Windows Compute Cluster Server 2003 bêta 2

Le par  |  7 commentaire(s) Source : CNET News

Bill Gates vient de présenter officiellement la première véritable intrusion de Microsoft dans le domaine des super-ordinateurs.

Bill Gates vient de présenter officiellement la première véritable intrusion de Microsoft dans le domaine des super-ordinateurs.

A l’occasion de la conférence Super Computing 2005, qui se tient cette semaine à Seattle, Microsoft, qui n’est pas un habitué de cette manifestation, mais qui joue à domicile, présentera officiellement sa première proposition sur le marché très fermé des super-calculateurs. Le système d’exploitation développé en ce sens à Redmond se nomme Windows Compute Cluster Server 2003 bêta 2, et se rapproche d’une version définitive, comme nous vous l’avions dévoilé au printemps dernier.

La solution logicielle présentée par Microsoft inclut, outre l’OS, une suite de logiciels aptes à tourner dessus, notamment dans le cadre de l’automatisation de certaines tâches. Sa version finale devrait voir le jour dans le courant du premier semestre 2006.

Microsoft aimerait avec ce nouveau système se hisser en terme de parts de marché au niveau de Linux, qui occupe une place de plus en plus importante dans le domaine des super-ordinateurs. Windows Compute Cluster Server 2003 apporterait une plus grande facilité d’utilisation et d’intégration par rapport à son concurrent dérivé d’Unix, selon l'éditeur de Redmond.

Initialement prévue pour cet automne, cette version "haute performance" de Windows Server a pris un peu de retard, mais cette seconde bêta, contrairement à celle dévoilée en septembre dernier à Los Angeles, sera publique, et non limitée aux 1.600 testeurs de la bêta 1.

Microsoft profitera de la présentation de cette bêta 2 pour dévoiler 19 applications tierces qui seront appelées à tourner sous Windows Compute Cluster Server 2003, ainsi qu’une série de 10 projets de super-calcul entamée avec de prestigieux groupes de recherches.

Des démonstrations des capacités de cette nouveauté Microsoft sont programmées, notamment en interaction avec la toute nouvelle version 2005 de SQL Server.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #69660
et il va couté combien par rapport à linux '
Le #69662
blegoff
Je ne pense pas que le cout d'une solution plutôt qu'une autre soit l'argument principal dans ce domaine là. Là c'est la cours des trés grands et ce qui démarquera l'une des deux solution sera les perfs, la maniére de configurer, la stabilité etc...
En tout cas il etait tan que Microsoft se penchent du côté des solution de clustering.

Du clustering facile d'utilisation ça serait bien (oui je sais avec @sasser en prime)
Le #69669
"l'une des deux solution sera les perfs, la stabilité etc..."

Donc windows est "out" d'office en gros...

C'est bien, windows sur les clusters 30 ans après unix en gros
Le #69672
Je me vois mal planter un projet de recherche qui à couté des centaines de milliers de $$$ (voir beaucoup +) parce que le super calculateur à "planté"...

N'importe quoi...
Le #69683
Les dernières évolution de Windows Server vont plutôt dans le sens d'une très bonne stabilité.
Sans oublier que pour ce genre de machine c'est du "sur-mesure", donc, a priori, moins de bugs à cause de la gestion matérielle...
Le #69692
Oui bien dit! de toute façon comme dit le proverbe:" Les chiens aboient, la caravane passe ".
Le #69757
Mais maintenant, MS peut se planter... Enfin je leur souhaite pas...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]