Vivendi : les vraies raisons du choix Numéricâble, un scandale interne au conseil de surveillance

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Mediapart
Vivendi logo

Le rachat de SFR fait décidément énormément parler, surtout depuis l'annonce des négociations exclusives lancées entre Vivendi et Numéricable alors que Bouygues était présenté comme le grand favori. Une manoeuvre qui soulève des doutes pour certains.

Annoncée comme la solution idéale, la proposition de rachat de SFR par Bouygues n'avait presque aucune chance d'échouer, et pourtant, à la stupeur générale, c'est vers Numéricâble que s'est tournée Vivendi pour la transaction.

Numericable logo Une décision décriée depuis par le gouvernement, et qui, selon Mediapart, sent bon le scandale interne.

D'après le journal, Vivendi aurait ainsi porté son choix vers Numéricâble parce que le câblo-opérateur proposait un achat impliquant davantage de numéraire que Bouygues. De l'argent cash qui viendra directement dans les caisses de la société et qui permettra à M. Fourtou, le président du Conseil de Surveillance de Vivendi de " pouvoir annoncer la vente de SFR et surtout la gratification qui va avec, soit sous forme de dividendes, soit sous forme de rachats d'actions " suggère Médiapart.

Dans cette optique, M.Fourtou serait également gagnant financièrement, puisqu''il détient près de 800 000 actions du groupe. En somme, c'est sa propre prime qu'il aurait négociée en faisant le choix Numéricâble.

Autre élément soulevé par Médiapart, le fait que Patrick Drahi, le PDG de Numéricable, aurait proposé à certains membres du Conseil de Surveillance d'occuper des postes d'administrateurs dans la fusion à venir, avec une nouvelle fois, les parts de société qui correspondent. Un dessous de table supplémentaire au profit du Conseil de Surveillance de Vivendi, et non des salariés de SFR.

Pour le journal, " Jean René Fourtou a bâti un conseil à sa main. Il l'a amené là où il voulait, en organisant un passage en force." Le journal rapporte également que des rumeurs " circulent sur un plan de stock options qui devrait être mis en place dès la formation de la nouvelle entité. Les chiffres sont même précis : le plan correspondrait à 1,35% du capital de la nouvelle entité, évaluée autour de 10 milliards d'euros. Le management pourrait donc se partager autour de 135 millions d'euros."

Pour Médiapart, la situation commencerait à peser sur Vivendi et Numéricâble, et les deux acteurs pourraient précipiter la signature du rachat afin qu'il ne soit plus possible de le remettre en cause. Le journal donne ainsi 2 jours aux deux sociétés pour annoncer leur accord.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1690862
ouais finalement hein, cette fusion est une grosse arnaque, et pour les salaries, et pour les clients...

parce que finalement, qui va payer la note de ces petits arrangements entre amis?

je suis content de ne pas etre client SFR...
Le #1690992
Boarf, qu'ils arrangent entre eux leurs bidons, ça ne change rien in fine. J'aimerai pas être client bouygue dans le même genre d'idée et encore moins de la fabrique à recaser les politicards foireux (Orange)
Anonyme
Le #1691262
Le dénommé FOURTOU est un sacré filou si cela est confirmé.
Comment s'appelle cette manœuvre à son profit ?
Le #1691322
Du974 a écrit :

Le dénommé FOURTOU est un sacré filou si cela est confirmé.
Comment s'appelle cette manœuvre à son profit ?


De l'abus de biens sociaux.
Le #1691402
Et aussi délit d’initié.
Le #1691412
tower41000 a écrit :

ouais finalement hein, cette fusion est une grosse arnaque, et pour les salaries, et pour les clients...

parce que finalement, qui va payer la note de ces petits arrangements entre amis?

je suis content de ne pas etre client SFR...


Rassure toi, tu es probablement client d'une des banques qui financent l'opération.
Le #1692482
penseurodin a écrit :

tower41000 a écrit :

ouais finalement hein, cette fusion est une grosse arnaque, et pour les salaries, et pour les clients...

parce que finalement, qui va payer la note de ces petits arrangements entre amis?

je suis content de ne pas etre client SFR...


Rassure toi, tu es probablement client d'une des banques qui financent l'opération.


je ne pense pas que la banque postale se mette la dedans, non...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]