Chine : prison pour contrefaçon de Windows XP

Le par  |  7 commentaire(s)
Drapeau Chine

Quatre individus ont été condamnés en Chine pour la diffusion via Internet d'une copie contrefaite de Windows XP téléchargée par près de dix millions d'utilisateurs.

Drapeau ChineLa Business Software Alliance qui avait porté plainte en 2008, parle du premier succès en Chine dans le cadre d'une affaire de piratage logiciel en ligne d'une telle envergure.

Mis en place en mai 2004, le site tomatolei.com était rapidement devenu populaire en proposant gratuitement au téléchargement des copies illicites de logiciels. Parmi ces copies, une version contrefaite du système d'exploitation Windows XP baptisée Tomato Garden Windows XP qui aurait été téléchargée par plus de dix millions d'utilisateurs.

L'auteur de Tomato Garden Windows XP et webmaster de tomatolei.com, Hong Lei, vient d'écoper d'une peine de trois ans et demi de prison et d'une amende d'un montant d'un million de yuans, soit l'équivalent d'un peu plus de 100 000 euros. Même tarif pour l'un de ses complices considéré comme la tête pensante de l'opération de contrefaçon. Deux autres individus impliqués ont également écopé d'une peine de prison de deux ans et plus de 10 000 euros d'amende.

Le site tomatolei.com tirait des revenus grâce aux bandeaux publicitaires affichés. La société Chengdu Gongruan Network Technology qui en assurait la gestion a pour sa part été condamnée à une amende de près de 900 000 euros et ses bénéfices obtenus illégalement ont été confisqués à hauteur d'un peu plus de 300 000 euros.


Un geste médiatique ?
La chine est régulièrement pointée du doigt pour les nombreux sites qui proposent au téléchargement du contenu illicite dans le domaine du logiciel, de la musique, du cinéma. Selon des propos rapportés par Reuters, un parlementaire américain de retour d'un voyage en Chine a néanmoins estimé que " les efforts chinois contre le vol de propriété intellectuelle sont faibles et inefficaces ".

 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #507391
comment ecrit on linux en chinois?


moi je suis dehors



Le #507411
@mapool>bah visiblement meme s'il est piraté ils preferent avoir un windows qu'un linux.
Le #507441
En tout cas trois personnes vont en prison, en chine, ce qui n'est a priori pas de bonne augure, parce qu'un trust qui a choisit un développement fermé et propriétaire et qui ne semble pas à plaindre niveau bénéfices, se plaint de ne pas gagner assez.... Opensource rimerait donc avec liberté....
Le #507491
Bas c'est bien connu c'est toujours les plein aux ace qui se plaignent de perdre de l'argent.

Quitte à faire enfermer des jeunes dans les prisons les moins décente de ce monde.

Par contre pour nous refourguer automatiquement leur merde d'os avec les pc neuf, ça il trouve ça très normal hein !
Le #507501
De la prison pour avoir diffusé une release, c'est rare et ça surprend. En même temps, il s'est visiblement fait (un peu?) de sous sur la diffusion d'un truc piraté. C'est un peu normal.
Donc en gros, c'est une news qui parle de 3 types qui se sont fait enfermer pour un motif qui les aurait mis en prison dans une grande majorité de pays de la planète... bon, en chine il y avait un flou relatif concernant les copyrights, on voit que ça évolue.

En pratique, c'est pas ça qui va dissuader les assembleurs de pc chinois de récupérer du windows XP et de l'installer sur leurs machines.
Et entre 2 OS gratuits, les non initiés choisiront forcément le plus simple d'accès, et le plus compatible. Ne leur demandons pas d'être stupides ou masochistes non plus.
Le #507621
pourtant.......

La montée en puissance de Linux
Volonté politique de ne pas dépendre d'une seule technologie ou d'un nombre réduit d'éditeurs, défiance par rapport aux acteurs du monde dit "occidental", sécurité nationale ? Les motivations sont multiples mais une chose est sure, Linux est promu comme rempart devant les risques de dépendance ou de monopole technologique. Début novembre, les gouvernements chinois, japonais et sud-coréen ont déclaré vouloir bâtir ensemble un système d'exploitation alternatif de Windows, s'inspirant fortement de ce que peut proposer l'OS libre Linux.

source
http://www.journaldunet.com/solutions/0311/031110_chine.shtml
Le #507711
@sukebe>et oui l'argent dirige le monde
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]