Un hacker est un fouineur en bon français

Le par  |  12 commentaire(s)
France-Terme

La Délégation générale à la langue française et aux langues de France diffuse actuellement un dépliant dans lequel elle rappelle que de nombreux termes liés aux menaces Internet ont un équivalent français.

France-TermeVous pouvez le dire en français ! C'est le message que tente de faire passer la Délégation générale à la langue française et aux langues de France dans un dépliant consacré à plusieurs termes désignant les pièges de l'Internet. Cette délégation œuvre avec la célèbre Commission générale de terminologie et avec l'Académie française pour trouver un équivalent plus en adéquation avec la langue de Molière à majoritairement des anglicismes touchant divers domaines souvent techniques et scientifiques.

Pour la délégation :  " l'usage d'un vocabulaire français est particulièrement important dans le domaine des nouvelles technologies pour ne pas laisser s'installer une situation de fracture numérique, où seule une partie de la population maîtrise à la fois les outils et les mots de ces technologies nouvelles. N'oublions pas : l'égalité des droits et des chances passe aussi par la langue. "

À en croire l'organisme, plusieurs équivalents qui concernent donc les menaces Internet sont déjà entrés dans le vocabulaire courant. Ainsi canular au lieu de hoax, cheval de Troie plutôt que Trojan horse, logiciel espion pour spyware ou encore, mais peut-être moins bien vu, pirate au lieu de cracker. Il est vrai que pour partie de ces termes, l'équivalent français est plutôt bien pensé.

La délégation fait également la promotion de termes qui à ses yeux vont connaître le même engouement. Parmi eux, bogue au lieu de bug, hameçonnage voire filoutage pour phishing. Si cybersquatting ne change pas beaucoup en devenant cybersquat, l'adaptation risque de poser plus de problèmes avec arrosage pour spamming, ou encore hacker qui est un fouineur tentant de s'immiscer dans les systèmes informatiques. Une transposition datant de dix ans pour hacker ( dans le JO ) et qui n'a manifestement pas encore convaincu.

Plus de 5 000 termes ont été publiés au journal officiel et sont à consulter sur le site FranceTerme. Sans doute des pépites à dénicher !

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #516321
"hameçonnage voire filoutage pour phishing"
Hameçonnage, franchement, on a l'impression d'être dans une autre langue avec ça

Depuis quand existent-ils ces termes ? Parce que, Hacker, ça existe depuis très longtemps, largement pour l'introduire dans le langue courante, heureusement que nous n'attendons pas la "Délégation générale à la langue française et aux langues de France" pour se tenir au courant des technologies, parce que si nous devions attendre la sortie d'un équivalent français des termes, nous serions en retard de 20 ans …
Le #516361
Je vois bien dans un tribunal condamner quelqu'un pour "fouinage" ou "arrosage". C'est vrai que ça parle toute de suite...

A mon avis ça va faire comme "la pâte à mâcher", personne ne changera ses habitudes et on continuera à utiliser "chewing-gum" "hacker" et "spamming" dans le language courant tout simplement parce qu'il n'y a pas d'ambiguïté avec les termes anglais.
Le #516381
Hameçonnage je trouve que ça sonne encore assez bien. en tout cas mieux que ces mots inventés style cédérom.
Le #516471
Le plus absurde reste à mon sens "bogue au lieu de bug". Pour ceux qui l'ignore bug signifie insecte.

Son utilisation dans la jargon informatique remonte au temps où les ordinateurs occuppaient des pièces de plusieurs m².

Lorsqu'un plantage informatique suvernait, il était souvent du à la présence d'un cafard ou autre insecte qui se baladait sur un circuit imprimé. Un bug (ou insecte) était donc à l'origine du dysfonctionnement.

La traduction "bogue" n'a donc aucun sens. Je suis d'accord pour utiliser un mot français quand cela est possible mais nous devrions alors parler d'insecte ou cafard mais pas de bogue
Le #516501
mais non, dans le francais à nicolas, un hacker c'est un gars qui télécharge le dernier album de la star ac' sur le bourrin.
Le #516521
c'est vrai que c'est une sacré manie ça t'utiliser l'anglais , mais ça à quand même un avantage c'est quand un seul mot on peut résumer tes tas de truc .

jugez plutôt:

Serveur de réseau : Un Abreuvware
Logiciel trčs compliqué : Assomware
Procédure de sortie d'un logiciel : Aurevware
Logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
Réseau local d'une entreprise : Coulware
Poubelle de Windows : Dépotware
Logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
Logiciel de compression des données : Entonware
Logiciel de vote électronique : Isolware
Logiciel de copie : Mirware
Logiciel antivirus : Mouchware
Logiciel de préparation de discours : Oratware
Logiciel pour documents en attente : Purgatware
Logiciel d'observation : Promontware
Logiciel de démonstration : Promouvware
Salle informatique non climatisée : Rotissware
Logiciel de merde : Suppositware
Logiciel de classement : Tirware
Réunion des directrices de l'informatique : Tupperware
Logiciel de demande d'augmentation : Vatfervware

etc , etc ,etc...........

c'est quand même plus parlant non
Le #516531
Cortex75 >>>C'est presque ça...

On utilisait des lampes à la place des transistors, ce qui dégageait beaucoup de chaleur et les insectes nichaient dans ces endroits chauds...

Par ailleurs, les circuits imprimés n'existaient pas encore ; c'étaient des rampes de conducteurs sur lesquelles il fallait connecter des lampes, des cables, ou des commutateurs (système de programmation fastidieux et long). Les insectes créaient ainsi des court-circuits entre les connections...

Ceci dit, le terme francisé est effectivement on ne peut plus mal adapté....
Le #516591
"pirate au lieu de cracker"

Ce qui en amènent certains à utiliser le terme pirate de la mauvaise manière (pour le téléchargement par exemple...enfin je dis ça je dis rien hein )
Le #516751
Fouineur n'était vraiment pas le bienvenu. Ca a un côté péjoratif que le terme hackeur ne porte pas.
Le hacker est un chercheur, un découvreur (inventeur), un bricoleur. Il cherche avant tout à comprendre comment ça fonctionne. Le terme a une forte connotation technologique et noble.
Un fouineur fouine mais ne cherche pas à comprendre.En plus ça sent souvent la m....
Laissons hacker là où il est.
Par ailleurs on dit souvent que nos cousins de la belle province cherchent à tout prix à éradiquer le moindre mot d'anglais.
C'est faux, il suffit de suivre une série québécquoise pour s'en convaincre : les pitchs, drinks et autres tired ysont courant.
db
Le #516771
Au Québec, nous sommes 6 millions de francophones dans une mer de 300 millions d'anglophones. L'Europe francophone par sa démographie et son économie ne devrait pas être influencée autant par l'anglais dans les nouvelles technologies, d'autant plus que le seul pays vraiment "anglophone" d'Europe, la Grande-Bretagne, méprise l'Europe continentale depuis toujours (et surtout la France)...

La France, qui a pendant des siècles assuré son rôle de meneur à tous les points de vue (langue, technologie, philosophie, littérature, recherche, politique, sport, force militaire, etc.), aurait-elle renoncé à prendre les devants pour se mettre à la remorque des États-Uniens ?

La langue parlée au Québec n'est pas parfaite, mais nous, au moins, nous faisons des efforts pour la conserver et l'améliorer malgré notre isolement alors qu'ici en Amérique du Nord, les autres bassins de francophones (dont les Acadiens des Maritimes et les Cajuns de Louisiane) ne sont jamais parvenu à conserver des institutions françaises et une langue moderne.

Alors, Gourmet, avec un pseudonyme comme le tien, je suis surpris que tu confondes dans ton raisonnement les pommes et les oranges. Pour être plus clair, on ne peut comparer le Québec et la France quant à la langue, car les contextes sont trop différents.

Claude Pelletier
Québec
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]