Widenius : pétition contre le rachat de MySQL par Oracle

Le par  |  0 commentaire(s) Source : La pétition HlepMySQL.org
Mysql-logo_img_fr

Alors que le rachat de Sun Microsystems par Oracle semble se rapprocher d'un dénouement heureux du côté de la Commission européenne, le fondateur de la base de données MySQL lance une pétition en ligne pour s'opposer à la prise de contrôle de la base de données open source.

Mysql-logo_img_frL'acquisition de Sun Microsystems par Oracle n'est pas une mince affaire, notamment en raison de la possible prise de contrôle du destin de la base de données open source MySQL par le principal éditeur de bases de données propriétaires.

Si le régulateur américain a rapidement donné son feu vert, la Commission européenne s'est inquiétée des implications d'un tel rachat sur l'avenir de MySQL, bloquant temporairement le processus de rachat malgré les pressions outre-Atlantique.

Le climat s'est quelque peu dégelé depuis, Oracle acceptant de s'exprimer sur le sort réservé à MySQL et donnant un certain nombre de garanties. Le feu vert du régulateur européen pourrait donc être donné dans un délai raisonnable.


Une pétition pour " sauver " MySQL
Michael Monty WideniusC'est là qu'intervient Michael " Monty " Widenius, créateur de la première version de la base de données MySQL. Ce dernier vient de lancer l'initiative www.helpmysql.org , une pétition pour s'opposer à sa prise de contrôle par Oracle, estimant que le risque de dévoyer l'esprit open source du projet est très grand, malgré la bonne volonté affichée de l'éditeur.

La pétition, présentée en 12 langues ( dont le français ) et sous-titrée " Oracle peut avoir Sun mais pas MySQL ", demande aux autorités antitrust ( pas seulement en Europe ) de bloquer l'acquisition de Sun par Oracle sauf si l'une des solutions proposées par les signataires est choisie, à savoir confier le destin de MySQL à une société tierce ou placer toutes les versions de MySQL ( dont celles qui seront introduites dans les trois prochaines années )  sous licence open source Apache 2.0.

Michael Widenius estime que les récentes promesses d' Oracle sur le sort de MySQL sont très largement insuffisantes et que le risque d'un conflit d'intérêt reste toujours bien présent, ne permettant pas d'assurer à la base de données open source les garanties de sa continuité.

La pétition doit permettre de rendre visible la voix de la communauté MySQL aux yeux des régulateurs. Un premier lot de signatures sera envoyé le 4 janvier prochain aux autorités, aux organisations gouvernementales, aux parlements et aux agences de presse, et d'autres suivront pour rappeler l'importance de l'esprit même de MySQL :

" la communauté qui a rendu MySQL populaire et attractive peut maintenant contribuer à la conserver libre et indépendante. Je remercie tous les utilisateurs de MySQL qui ont déjà soutenu nos efforts et vont continuer à le faire dans ce moment critique, et je veux remercier tous ceux qui nous ont aidés à mettre en place cette campagne, même en ces périodes de fêtes "

, indique Michael Widenius, promettant que la pétition sera très largement présentée partout dans le monde et aura un impact très large. Sur son blog, il expose longuement ses arguments, notamment les craintes que MySQL perde en visibilité par rapport aux produits Oracle, alors même que de grandes sociétés ont migré d' Oracle à MySQL, et que la base de données soit peu à peu rendue propriétaire, ne devenant plus qu'un produit parmi d'autres dans la gamme Oracle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]