Le Wall Street Journal rend son accès mobile payant

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
wall-street-journal-logo

Après l'ère du tout gratuit dans les médias en ligne, suivie de la chute des revenus publicitaires, les éditeurs reviennent peu à peu à un modèle payant. Le Wall Street Journal, détenu par le magnat Rupert Murdoch, va rendre payant l'accès à sa version mobile.

wall-street-journal-logoLe modèle économique du tout gratuit a-t-il fait long feu ? Dans le cas des médias, et notamment des médias traditionnels, le retour à des formules payantes est en train de s'amorcer, en misant sur la spécificité ou l'exclusivité des informations fournies.

Le magnat Rupert Murdoch a ainsi pris la décision de rendre payant l'accès mobile au journal financier The Wall Street Journal. Pour que les décideurs puissent lire les informations économiques sur leur smartphone, il faudra donc bourse délier.

La montée en puissance de ce canal de communication, associé à la cible aisée qui l'utilise, incite les médias à tenter de monétiser le flux mobile. Le modèle économique, qui sera mis en place d'ici un ou deux mois, reposera toutefois sur un prix modique : 2 dollars par semaine pour les non abonnés au journal ou 1 dollar par semaine pour les abonnés à l'édition papier ou en ligne, les clients payant pour les deux canaux se voyant offert l'accès mobile.


A la recherche d'un nouveau modèle économique

Rupert Murdoch ne prend cependant pas énormément de risques avec cette annonce, le Wall Street Journal ayant toujours maintenu une politique d'accès payant à ses informations. Cela ne devrait donc pas constituer une transition déroutante pour ses lecteurs.

Le passage à un modèle payant est l'une des grandes questions agitant les éditeurs de presse américains ( mais aussi dans le reste du monde ), confrontés à la baisse des tirages papier et la chute des revenus publicitaires, même si le marché a meilleure allure qu'il y a quelques mois, selon Murdoch

Toute la question est réussir à rendre payant des contenus par ailleurs largement accessibles gratuitement sur le Web. En France, plusieurs quotidiens, comme le Figaro et les Echos, misent sur la qualité des informations diffusées et les éventuelles exclusivités dans le domaine de l'actualité financière, également accessible depuis un smartphone

Mais cette monétisation ne pourra pas fonctionner pour tous les types d'information et risque de se cantonner à des niches acceptant de payer un accès en échange d'informations calibrées. Vers un changement de mentalité dans la consommation des informations ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]