Virtualisation : un marché perturbé par l'arrivée de Docker 1.0 ?

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Forrester Research
Docker

L'arrivée de Docker 1.0 dans les solutions de virtualisation pourrait perturber l'ensemble du marché d'après un rapport partagé par Forrester Research.

Docker 1.0 sera-t-il un accélérateur des solutions Cloud dans les entreprises ? C'est la question que pose le rapport partagé par les analystes de Forrester Research.

Docker 1 Les outils Open Source proposés par Docker permettent aux utilisateurs de stocker une application dans un conteneur virtuel afin de le déployer au travers de multiples serveurs Linux. Plus léger que l'hyperviseur de virtualisation, le conteneur Docker ne nécessite pas d'intégrer un système d'exploitation complet pour opérer puisqu'il tire parti des ressources du système hôte. De fait, Docker est plus rapide non seulement dans la création des serveurs virtuels, mais aussi dans l'exécution des tâches.

Des performances et une nouvelle approche de la virtualisation qui poussent les analystes de Forrester Research à évoquer une mutation à venir du marché : " Nous pensons que les solutions basées sur Docker vont perturber le marché de la virtualisation des serveurs et, plus encore, qu'elles vont avoir un impact sur l'adoption du cloud." Tout en émettant des réserves notamment quant au manque de maturité relative de la solution proposée depuis quelques semaines : " Docker a encore un long chemin à parcourir. La solution doit être capable de faire tourner des applications d'entreprise complexes dans le cloud, un peu comme VMware vApp simplifie le déploiement d'applications multi niveaux. Elle doit rendre ses interfaces utilisateurs plus conviviales pour faciliter la gestion, et offrir plus de fonctions de débogage et de traçage. Mais nous pensons que les décideurs doivent suivre Docker de près et qu'ils doivent se préparer à l'intégrer dans des solutions cloud pour améliorer les résultats de leur entreprise."

Avec une première version sortie il y a un an, Docker s'est progressivement installé dans les entreprises en jouant de partenariats et d'une réputation d'avant-gardiste. Au début du mois, Red Hat annonçant que la dernière version en date de son système d'exploitation, RHEL, supporterait les outils de Docker, de quoi accélérer un peu plus son adoption et contribuer l'accroissement de sa renommée. Utilisé dans les services cloud Google Compute Engine, Docker s'intègre également à Havana, dernière version du framework LaaS OpenStack dédié aux entreprises.

Pour Forrester Research, l'avantage de Docker est de s'adapter plus facilement à un usage commercial : " À la différence des solutions à base d'hyperviseurs comme vSphere de VMware et Hyper-V de Microsoft, Docker tire parti des contenus Linux pour la virtualisation. D'une part, ces contenus occupent beaucoup moins de place que les images des machines virtuelles traditionnelles ( VM) mais ils démarrent aussi beaucoup plus vite. Par ailleurs, les développeurs peuvent plus facilement comparer les conteneurs, les déboguer, et même les déployer sur Amazon Web Services."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1777492
En gros Windows en entreprise, ça a du plomb dans l'aile. La parole aux représentants de la défense, s'il en reste... évidement.
Le #1777552
Docker, c'est un concept assez intéressant, au lieu de virtualiser la plateforme et ses applis, on virtualise uniquement la partie applicative.

Techniquement, c'est donc un conteneur applications + configs, et Docker permet de les manipuler.


Le #1777782
Je ne comprends pas.
Depuis l'annonce de docker de se passer e LXC, la solution me séduit beaucoup moins.

Si la commande choisie au lancement du contener plante, s'arrête, le contener crashe.
Un contener ne boote pas au sens linux du terme. Du coup, les services (apache, ...) ne sont pas démarrés automatiquement.

Je ne comprends pas qu'on cherche à monter une solution à partir d'une solution si bizarre. Autant LXC, j'adore, autant docker sans lxc, je ne comprends toujours pas ce buzz.
Le #1778462
Donc en gros on virtualise et à la fin on rend tout ca physique ???

Il doit y avoir un truc que j'ai pas compri.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]