Voiture électrique : Nissan devance le "Superbonus" écologique de 10 000 euros

Le par  |  8 commentaire(s)
Nissan leaf

La France souhaite accélérer le déploiement de la voiture électrique dans l'Hexagone, et pour ce faire, le ministère de l'Économie projette la mise en application d'un nouveau superbonus revu à la hausse pour les acquéreurs. Mais c'est finalement Nissan qui anticipe le premier.

À la fin du mois de septembre, et dans le but de favoriser la vente de véhicules électriques en France, le Ministère de l'Économie avait annoncé faire évoluer le bonus de mise à la casse, qui passerait ainsi prochainement de 6300 à 10 000 euros.

nissan leaf Pour bénéficier de ce superbonus, les automobilistes devront acheter un véhicule électrique tout en envoyant à la casse un ancien véhicule diesel âgé de plus de 13 ans, tout en résidant dans une zone urbaine agissant contre la pollution de l'atmosphère. La mise en application de ce nouveau bonus n'est prévu qu'à partir du début de l'année 2015, une date trop éloignée pour Nissan qui prend ainsi les devants.

Nissan vient d'annoncer proposer de façon immédiate son propre "superbonus". C'est Bernard Loire, président de la marque pour l'Europe de l'Ouest qui l'a confirmé : " À partir de maintenant, nous allons anticiper ce bonus, le rendre plus simple et plus large."

Depuis aujourd'hui et jusqu'au 31 décembre, c'est une remise de 10 000 euros qui s'applique donc pour l'achat d'un véhicule électrique de la marque, avec un assouplissement du côté du véhicule remisé à la casse, dont l'âge passe de 13 à 10 ans seulement. Concrètement, c'est une accumulation de plusieurs remises qui permet à Nissan de proposer cet effort : 6300 € de bonus écologique, 2200 de reprise des véhicules de plus de 10 ans, et 1500 € de remise exceptionnellement offerte par la marque.

De quoi afficher la Leaf du constructeur à un tarif d'entrée de 14 390 euros, ou encore l'utilitaire e-NV200 à partir de 10 610 € en version fourgon ou 20 870€ en version Evalia.

Le superbonus devrait encourager les utilisateurs à basculer vers le véhicule électrique, avec un objectif : disposer d'un parc suffisamment important en France pour motiver les investissements à la fois dans un réseau national de bornes de recharge, mais aussi auprès des constructeurs pour continuer d'explorer les pistes permettant de proposer des véhicules 100 % électriques toujours plus fiables et correspondant aux besoins réels des Français.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1813076
Dépêchez-vous d'acheter votre voiture électrique, pendant qu'il en est temps ....
Les "bontés" de l'Etat, et des constructeurs ne sont pas inépuisables
Bientôt, les autorités vont retourner leur veste, et là, ...fini les cadeaux !!!
Le #1813082
"Pour bénéficier de ce superbonus, les automobilistes devront acheter un véhicule électrique tout en envoyant à la casse un ancien véhicule diesel âgé de plus de 13 ans, tout en résidant dans une zone urbaine agissant contre la pollution de l'atmosphère."

Autant dire quasiment personne, encore un effet d'annonce et du brassage de vent comme savent si bien en faire les politiciens.

Le #1813086
Acheter à ce prix une véhicule électrique qui sera dépassé à sa sortie (batteries) et dont on ne connaît pas le prix à moyen terme (batteries encore, s'il faut les changer, ça va coûter le rpix de la voiture).. ce n'est pas raisonnable.. Et j'en ai marre que mes impôts passent dans des décisions tordues du type de cette prime. De l'argent jeté par les fenêtres. L'Etat n'a qu'à utiliser cet argent pour développer lui-même une voiture électrique viable.
Le #1813101
tant que le prix sera aussi haut et les batteries aussi peu performante je garde mon bon vieux diesel.
Le #1813122
Et puis vu l'impact carbone qu'a la construction d'une telle voiture, je ne suis pas sur que ce soit véritablement écologique...
Pourquoi pas faire la même chose sur les hybrides qui sont moins polluantes à la longue ?
De plus, je me vois mal faire mes 60 bornes par trajet pour aller au travail et ne pas pouvoir la recharger pour rentrer chez moi ensuite (vive l'autonomie quoi).
Le #1813133
Avec une autonomie entre 80 et 120km il vaut mieux habiter près de sont travail sinon le soir tu fait une parti du chemin à pied ou tu appel de dépanneur sauf si ton entreprise te fourni contre remémoration une prise pour recharger ta voiture.
Le #1813150
micropastis a écrit :

Avec une autonomie entre 80 et 120km il vaut mieux habiter près de sont travail sinon le soir tu fait une parti du chemin à pied ou tu appel de dépanneur sauf si ton entreprise te fourni contre remémoration une prise pour recharger ta voiture.


Heureusement que les français ne sont pas des gros rouleurs, et que la moyenne dans notre pays est de 30km/jour, cela laisse de la marge !
Le #1813199
/!\ 14 390 euros, c'est avec option location de la batterie de 79 à 142€ par mois
Vu le kilométrage que fait notre petite citadine (1300km/mois) : 45€ de carburant vs 79€ de location (sur 36+ mois), je vois pas comment ils peuvent dire que cela revient moins cher
Toujours trop cher l'électrique
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]