Windows 10 build 14951 : Ubuntu 16.04 et Stencils pour Windows Ink

Le par  |  31 commentaire(s)
Microsoft-conference-26-octobre

Microsoft propose une nouvelle préversion de Windows 10 alias Redstone 2. Elle est à tester pour les Windows Insiders (Fast).

Comme presque toutes les semaines, les Windows Insiders ayant opté pour le canal rapide ont droit à une nouvelle mise à jour de la préversion de Windows 10. Cette build 14951 de Windows 10 Insider Preview (Redstone 2) entérine le Bash Ubuntu s'appuyant sur Ubuntu 16.04 et non plus Ubuntu 14.04.

Pour rappel, Windows 10 (version Pro et 64 bits) propose d'activer un sous-système Linux et de profiter du Bash Ubuntu. Il faut pour cela activer Windows Subsystem for Linux dans les fonctionnalités de Windows (OptionalFeatures.exe) et exécuter le Bash via une invite de commande (" bash ").

Ce support basé sur Ubuntu 16.04 avait déjà fait ses débuts dans une build précédente mais il est désormais généralisé, même si la mise à niveau ne sera pas automatique pour les instances déjà existantes (commande " do-release-upgrade ").

Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows. Un ajout significatif est désormais la possibilité d'exécuter des binaires Windows directement depuis le Bash. De plus amples détails, qui intéresseront les développeurs, sont publiés dans ce billet de blog sur l'interopérabilité entre Windows et Ubuntu.

w10-bash-ubuntu-interoperabilite-notepad

La nouvelle préversion de Windows 10 est également l'occasion de proposer une refonte de l'application Caméra voulue plus rapide et avec une interface simplifiée. Des améliorations sont aussi signalées avec l'application Photos, dont pour la prise en charge de la technologie Windows Ink et la possibilité d'annoter des images avec un stylet. Pour Windows Ink, un nouvel outil Stencils associe le rapporteur avec une fonctionnalité de compas.

La mise à jour Windows 10 au nom de code Redstone 2 pourrait être finalisée pour mars 2017. Microsoft devrait en dévoiler plus sur son cas au cours d'une conférence la semaine prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1928319
"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?
Le #1928321
mouarf76 a écrit :

"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?


"Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?"

Je me suis posé la même question.
Je pense que c'est destiné à des utilisateurs qui doivent utiliser Linux au boulot et se retrouvent chez eux avec la machine familiale sous Windows. Ils peuvent retrouver leurs marques .. Mais je me trompe peut être.
Le #1928337
skynet a écrit :

mouarf76 a écrit :

"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?


"Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?"

Je me suis posé la même question.
Je pense que c'est destiné à des utilisateurs qui doivent utiliser Linux au boulot et se retrouvent chez eux avec la machine familiale sous Windows. Ils peuvent retrouver leurs marques .. Mais je me trompe peut être.


Je voudrais bien connaître le profil des utilisateurs que tu évoques !
Contrairement à ce que dit l'article (pardon, contrairement à la comm MS recopiée par cet article), une infime partie des ELF pourront s'exécuter dans cet environnement pour les raisons que j'ai évoquées au dessus.

De mon côté, je pense que la part réelle des utilisateurs GNU est supérieure à celle qui est annoncée par statscounter. Je ne dis pas qu'elle est énorme (loin de là mais j'ai, au moins localement, constaté une progression impressionnante liée aux progrès de ces dernières années en terme de démocratisation de ces OS, MS voit bien que la mayonnaise GNU/Linux prend à plusieurs niveaux et dans le même temps le mobile n'utilise pas le noyau Windows, les objets connectés non plus, le cloud non plus, MS a aussi perdu sa suprématie dans les serveurs). MS essaye donc par tous les moyens de ralentir sa chute qui montre le bout de son nez d'année en année malgré sa domination assez écrasante sur le desktop. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec cet outil, je ne vois pas qui il va réussir à convaincre.
Le #1928347
skynet a écrit :

mouarf76 a écrit :

"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?


"Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?"

Je me suis posé la même question.
Je pense que c'est destiné à des utilisateurs qui doivent utiliser Linux au boulot et se retrouvent chez eux avec la machine familiale sous Windows. Ils peuvent retrouver leurs marques .. Mais je me trompe peut être.


Non non, ça s'adresse aux devs qui taf sous windows et linux mais qui préfère l'environnement Windows à linux. Perso, je trouve que la GUI windows avec le bash de linux, c'est le pied

Et mes potes aussi
Pt'it extrais de conversation à propos de ça avec un de mes potes : http://imgur.com/IECo5SR

Et non, il n'y a pas une infime partie de elf qui s'exécutent et dans ceux qui nous intéressent, nous les devs, la plupart tournent très bien.
Le #1928349
mouarf76 a écrit :

skynet a écrit :

mouarf76 a écrit :

"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?


"Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?"

Je me suis posé la même question.
Je pense que c'est destiné à des utilisateurs qui doivent utiliser Linux au boulot et se retrouvent chez eux avec la machine familiale sous Windows. Ils peuvent retrouver leurs marques .. Mais je me trompe peut être.


Je voudrais bien connaître le profil des utilisateurs que tu évoques !
Contrairement à ce que dit l'article (pardon, contrairement à la comm MS recopiée par cet article), une infime partie des ELF pourront s'exécuter dans cet environnement pour les raisons que j'ai évoquées au dessus.

De mon côté, je pense que la part réelle des utilisateurs GNU est supérieure à celle qui est annoncée par statscounter. Je ne dis pas qu'elle est énorme (loin de là mais j'ai, au moins localement, constaté une progression impressionnante liée aux progrès de ces dernières années en terme de démocratisation de ces OS, MS voit bien que la mayonnaise GNU/Linux prend à plusieurs niveaux et dans le même temps le mobile n'utilise pas le noyau Windows, les objets connectés non plus, le cloud non plus, MS a aussi perdu sa suprématie dans les serveurs). MS essaye donc par tous les moyens de ralentir sa chute qui montre le bout de son nez d'année en année malgré sa domination assez écrasante sur le desktop. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec cet outil, je ne vois pas qui il va réussir à convaincre.


"Je voudrais bien connaître le profil des utilisateurs que tu évoques !"

ben moi par exemple
j'utilise au boulot Linux sur environ 70% de mes serveurs et mon PC chez moi est sous Win10.
Si j'ai envie de retrouver un certain environnement chez moi, comme un bash, un vi, un awk etc .. pourquoi pas ? Ca coûte rien et c'est sympa non ?

Pourquoi se faire des noeuds au cerveau ? Ca m'évite d'avoir à apprendre à utiliser PowerShell
Le #1928350
skynet a écrit :

mouarf76 a écrit :

skynet a écrit :

mouarf76 a écrit :

"Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement des binaires Linux ELF64 sur Windows."

Correction: "Le Bash Ubuntu permet d'exécuter nativement CERTAINS binaires Linux ELF64 sur Windows."

Par exemple, quid des ELF qui exploitent les systèmes de fichiers EXT4, BTRFS, XFS etc ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur de son Jack ?
Quid des ELF qui ont besoin du serveur Xorg ou Wayland ?
Quid des ELF qui exploitent des modules du noyau pour dialoguer avec le matériel ? (par exemple; m'étonnerait que gnome-alsa-mixer fonctionne )

La réalité c'est que très peu d'ELF vont fonctionner (éventuellement sed, awk, ssh (<--?) c'est à dire certains outils rudimentaires).

Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?


"Et pourquoi tant d'efforts pour convaincre (?) une très maigre partie des fameux ridicules 2% d'utilisateurs de GNU/Linux ? On nous aurait menti sur ces 2% ou bien les dévs de MS ont vraiment du temps et de l'argent à perdre ?"

Je me suis posé la même question.
Je pense que c'est destiné à des utilisateurs qui doivent utiliser Linux au boulot et se retrouvent chez eux avec la machine familiale sous Windows. Ils peuvent retrouver leurs marques .. Mais je me trompe peut être.


Je voudrais bien connaître le profil des utilisateurs que tu évoques !
Contrairement à ce que dit l'article (pardon, contrairement à la comm MS recopiée par cet article), une infime partie des ELF pourront s'exécuter dans cet environnement pour les raisons que j'ai évoquées au dessus.

De mon côté, je pense que la part réelle des utilisateurs GNU est supérieure à celle qui est annoncée par statscounter. Je ne dis pas qu'elle est énorme (loin de là mais j'ai, au moins localement, constaté une progression impressionnante liée aux progrès de ces dernières années en terme de démocratisation de ces OS, MS voit bien que la mayonnaise GNU/Linux prend à plusieurs niveaux et dans le même temps le mobile n'utilise pas le noyau Windows, les objets connectés non plus, le cloud non plus, MS a aussi perdu sa suprématie dans les serveurs). MS essaye donc par tous les moyens de ralentir sa chute qui montre le bout de son nez d'année en année malgré sa domination assez écrasante sur le desktop. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec cet outil, je ne vois pas qui il va réussir à convaincre.


"Je voudrais bien connaître le profil des utilisateurs que tu évoques !"

ben moi par exemple
j'utilise au boulot Linux sur environ 70% de mes serveurs et mon PC chez moi est sous Win10.
Si j'ai envie de retrouver un certain environnement chez moi, comme un bash, un vi, un awk etc .. pourquoi pas ? Ca coûte rien et c'est sympa non ?

Pourquoi se faire des noeuds au cerveau ? Ca m'évite d'avoir à apprendre à utiliser PowerShell


Ca c'est clair
Le #1928354
Et si tes serveurs sont sous EXT3/4, ou XFS ou BTRFS comment vas tu pouvoir utiliser les fonctions d'audit sur ces systèmes de fichier à partir d'un bash sous Windows qui ne reconnaît pas ces systèmes de fichier ?
Très peu d'ELF seront fonctionnels comme je l'ai expliqué plus haut.
La moindre librairie GNU nécessaire au premier programme venu tu vas l'installer comment ? Sera t-elle compatible ?

Exemple: dans ton bash Windows tu tapes sudo apt-get install jack qjackctl
Tu lances jack, t'es certain que ça marchera pas (puisque le serveur de son n'est pas dispo dans le sous système livré par MS). Et ainsi de suite: chaque fois que tu installes un truc tu dois prier pour que ça fonctionne. C'est une énorme perte de temps !

Il est bien plus efficace d'avoir une distribution virtualisée (et encore plus simple de virtualiser Windows dans une vraie distribution GNU). Au moins t'es certain que tout marche du premier coup sans te prendre la tête.
Le #1928357
mouarf76 a écrit :

Et si tes serveurs sont sous EXT3/4, ou XFS ou BTRFS comment vas tu pouvoir utiliser les fonctions d'audit sur ces systèmes de fichier à partir d'un bash sous Windows qui ne reconnaît pas ces systèmes de fichier ?
Très peu d'ELF seront fonctionnels comme je l'ai expliqué plus haut.
La moindre librairie GNU nécessaire au premier programme venu tu vas l'installer comment ? Sera t-elle compatible ?
Il est bien plus efficace d'avoir une distribution virtualisée (et encore plus simple de virtualiser Windows dans une vraie distribution GNU). Au moins t'es certain que tout marche du premier coup sans te prendre la tête.


Mais t'as vraiment rien compris

Je veux PAS utiliser des fonctions d'audit et tout le tralala, je veux retrouver un environnement sur des choses simples ....
Si je veux un vrai linux, j'installe Linux, dans un multiboot ou une VM épicétout !

Un peu comme Cygwin quoi ...

http://korben.info/commandes-linux-windows.html


Ca existe même pour l'environnement Android, ca s'appelle BusyBox.
Le #1928361
Mais si tes choses simples sont "awk, sed etc" pourquoi ne pas simplement utiliser cygwin ?

Et pourquoi un tel sous système serait-il plus simple qu'un pauvre virtualvox où tout est certain de fonctionner (ce qui n'est pas le cas avec la bash Windows).

Ce bash te fait croire qu'il peut exécuter tout ELF alors que la difficulté que tu auras à chaque fois c'est "cet ELF va t-il planter ?" Ce n'est pas, amha, une pratique sereine de l'informatique.

Après, tu fais ce que tu veux, si ça te chante...
Le #1928363
mouarf76 a écrit :

Et si tes serveurs sont sous EXT3/4, ou XFS ou BTRFS comment vas tu pouvoir utiliser les fonctions d'audit sur ces systèmes de fichier à partir d'un bash sous Windows qui ne reconnaît pas ces systèmes de fichier ?
Très peu d'ELF seront fonctionnels comme je l'ai expliqué plus haut.
La moindre librairie GNU nécessaire au premier programme venu tu vas l'installer comment ? Sera t-elle compatible ?

Exemple: dans ton bash Windows tu tapes sudo apt-get install jack qjackctl
Tu lances jack, t'es certain que ça marchera pas (puisque le serveur de son n'est pas dispo dans le sous système livré par MS). Et ainsi de suite: chaque fois que tu installes un truc tu dois prier pour que ça fonctionne. C'est une énorme perte de temps !

Il est bien plus efficace d'avoir une distribution virtualisée (et encore plus simple de virtualiser Windows dans une vraie distribution GNU). Au moins t'es certain que tout marche du premier coup sans te prendre la tête.


Perso, j'préfère virtualiser Linux dans Windows pour être "certain que tout marche du premier coup sans [me] prendre la tête."

Donc chacun fait ce qu'il veut, si le bash windows fonctionne bien pour mon usage, je ne vois pas pourquoi il ne satisferait pas d'autres personnes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]