Windows XP : fin de commercialisation

Le par  |  3 commentaire(s)
Logo Windows XP 2 (Small)

Windows XP tire aujourd'hui sa révérence. Pas une fin de vie mais une fin de commercialisation.

Logo Windows XP 2 (Small)Au cours d'un point presse, Microsoft France nous a confirmé la fin de la commercialisation de Windows XP qui prend effet aujourd'hui pour les grands constructeurs, soulignant toutefois que l'OS datant d'octobre 2001 ferait encore parler de lui ne serait-ce qu'en termes de support, qui pour les particuliers prendra fin le 14 avril 2009.

Les professionnels pourront quant à eux  bénéficier d'un support étendu jusqu'au 8 avril 2014 et jusqu'à cette date, les mises à jour de sécurité continueront à être publiées pour tout le monde. Par ailleurs, le récent Service Pack 3 dévolu à Windows XP sera bel et bien le dernier du genre, donc plus d'améliorations à prévoir pour XP; des améliorations qui avaient été bien minimes pour le SP3.

Comme déjà évoqué dans nos colonnes, la commercialisation de Windows XP se poursuivra sous certaines conditions, et ce sera notamment le cas pour les Ultra Low-Cost PC ou ULCPC jusqu'au 30 juin 2010. Des machines qui devront satisfaire à un certain nombre de ressources matérielles bien spécifiques.


La question du Downgrade
Les intégrateurs de PC auront quant à eux la possibilité de vendre Windows XP jusqu'à fin janvier 2009, sinon, pour se procurer Windows XP il restera la solution d'exercer son droit de Downgrade. Néanmoins, pour le cas de la France, ce droit ne semble pas si facile à exercer auprès du constructeur malgré les initiatives (parfois payantes) de Dell par exemple. Microsoft France minimise d'ailleurs cette envie chez les particuliers, parlant d'un " épiphénomène " sans toutefois annoncer de chiffres.  Il faut dire que ce droit à une version précédente n'est autorisé que pour des machines vendues avec une copie d'une version de Windows Vista Pro ou Intégrale (et pas pour les versions boîte) qui ne sont pas les plus répandues chez les particuliers, la version Premium moins onéreuse ayant leurs faveurs.

Pour Microsoft, le droit de Downgrade n'a essentiellement lieu d'être qu'en milieu professionnel, pour des entreprises faisant l'acquisition de nouvelles machines et qui veulent pour le moment préserver l'homogénéité de leur parc informatique avant d'envisager une migration vers Windows Vista.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #265501
Un épiphénomène... L'art de l'euphémisme selon Micro$oft...
Le #266011
DUR, DUR...
Même pas un an pour apprendre l'installation et la configuration de linux !
Ce qui est sûr, c'est que vista ne mettra pas les pieds dans mes PC !

Le #266191
sats >Ben assumes tes choix...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]