Whatsapp bloqué au Brésil pour 72 heures sur décision de justice

Le par  |  2 commentaire(s)
WhatsApp-ios-logo

L'application Whatsapp subit actuellement un blocage au Brésil pour 72 heures pour ne pas avoir accédé à la demande d'un juge.

Un juge du nord du Brésil a ordonné aux opérateurs de téléphonie du pays d'opérer un blocage de l'application Whatsapp pour une durée de 72 heures. Une mesure qui fait office de sanction pour Facebook pour ne pas avoir souhaité collaborer avec la justice brésilienne.

Dans le cadre d'une enquête liée au trafic de drogue, le juge Marcel Montalvao avait accédé à la demande de la police fédérale concernant la levée du secret de correspondance de plusieurs prévenus utilisant l'application Whatsapp pour organiser leur trafic de stupéfiants.

WhatsApp-Google-Drive

Facebook, propriétaire de Whatsapp, a refusé de déchiffrer les messages des prévenus et de fournir un accès aux correspondances de ces derniers. En conséquence, le juge a ordonné le blocage de la messagerie auprès des 5 opérateurs en exercice dans le pays : TIM, Vivo, Oi, Claro et Nextel. Chacun est tenu d'opérer le blocage sous peine d'une amende de quelque 125 000 euros par jour.

Le juge Marcel Montalvao est également celui qui avait fait incarcérer le vice-président de Facebook pour l'Amérique Latine Diego Dzodan en mars dernier, là encore pour avoir refusé de collaborer avec le justice sur une affaire liée au trafic de drogue.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1893995
Il rigole pas le juge la-bas, ici ce serai probablement 500€/mois
Le #1894059
En effet ça rigole pas du tout
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]