Windows 8 : Hyper-V dans la version client

Le par  |  6 commentaire(s)
win8_start

Jusqu'à présent uniquement réservé à Windows dans sa déclinaison serveur, le moteur de virtualisation Hyper-V sera présent dans le client Windows 8.

win8_startC'est une confirmation officielle après déjà quelques fuites. La technologie de machine virtuelle Hyper-V sera bel et bien dans la version client de Windows 8. Jusqu'à présent, Hyper-V était l'apanage des deux dernières versions serveur de Windows ( Windows Server 2008 et 2008 R2 ).

Microsoft ne précise toutefois pas si cette présence sera liée à une édition particulière de Windows 8, et l'on ne connaît d'ailleurs pas pour le moment les diverses éditions du futur système d'exploitation.

Cette information est aussi à rapprocher avec l'utilisation des fichiers VHD ( Virtual Hard Disk ) au sein de Windows 8 dans le cadre d'une prise en charge native.

L'intégration d'Hyper-V va permettre l'exécution de machines virtuelles 32-bits ou 64-bits en même temps que le système d'exploitation hôte. Microsoft rappelle qu'il faudra bien évidemment disposer de la licence idoine pour le système d'exploitation utilisé dans la machine virtuelle.

Rappelons que la firme de Redmond a contribué au noyau Linux via justement du code en relation avec Hyper-V. Les ordinateurs Windows 8 pourront donc virtualiser diverses versions de Windows et Linux.

Hyper-V nécessite un système hôte 64-bits et il faudra donc une version 64-bits de Windows 8. Microsoft souligne par ailleurs le besoin de la fonctionnalité SLAT ( Second Level Address Translation ) présente dans la génération actuelle des processeurs 64-bits d'Intel ( micro-architecture Nehalem ) et AMD ( Barcelona ). Pas un mot par contre pour l'architecture ARM.

Avec 4 Go de RAM, il sera possible d'exécuter 3 ou 4 machines virtuelles sur un même poste. La console de la machine virtuelle sera capable de supporter un moniteur avec une résolution de 1600x1200 en couleurs 32 bits.

Plus de détails dans le billet sur le blog Building Windows 8.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #829341
Je ne vois pas trop l'intérêt d'une virtualiseur de type 1 sur une workstation. Les types 2 comme Virtual PC sont tout à fait adaptés.

Et puis bon, comme tout T1, c'est complexe à souhait. Effectivement certains devs doivent utiliser Hyper-V mais en général ils tournent avec une license MSDN de 2008 R2 sur leur poste...
Le #829441
Par soucis de culture générale ? Pouvez-vous m'expliquer la différence entre les types 1 et 2 ? Ça m'intéresse et c'est vrai que ça fait parties de mes principales lacunes.
Le #829451
Intéressant !
Si Microsoft nous pond quelque chose de propre ça pourrait nous éviter VirtualBox, VirtualPC ou autres VMware Player, pas qu'ils ne sont pas efficaces mais la communication avec le hardware pourrait être améliorée.

@graveen
Je ne comprends pas pourquoi tu parles de Type 1 ici, Hyper-V tournera apparemment dans Windows 8, or Windows 8 est un OS classique.
Windows 8 ->Hypervisor Hyper-V ->Machines virtuelles.
Ce n'est pas donc normalement pas du type 1 mais bien du type 2 non ... ? Ou alors je n'ai pas pigé le fonctionnement

@alucardx77
Si j'ai bien compris, la différence entre les deux types de virtualisation se situe au niveau de l'OS hôte, où il est situé en fait.
En gros, le type 1, concrètement, ça va être des solutions comme VMware vSphere (je te laisse te renseigner), tu vas avoir un OS dédié à ça, qui est aussi donc l'hypervisor (typiquement dans l'exemple de VMware ça sera ESX Server), auquel tu te connectes via un client et qui te permet de manager tes machines virtuelles (VM). Donc tu as [Hardware ->OS hôte (hypervisor) ->VMs]

Pour le type 2, c'est ce qu'utiliserait un particulier qui veut faire des tests sans pourrir son installation de Windows par exemple. Concrètement, tu as VirtualBox, VMware Player ou Workstation et VirtualPC. L'OS n'est pas dédié à ça, il a besoin d'un hypervisor. Donc au final ça donne une étape en plus par rapport au type 1 tel que :
[Hardware ->OS ->Hypervisor ->VMs]

Sous réserve que je me plante bien évidemment mais il me semble bien que c'est cela
Le #829651
Le type 1 c'est: un socle fait pour supporter la virtualisation, et uniquement des OS virtualisés. Tu supprimes complètement la nécessité de l'OS hote - y'an juste un hyperviseur qui fait le lien avec le hard, une VM principale et des VMs secondaires. Du coup, tu as un partage de ressources beaucoup plus fin (ou une mise en commun beaucoup plus efficace), en plus d'avoir un énorme boost de performances par rapport à du t2. On ne parle d'hyper-v que comme un t1.

Parce que hyper-v en t2, c'est Virtual PC (et donc XP Mode sous Vista/7) donc à moins que l'annonce soit bidon, c'est déjà en place et largement utilisé.

Du coup, hyper-v sous windows 8, je ne comprends pas.
Le #829701
@graveen

OK je vois, c'est bien ce que je pensais et expliquais plus haut. Du coup j'ai du mal à comprendre comment ils vont conserver le status T1 de Hyper-V dans W8 ...
Peut être que lorsqu'on active Hyper-V l'OS "mute" (si je puis dire) complètement et devient exclusivement réservé à la gestion des VMs ... Je ne sais pas.
Il va falloir attendre d'autres infos je pense pour pouvoir comprendre ce qui se cache là-dessous ...
Le #829721
D'un point de vue utilisateur, soit tu as besoin de VMs pour des tests et du développements, auquel cas tu prends du type 2 (et y'a le choix, VMWare, VirtualBox, QEMU, Virtual PC), soit tu as un besoin spécifique en type 1 et tu montes un plateforme dédiées (2008 R2 avec rôle Hyper-V, VMware ESX Server, Xen,...) mais là c'est pas grand public (et les VMs sur t1 font tourner des drivers spécifiques, contrairement à une VM t2 qui n'a aucune idée si elle est virtualisée ou pas).

Bref, j'ai aussi du mal à voir où ils veulent en venir.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]