Vols US : nouvelles règles pour les batteries au lithium

Le par  |  3 commentaire(s)
avion

Afin de réduire les risques d'incendie, les compagnies aériennes des Etats-unis devront adopter de nouvelles mesures concernant les piles et batteries au lithium.

AvionSi ces dernières sont dans leurs emballages plastiques d'origine ou installées directement dans des appareils électroniques - tels que téléphones mobiles, appareils photo ou ordinateurs portables, elles pourront être acceptées à bord de l'appareil. Dans le cas contraire, les voyageurs devront les laisser au sol.

Cette décision, imposée par le Ministère états-unien des Transports et publiée sur son site Internet, prévoit d'interdire, autoriser ou recommander aux passagers d'embarquer certaines batteries en fonction qu'elles soient ou non dans les appareils électroniques, de leurs types ou bien encore du lieu où elles sont stockées ( soute à bagage ou avec les effets personnels du passager ). Dès le 1er janvier, il faudra par exemple que les batteries des valises dans les soutes soient bien isolées de tout autre élément métallique comme des clés ou des bijoux. Certains types de batteries et piles seront carrément interdits tandis que d'autres seront acceptés suivant des seuils indiqués dans un tableau récapitulatif compliqué.

Selon Reuters, les interdictions n'affectent que les piles et batteries en lithium non-rechargeables comme celles fabriquées par Energizer et Duracell. " Faire quelque chose d'aussi simple que de conserver une pile dans son emballage plastique d'origine ou dans une boîte fermée empêchera des courts-circuits et des incendies ", a déclaré Kirsta Edwards, responsable ministériel de la PHMSA ( Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration ).

Le NTSB ( National Transportation Safety Board ) avait déclaré plus tôt dans le mois qu'il ne pouvait pas considérer les piles et batteries en lithium comme responsables d'un incendie à l'aéroport de Philadelphie l'année dernière.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #193941
Eh bien voila une décisions complétement conne de plus.

Bravo les cons!
Le #193944
A propos des liquides à mélanger qui produisent un explosif: Des chimistes ont annoncés qu'il aurait fallu pour que cela fonctionne: une chambre froide ou une super glacière (très discret dans une avion...) et respecter scrupuleusement le dosage... Voilà le challenge! Monter dans l'avion avec une glacière, s'enfermer dans les cagoins avec... Je me marre...
Bref... la psychose continue, ce qui fait que sur ce point les présumés terroristes (marrant çà, ils sont toujours que présumés...) ont déjà gagné!
Le #193946
Complétement conne... complétement conne... pas vraiement non...

Faut-il rappeler que ces batteries, si elles sont mises en court circuit, liberent de l'hydrogéne, gaz hautement inflamable, voir explosif et qui a un pouvoir calorifique plus de 10 fois supérieur au bois ! Autant dire que les extincteurs de soute sont tout a fait inadaptés à ce genre d'incendie, capables de se propager en trés rapidement.

Je vous rappel qu'en avion, un début d'incendie dont la source n'est pas identifiée et éteinte dans la minute, et c'est le crash quasiement assuré (probléme structurels liés a la chaleur, dilatation et deformation de la cellule, ce qui réduit ses propriétés aérodynamiques, sans parler des risques d'incendies du aux dizaines de tonnes de kerozene embarqués a bord). Il est bien plus logique de stocker ces batteries en cabine, la ou l'équipage, formé a ce genre de situtation, seras à même d'intervervenir rapidement avec l'extincteur adapté, puis de prendre les mesures de déroutement qui s'imposent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]