Vivendi dépose une plainte européenne contre France Télécom

Le par  |  7 commentaire(s)
france telecom

Le groupe Vivendi allègue un abus de position dominante au niveau européen de la part de France Télécom concernant le dégroupage.

france telecomNouvelle étape dans les relations conflictuelles qu'entretiennent le groupe Vivendi et France Télécom. Il n'est aujourd'hui pas question de vente liée d'une offre Orange Sport avec un abonnement ADSL contestée par les filiales SFR et Canal+, mais d'abus de position dominante que SFR avait déjà laissé sous-entendre.

Début février, SFR a en effet annoncé répondre à l'appel à candidatures du gouvernement pour proposer un service de téléphonie fixe à 13 euros par mois. Le service universel qui jusqu'à ce début de mois était opéré par France Télécom au prix de 16 euros. Mais pour appliquer cette baisse de tarif, la filiale de Vivendi avait clairement indiqué que sa candidature était " conditionnée au strict respect par l'opérateur historique de ses obligations réglementaires ", pointant du doigt une location des infrastructures de France Télécom à un prix de gros excessif (utilisation de la boucle locale en cuivre de FT).

L'AFP rapporte qu'au cours de l'annonce de ses résultats financiers, Vivendi s'est montré encore plus explicite en annonçant le dépôt d'une plainte auprès de l'exécutif européen.

" Nous allons déposer plainte contre France Télécom sur deux motifs auprès de la Commission européenne. Nous estimons qu'il y a abus de position dominante de France Télécom, avec les tarifs pratiqués en matière d'abonnement et d'accès à la boucle locale, ce que l'on appelle aussi le dégroupage "

, a déclaré Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi.

L'AFP souligne qu'une ligne en dégroupage total a coûté 6,77 euros par mois en 2007 à France Télécom, pour une facturation à 9,29 euros hors taxes aux opérateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #420461
Vivendi c'est pas l'ex boite dirigée par Messier qui est parti avec un parachute doré de 20 Millions d'€
Cela en paye des lignes
Que FT ai un monopole des lignes c'est une gageure et, comme Vivendi le fait, ils sont maitres de leurs tarifs comme toute boite privée
Que fait-on contre le monopole de Microsoft et la vente liée ?
Rien n'interdit de tirer ses propre lignes
Ces opérateurs alternatifs ils veulent le beurre, l'argent du beurre et les cuisses de la fermière
Et pourquoi pas dépecer FT et leur en faire cadeau
Le #420521
Je plussoie phebus...

Ils n'ont qu'à tirer leur propre ligne...

Sauf que nous avions attendu Vivendi pour avoir le téléphone, il n'y en aurait pas partout mais seulement là où c'est rentable pour dégager assez de dividendes aux actionnaires.
Le #420541
Vous êtes marrant, vous savez combien de temps et d'argent il faudrait pour créer un réseau comme celui de France Telecom...lol.

Hormis en ville a la limite, ils sont OBLIGES de passer par le réseau d'Orange, ils n'ont pas le choix.
Orange fait tout pour les pénaliser, ne joue pas le jeu de la concurrence et les bloque dans leur déploiement.

Comment un F.A.I en concurrence avec Orange peut il proposer un tarif identique s'il paie plus cher pour le même service? C'est tout bonnement impossible, c'est de la concurrence déloyale du a une société d'état qui a deja été condamné a plusieurs reprise a ce niveau.

Le #420581
L'approche de la problématique par superlag est trop libéraliste/capitaliste.

Comme si c'était loyal de louer son réseau et sa bande passante à des entreprises privées qui n'ont qu'une seule envie : détruire tout ce que l'Etat et les contribuables ont financé pour se faire un max de fric dessus et enc... (ou sodo...er) à terme les clients (rayez la mention inutile)...

Regardez le piteux état du chemin de fer britannique, confié au libéralisme et au capitalisme à outrance.

Ce sera exactement pareil avec tout ce qui sera confié aux capitalistes.

Regardez donc autour de vous ! Ne voyez vous pas que le système libéral s'effondre ?

Et vous pouvez encore le cautionner ?
Le #420611
+1 Natacha !

Dans le même genre, cela me troue le cul que RFF (construction du réseau, déficitaire) soit toujours public et que la SNCF (compagnie voyageur, tout à fait rentable) soit privée ...

En gros transfert direct des impots vers les dividenes
Le #420631
La RFF a hérité des dettes (20 milliards) de la SNCF ( Cour des Comptes 16 avril 2008 ) et a du mal a s'en défaire.
De plus la RFF investi beaucoup ( 2 468 M€ ) dans l'infrastructure, histoire de combler le délabrement partiel du réseau laissé par SNCF.
Et pour finir, RFF rémunère la SNCF à divers titre comme gestionnaire délégué ( cf communiqué du site rff.fr ).

Ce qui est à remettre en cause, ce n'est pas le bris du monopole salutaire pour tout un chacun ( consommateur, concurrents, partenaires...) MAIS la volonté de créer un géant français du transport ( pas QUE rail ) en remettant les compteurs a zéro de la SNCF pour qu'elle puisse mieux laminer la concurrence, en prenant des parts importantes des capital, dans les autres transporteurs européens.
La volonté de créer un géant français des télécoms est la seule raison pour laquelle Orange est encore soutenu 'en haut' pour ses pratiques anti-concurrentielles qui pénalisent les consommateurs, les concurrents et les partenaires.
Imaginez la création d'un géant du Pain avec la chocolatine a 13 € uniquement distribué dans les enseignes officielles, ça fait rêver !

Il ne faut pas se tromper de débat, c'est parti d'une bonne intention pour finir comme un pulsion nationaliste assortie de vulgaires parachutages d'amis politiques des locataires de l'Élysée. Didier Lombard,actuel pdg d'Orange, est un parachuté par l'Élysée... Si ces méthodes vous font gerber, pensez-y aux prochaines élections.
Le #420671
@KerTiaM

Orange soutenu d'en haut ? mort de rire
Quand on voit le nombre de procès que Orange perd

On sait bien que l'on a vite fait de remplacer un monopole publique par un monopole privé
Quand il y a une petite concurrence privée les cas d'entente sont légions
La privatisation des services publiques est toujours au détriment des consommateurs

Au fait vous êtes sûr que Orange paye moins cher à FT que Vivendi ?
N'oubliez pas que Orange et FT sont devenues deux entités différentes

Et pour finir que fiche la SNCF dans cette new ?

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]