Wikipedia : une encyclopédie fiable

Le par  |  15 commentaire(s) Source : Zdnet
Wikipédia

Une récente étude, demandée par le magazine " Nature ", vient de révéler la fiabilité de Wikipedia mise en comparaison avec l'Encyclopaedia Britannica.

Une récente étude, demandée par le magazine " Nature ", vient de révéler la fiabilité de Wikipedia mise en comparaison avec l'Encyclopaedia Britannica.

WikipediaEn octobre dernier, Jimmy Wales avouait les faiblesses de cette encyclopédie en ligne et récemment, Wikipedia montrait au monde du Web sa volonté de tenir compte des critiques. On se souvient des problèmes liés à certains articles aux contenus discutables.

A la demande de la revue scientifique " Nature ", une étude a été menée par divers experts afin de comparer la qualité de Wikipedia et celle des encyclopédies tradtionnelles, illustrée par l'encyclopédie Britannica.

Le magazine a tout d'abord sélectionné des sujets identiques dans les deux encyclopédies puis a demandé aux experts d'analyser les erreurs sérieuses et les erreurs plus anodines. Nature a ensuite analysé les commentaires des experts.

Quatre erreurs sérieuses ( mauvaise compréhension de concepts-clés ) ont été trouvées dans chaque encyclopédie. Au niveau des imprécisions diverses (omission, ambiguité etc...), on en note 162 pour Wikipedia et 123 pour Britannica.

La conclusion de la revue est la suivante :

" Au vu des résultats, les exemples comme la récente affaire Seigenthaler semblent ainsi être des exceptions confirmant la règle. "

Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipedia ajoute:

" Cela fait contrepoids à la couverture médiatique récente qui, au lieu de montrer du doigt un article spécifique, a généralisé à la qualité de l'ensemble du site. Le fait que le public sache qu'il y a des erreurs partout est positif. "

Britannica, par l'intermédiaire de son président, Jorge Cauz est plus critique face à cette étude:

" L'article de Nature indique que Wikipedia contient quand même 33% d'erreurs en plus. "

En même temps, Wikipedia avec ses 5 ans d'existence est un bébé par rapport à Britannica, encyclopédie créée en 1768...

Complément d'information
  • Wikipedia cherche des poux à Britannica
    Souvent regardée de très haut par l'encyclopédie Britannica, Wikipedia tente de se faire justice sur le ton de l'humour en pointant du doigt les inexactitudes de son illustre consoeur via un wiki dédié.
  • Britannica se défend face à Wikipedia
    L'encyclopédie répond à l'enquête du magazine Nature qui la plaçait sur le même niveau de fiabilité que son pendant dans le monde du libre : Wikipedia.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #75505
Perso, j'utilise beaucoup Wiki et je pensee qu'effectivement les rares erreurs qui s'y trouvent (je n'en ai pas encore rencontré) sont dûes à son extrême jeunesse...

On ne peut par contre pas lui enlever sa simplicité et sa convivialité
Le #75514
@Lebonga : +1

En même temps, si une erreur se glissait dans un article que je connais pas, je ne suis pas sûr de pouvoir m'en rendre compte
Le #75520
Mais quand va t-on arrêter avec Wikipedia '''' N'importe qui peut y écrire n'importe quoi, c'est tout ! Je serais curieux de voir combien d'articles ont été analysés, sur quels sujets, etc.. Et qui en sont les contributeurs ! Je ne fais pas mon troll : l'idée de Wikipedia n'est pas forcément mauvaise, mais c'est un outil dont les dangers dépassent largement l'intérêt ! Si vous avez lu 1984 d'Orwell, vous devriez quand même être capables de comprendre que c'est là le meilleur moyen d'arriver à ce genre de société !!! ' N'importe qui peut y réécrire l'histoire, les sciences, l'économie, etc...
Le #75523
Pour moi deux différences majeures.

Britannica est en anglais
Wiki possède des articles multi langue

Britannica par exemple Einstein 8 lignes
pour la suite faut payer.
Wiki 5 pages gratuite.
Bien sur il peut et il y a des erreurs mais cette une bonne base pour commencer.
Le #75525
@wolvie
je sais pas si tu as lu 1984 , mais si oui , on , a pas du lire la meme chose.
dans 1984 , c'est pas un individu qui réécrit l'histoire( et accessoirement la vérité )
mais un gouvernement , un pays , ( un systeme pour employer ce terme ).
je suis pas sur que l'intéret d'un individu ( a diffammer tel ou tel )
puisse etre mis en relation avec celui d'un pays qui souhaite ,
au nom d'une doctrine , d'une politique , faire passer aux oubliettes
des faits 'embarassants' comme c'est le cas dans ce livre.
pour ce genre de parallele , m'est avis que certaines lois dont le but
est de vanter 'le coté positif de la colonisation' en cours de débat a l'assemblée
nationale francaise sont plus a meme de remplir ce critere de 'révisionnisme'
que le fait qu'un individu a profité d'un moyen facile ( internet et wikipedia )
et a ses yeux sans consequences ( anonymat ) pour cracher un commentaire
( diffammant selon la loi ) contre un autre individu.
tel est mon sentiment.
Le #75531
Salut
mrcroq +10
Y'a rien a ajouter
Le #75537
mrcoq +1 aussi...

Ce n'est pas à l'état de re-écrire l'Histoire.
Le #75543

Lebonga :


"les rares erreurs qui s'y trouvent" : ça dépend dans quelle section... Va voir en art et architecture, dans pratiquement 50 % des articles que je consulte, il y a des erreurs, de la plus minime aux aberrations historiques. En corriger une, deux, trois, ça va. Plus, non.

Simplicité et convivialité, soit, mais je n'irai pas jusqu'à l'encenser, loin de là...
Le #75547
L'idée de Wikipedia n'est pas mauvaise en elle-même, mais inadaptée à ce cas précis, c'est-à-dire à une encyclopédie. Or par définition, une encyclopédie est sérieuse et donc chaque article doit être rédigé par un professionnel du domaine concerné, puis vérifié et même re-vérifié par d'autres personnes, tout ceci avant même d'être publié. N'est pas rédacteur d'un article d'encyclopédie qui veut, tout de même !

Mais le concept de participation collaborative libre peut sûrement être adapté à d'autres cas, où le contenu se veut moins sérieux.
Le #75548
@ BharatHope : entièrement d'accord avec toi !

@ mrcroq
OK sur la distinction individu / gouvernement que tu introduis concernant le rapprochement entre Wikipedia et 1984. Seulement, il ne faut pas oublier plusieurs choses :
1. L'utilisation d'outil en accès libre est par définition... libre. donc rien n'empêche des sources officielles de s'en servir pour réécrire l'histoire de manière non officielle...
2. ... Ce qui peut être un préalable à une institutionnalisation de cette réécriture, puisque les idées ont commencé à passer par des outils accessibles au plus grand nombre, puisque, à nouveau, en libre accès.
3. Certes, dans 1984, c'est un gouvernement qui décide de faire réécrire l'histoire... par des individus qui sont acquis à sa cause. On rejoint donc là des débats sociologiques quant aux relations entre société et individus (Giddens, Norbert Elias, etc...), sur lesquels je ne m'attarderai pas ici car cela risque d'être vite fastidieux pour tout le monde. N'oublie pas que dans 1984, la révolte prend racine dans des individus qui , en réaction à cette réécriture de l'histoire permanente, décident eux-aussi de former une organisation (secrète, ou qui se veut comme telle)... On pourrait facilement inverser la logique.
Enfin, je sais que j'ai forcé le trait en comparant Wikipedia et 1984, et je l'ai fait un peu volontairement, pour voir quels arguments seraient développés. Et le moins que je puisse dire, c'est merci pour ta réponse, car elle était justement argumenté, et pas du simple style "le Wiki c'est bien parce que c'est bien !"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]