Sites Web : plus de la moitié du trafic non humain

Le par  |  0 commentaire(s)
Incapsula-origine-trafic-sites-web

Selon une étude de la société Incapsula, 51 % du trafic sur des sites Web est invisible par ces derniers est d'origine non humaine.

Division de la société de sécurité des données Imperva, Incapsula propose un service de cloud pour des sites Web avec amélioration de la sécurité et des performances. Ce service comprend notamment un pare-feu Web applicatif, un réseau de serveurs CDN ( Content Delivery Network ;  réseau de diffusion de contenus ).

Sur la base des données collectées auprès d'un échantillon anonyme de 1 000 clients avec une moyenne de 50 000 à 10 000 visiteurs par mois, Incapsula constate que 51 % du trafic est non humain. Cela inclut " hackers, spambots, scrapers et espions de toutes sortes qui recueillent des renseignements commerciaux et des données clients depuis des sites peu méfiants ".

Avec la dénomination hackers ( 5 % du trafic ), Incapsula fait référence aux logiciels de hacking utilisés pour des attaques par déni de service distribué pour planter un site ou pour dérober des informations bancaires par exemple.

Incapsula-origine-trafic-sites-webScrapers ( gratteurs ; 5 % ) fait référence aux robots ( bots ) qui copient du contenu d'autres sites et le publie sur leur propre site afin d'obtenir du trafic des moteurs de recherche. Les spambots ( 2 % ) sont les commentaires de spam générés automatiquement sur des sites, blogs et forums. Quant aux espions ( 19 % ), il est par exemple fait allusion à des analyses automatiques de mots clés et des techniques d'optimisation pour les moteurs de recherche ( SEO ) pour connaître des recettes de sites concurrents.

Ce trafic non humain - considéré nuisible - est complété par 20 % de trafic issu des moteurs de recherche qui ne revêt évidemment pas de caractère nocif.

Pour Incapsula, tout ce trafic non humain est majoritairement invisible pour les sites Web dans la mesure où des outils d'analyse du type Google Analytics ne le montrent pas. Les sites Web n'auraient donc pas véritablement conscience de près de la moitié du trafic qui leur arrive.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]