiliser cette même machine virtuelle à partir d'un autre ordinateur. Ceci s'avère extrêmement pratique pour l'aide à distance multiplateforme.


Le fonctionnement de VirtualBox

Afin d'installer un OS en machine virtuelle, deux possibilités s'offrent à vous mais dans tous les cas vous pourrez profiter de l'assistant d'installation. La première  méthode, comme nous le verrons, consiste à définir les paramètres de sa machine virtuelle puis à procéder classiquement à l'installation de l'OS. Il n'est pas nécessaire de graver un CD/DVD pour procéder à l'installation d'une machine virtuelle. VirtualBox supporte les images disques ISO. La seconde méthode est encore plus simple, puisqu'il s'agit de télécharger des images toutes prêtes de différents systèmes ce qui évite de recourir à une installation et de perdre du temps.


VirtualBox, oui, mais avec une bonne configuration !

Il est conseillé de disposer d'une configuration de base puissante pour faire fonctionner un environnement virtuel sous votre OS. L'accent doit être mis sur votre processeur (double-cœur suffisant), la quantité de RAM (1 Go au minimum) et l'espace de stockage. Vous pourrez lire les besoins minimum sur  la page de la documentation. Sous Windows, Linux ou Mac OS X vous devez télécharger la version appropriée ici.

vboxcapintro1

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #511071
Article intéressant (pour les non initiés), je voulais simplement ajouter qu'en plus de l'usage personnel (comme il est indiqué au début de l'article), VirtualBox est autorisé dans un cadre dit Academic (en gros en enseignement / recherche publique).

Extrait du PUEL :
http://www.virtualbox.org/wiki/VirtualBox_PUEL

In summary, the VirtualBox PUEL allows you to use VirtualBox free of charge

* for personal use or, alternatively,
* for product evaluation.

In addition, academic use of VirtualBox is also permitted free of charge by the PUEL.
Le #511531
Tres bon ce virtual box. Déjà l'interface est vraiment user friendly :c'est simple, clair, parfaitement traduit en Français (pour ceux qui n'aimeraient pas l'Anglais).
Et des infobulles apparaissent pour vous décrire précisément la fonction du moindre icône si vous avez un doute. Le logiciel a vraiment été pensé pour une utilisation grand public, très bien vu de la part de Sun!

Tres bon aussi la "transparence" de l'utilisation des périphérique de la machine hote (port USB, lecteur CD Rom et lecteur virtuel, réseau ect...).

Pour info actuellement je suis en train d'installer win98 sous XP. Win98 va simplement me permettre de jouer au jeux de l'époque type Theme Hospital dans les meilleur conditions possible

Je testerai plus tard avec Mandriva, et sans doute aussi avec un OS de la pomme.

Merci pour l'article au passage.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]