WiFi à Paris : toujours du rififi pour les électrosensibles

Le par  |  10 commentaire(s)
Wifi logo

La décision de la Ville de Paris de rebrancher les bornes WiFi dans les bibliothèques provoque la colère du syndicat majoritaire Supap-FSU qui dans une lettre ouverte demande la création de zones blanches.

Wifi logoA l'issue de la réunion du Comité d'Hygiène et de Sécurité de la Directoin des Affaires Culturelles, la décision a été prise de rebrancher les bornes WiFi dans les 4 bibliothèques qui en avaient été privées depuis fin 2007 au nom du principe de précaution. La Ville de Paris a en effet mis en avant des mesures de champ électromagnétique selon lesquelles des niveaux 80 à 400 fois inférieurs au niveau de référence le plus faible ont été enregistrées par des laboratoires qualifiés d'indépendants et agréés. Le syndicat majoritaire Supap-FSU a toutefois demandé la convocation d'un nouveau comité où il escompte demander plus de transparence et la mise en place de zones blanches afin de préserver la santé d'un personnel dit électrosensible.

Bien que les experts médicaux de la ville de Paris n'ont diagnostiqué aucune pathologie chez le personnel qui s'était plaint de maux de tête et malaises imputés au WiFi, Supap-FSU n'en démord pas avec une pollution électromagnétique qui serait responsable de troubles ici qualifiés de " violentes souffrances ", chez des personnes victimes d'hyper électrosensibilité depuis l'installation de bornes WiFi ainsi que de la technologie RFID.

Supap-FSU met en avant l'article 1er de la Charte de l'Environnement, inscrite dans la constitution française, précisant que " chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé ", pour demander une meilleure information au niveau des emplacements des bornes WiFi et de leur puissance qui au-delà du personnel municipal pourrait bénéficier à l'ensemble de la population, et surtout la création de zones sans émissions d'ondes électromagnétiques dans les bâtiments municipaux.

Des études contradictoires sur le sujet existent, mais en mai 2006 l'OMS indiquait : " Compte tenu des très faibles niveaux d'exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n'existe aucun élément scientifique probant confirmant d'éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé ".  L'OMS reconnaît néanmoins le trouble de la sensibilité électromagnétique.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #338711
S'ils sont si "electrosensibles" que ca, qu'est ce qu'ils font a paris? Non, par ce que a moins de posseder un hotel particuliers avec parc dans le XVIeme, ils ont forcement des dizaines de voisins avec du wifi, des telephones...
Le #338731
Je connais plein de gens qui n'ont eu mal à la tête qu'une fois qu'ils ont appris l'existence d'un wifi à proximité... alors que ce dernier fonctionnait depuis des mois.

Je ne nie pas le fait d'avoir mal à la tête, mais la cause est sans aucun doute psychosomatique.
Le #338741
Je ne vois vraiment pas pourquoi ces syndicats s'affligent des possibles séquelles sur la santé du WiFI alors que le GSM est 100 fois plus nocif !

Nous avions fait des tests en interne et c'est purement psychologique !

Une personne à qui l'on disait avoir mis du WiFI à pleine puissance se plaignait de maux de têtes, alors que les bornes n'étaient pas allumées....

Certes les ondes ne sont pas saines pour le corps, mais le combat de ce syndicat n'est basé sur aucune donnée scientifique ! C'est pitoyable !


Le #338841
Les mesures qui auraient du être faite, c'est chez les personnes qui se plaignaient effectivement cela aurait été interessant de comparer lieu de travail et domicile.

Quand je vois le nombre de réseau que je capte chez moi alors que j'habite dans un quartier résidentielle (maison), j'ose même pas imaginer à Paris city
Le #338981
@kaltera ++
@matinciel : effectivement on est là bien davantage dans le débat politico/social (rémunérations en cause ?) que dans le véritable souci de santé.
Et c'est vraiment EXCESSIVEMENT dommageable pour la santé et surtout pour ceux qui sont vraiment électrosensibles.

Il n'y a là, à l'évidence, aucune différence entre le lieu de travail et le lieu de résidence.
C'est même souvent pire étant donné la nature feuille à cigarette des immeubles récents à comparer avec les 60 cm en pierre de taille des bâtiments haussmaniens.

Vraiment dommage que ce débat n'ait pas lieu davantage sur les antennes relais.
db
Le #339081
faut quand même arreter la bétise alarmiste merde ! ça commence à être fatiguant a la fin ces pseudo maladies qu'on se découvre du jour au lendemain.

Pineze, moi j'ai mal au crâne quand je vois Sarko a la TV.Quand c'est autre chose ça va mais lui c est mal de crane.Je demande une enquete sanitaire et que pendant ce temps on lui interdise la TV ....désolé mais c'est du même accabi.Partout dans le monde il y a des spot wifi et y a juste à cet endrois que les gens sont malade.Faut arreter un jour....
Le #339221
Certaines personnes devraient arrêter la télévision.
En ce qui concerne l'innocuité du Wifi, on verra ça dans 20 ans, nous n'avons pas encore assez de recule. C'est comme l'amiante, c'est un isolant extraordinaire, on en a mis partout!
Quand tu fais une radiographie, tu les sens les rayons X? Pourtant, une forte exposition est mortelle!
Le #339251
Prisme: la n'est pas le probleme.
Se declarer "electrosensible" et habiter/travailler a paris, c'est ridicule.
Le #339311
Une autre étude montre que l'électrosensibilité au WiFi est une maladie qui ne touche que les débiles profonds.
Le #339441
Le WiFi est sur la bande de fréquence de 2.4GHz.

Le Wifi gène notre oreille interne, cela peut générer des maux de tête ou des acouphènes en cas d'exposition prolonger.
Cette explication me vient d'une société me vient d'une prestation d'installation de terminaux Wifi dans mes services logistiques.

Pour rappel, la fréquence de 2.4GHz est celle de l'exitation de l'eau, celle donc générée par les fours à micro-ondes.
Certe les puissances sont moins élevées, mais quand même.
La Livebox, NeufBox ... juste à coté de soi dans nos chaumières ne doit pas arranger les choses.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]