Virus : les téléphones mobiles face à un nouveau CommWarrior

Le par  |  3 commentaire(s)
F-Secure

Le 4 août dernier, la firme de sécurité F-Secure a en effet révélé la circulation d'une toute nouvelle variante du virus CommWarrior sur les téléphones portables.

F secureLe 4 août dernier, la firme de sécurité F-Secure a en effet révélé la circulation d'une toute nouvelle variante du virus CommWarrior sur les téléphones portables.


Un virus des plus discrets

Ledit intrus, nommé CommWarrior.Q, se propage de trois manières, à savoir les ondes radio Bluetooth, les cartes mémoire, mais également et surtout via les messages MMS ( Multimedia Messaging Service ). Ses proies désignées sont les appareils fonctionnant sous le système d'exploitation SymbianOS dans sa version 8.1 et antérieures.

Ce virus est très difficilement détectable, d'une part du fait de ses horaires d'action, de 00h00 à 7h00 du matin, horaires durant lesquelles il s'envoie de lui-même à tous vos contacts par le biais des MMS. Il est aussi très discret au vu de sa faible taille occupée sur l'appareil, à peine 32 Ko.

Toutefois, il se chargera assez rapidement de vous indiquer sa présence ensuite par la biais d'une page HTML ( Hypertext Markup Language ).


Le message en question :

"Introduction

Surprise! Your phone infected by CommWarrior worm v3.0. Matrix has you, CommWarrior inside. No panic please, is it very interesting to have mobile virus at own phone. This worm does not bring any harm to your phone and your significant data.

About CommWarrior

CommWarrior worm for Nokia Series60 provides automatic real-time protection against harmful Anti-Virus content. CommWarrior is free software and is distributed in the hope that it will be useful, without any warranty.

Thank you for using CommWarrior."

Pour faire simple, vous apprenez que votre appareil mobile est infecté par le virus CommWarrior, mais que vos données ne risquent rien, chose sur laquelle nous pouvons toutefois douter.


Aucun risque... quoique

En effet, comme le rappellent nos confrères anglophones du site ComputerWorld, depuis son apparition en 2005, une précédente variante, CommWarrior.B, a fait quelques dégâts. Celle-ci envoyait des MMS en continu jusqu'à épuisement de la batterie. Après recharge, certains appareils auraient tout simplement refusé de démarrer.

Pour ceux qui désireraient en savoir plus, ils peuvent consulter la fiche mise en ligne par F-Secure le 1er août dernier.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #123274
<<Celle-ci envoyait des MMS en continu jusqu'à épuisement de la batterie.>>
Ou du forfait '
Le #123305
ce serait donc un virus créé par les operateurs pour s'engraisser joyeusement
Le #123350
machintruc >Ca ne m'étonnerait pas plus que ça...
N'empêche quand tu reçois ta facture avec 150 mms à combien ' 30cts ' ca fait mal...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]