Windows Phone et Windows RT gratuits pour les fabricants ?

Le par  |  5 commentaire(s)
Microsoft-logo

Pour les fabricants, Microsoft envisagerait d'éliminer les frais de licence de Windows Phone et Windows RT. Un moyen de mieux concurrencer Android.

Selon une information de The Verge qui fait référence à des sources proches du dossier, Microsoft aurait dans l'idée de revoir sérieusement sa politique de licences payantes afin de proposer aux fabricants des licences gratuites de Windows Phone et Windows RT.

Windows-Phone-logoCette information est pour le moment à prendre avec les précautions de rigueur et rien n'est encore gravé dans le marbre. Néanmoins, ce serait bel et bien une piste étudiée par Terry Myerson, responsable du groupe systèmes d'exploitation chez Microsoft.

Ce même responsable a déjà évoqué la possibilité pour les développeurs de concevoir des jeux qui s'exécutent à la fois sur Xbox et Windows, une fusion des stores de Windows Phone et Windows et plus généralement un même ensemble d'API pour les applications sur tous les appareils. Il est par ailleurs favorable à des dates de sortie distinctes de Windows pour les particuliers et les entreprises.

D'après The Verge, la gratuité des licences de Windows Phone et Windows RT arriverait à l'occasion de la vague de mises à jour Windows Threshold qui est pressentie pour le printemps 2015 et tendrait à unifier Xbox One, Windows et Windows Phone.

Pour compenser le manque à gagner, Microsoft miserait alors sur plus de revenus via les applications et services. Notamment, des revenus publicitaires avec des applications Windows 8, le moteur de recherche Bing et plus d'abonnements à des services à l'instar de SkyDrive, Skype, Office.


Pour concurrencer Android
Une telle stratégie viserait notamment à mieux concurrencer Android que Google propose gratuitement aux fabricants de smartphones et tablettes. Dans les faits, cette gratuité est relative dans la mesure où nombre de fabricants s'acquittent de frais de licence afin d'éviter des problèmes de violation de brevets dont certains détenus par... Microsoft.

Quoi qu'il en soit, pour le cas de Windows Phone, la plupart des revenus de Microsoft provenait de Nokia qui fait désormais partie du groupe de Redmond. Quant à Windows RT, il n'a pas franchement la cote hormis justement pour Microsoft et Nokia. La gratuité des licences pourrait donc inciter d'autres fabricants à entrer dans la boucle.

Pour donner de l'épaisseur aux informations de The Verge, rappelons en outre la rumeur selon laquelle Microsoft aurait proposé à HTC d'inclure Windows Phone dans ses smartphones Android pour des frais de licence réduits voire gratuitement.

Microsoft n'a pas souhaité faire de commentaire sur de possibles versions gratuites.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1590622
Gratuit, c'est encore cher pour pourrir un smartphone.
Le #1590692
Les smartphones Nokia sont très pratiques, d'ailleurs les ventes ont triplés en un an, ce qui est plutôt bon signe pour eux...
Le #1590702
bientot ils paieront pour qu on utilise leur OS...
Le #1590722
saepho a écrit :

Les smartphones Nokia sont très pratiques, d'ailleurs les ventes ont triplés en un an, ce qui est plutôt bon signe pour eux...


d ou ils sont partis, c est pas vraiment un exploit non plus...

sinon pratiques pour quoi faire?
Le #1592362
quand les fabriquants n'aiment pas, faut pas trop les forcer aussi
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]