3D dans le navigateur : la spécification WebGL en approche

Le par  |  4 commentaire(s)
webgl

Grande avancée pour la spécification WebGL, qui doit apporter l'accélération graphique 3D dans le navigateur, avec la publication d'un brouillon par Khronos Group.

webglKhronos Group est un consortium industriel connu pour s'occuper de la spécification OpenGL en concurrence avec Direct3D de Microsoft ( partie de DirectX ) ou encore de la nouvelle API OpenCL. Sous son égide, un groupe de travail avec quelques noms comme AMD, Ericsson, Google, Mozilla, NVIDIA ou encore Opera Software, développe l'initiative WebGL.

WebGL a pour propos de créer un lien JavaScript vers OpenGL ES 2.0 (  Open Graphics Library for Embedded Systems ) afin de permettre des graphiques 3D riches directement dans le navigateur Web ( 3D calculée par le GPU de la carte graphique compatible ) et sur n'importe quelle plateforme supportant les standards OpenGL ou OpenGL ES. Libre de droits, la spécification WebGL tire parti de technologies Web comme la balise Canvas de HTML 5 promue par Mozilla.

Jeudi, Khronos Group a fait part d'une grande avancée vers la standardisation de WebGL avec la publication d'un brouillon de la spécification. Une version finale est escomptée pour avant la fin du premier trimestre 2010. Le groupe de travail WebGL est donc en quête de commentaires des développeurs Web et autres parties intéressées.

La technologie WebGL sera implémentée dans Firefox, Google Chrome, Opera ainsi que Safari d'Apple. Mozilla propose notamment une nightly build de Firefox 3.7 avec l'implémentation du brouillon de la spécification WebGL. Le travail avec le moteur de rendu WebKit a également débuté.

Si l'on sait que Microsoft s'intéresse à HTML 5 pour la version 9 d'Internet Explorer, IE9 doit aussi exploiter l'accélération matérielle graphique mais cette fois-ci basée sur DirectX. Selon Microsoft, cette technologie pour IE9 sera semblable à WebGL, mais d'évoquer également une technologie similaire à Native Client de Google, soit l'exécution du code natif dans le navigateur via une meilleure utilisation de la puissance du processeur.

Outre WebGL, Google travaille également au développement du plugin O3D directement intégré dans Google Chrome pour remplir semble-t-il le même office. Google ne parle néanmoins pas de concurrence, réservant O3D à des usages Web 3D plus pointus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #559541
"IE9 doit aussi exploiter l'accélération matérielle graphique mais cette fois-ci basée sur DirectX"

Ba oui ca aurait été tellement beau que tout le monde soit sur le même standard et que les internaute puisse profiter du contenu quelque soit leur navigateur ...
Le #559631
ca sent les tas de failles en séries ca, sur ses débuts !
Le #559811
que microsoft utilise directX ou openGL, personnellement je ne vois pas le problème. Tant que le script qui envoi les commandes soit les mêmes et soit normalisé. Le rendu sera toujours différent d'un éditeur à un autre.

Microsoft maitrise beaucoup mieux sa propre technologie que l'openGL. Donc ça risque d'être plus optimisé et en prime, microsoft voulait utiliser Direct2D pour l'affichage d'une page normal, donc directX sera déjà placé en RAM, donc aucun délai de chargement de la première scène en 3D, le chargement de directX aura déjà été effectué.
Le #559821
par contre je vais dans le sens de alucardx77, plus qu'on rajoute dequoi de complexe, les failles augmentes de façon exponentielle
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]