WiTricity : la fin des chargeurs pour appareils mobiles ?

Le par  |  10 commentaire(s) Source : BBC News
Recharge par r

Grâce à la WiTricity, des chercheurs du MIT éclairent une ampoule électrique de 60 watts sans fil, à une distance de 2 mètres. La recharge à distance des appareils mobiles suivra bientôt.

La multiplication des appareils électroniques s'accompagne généralement d'autant de câbles et de blocs d'alimentation, transformant peu à peu les prises murales en véritables pieuvres. L'arrivée des appareils mobiles n'a pas arrangé les choses, et malgré la tendance à la convergence des fonctions en un appareil,les voyageurs doivent souvent emporter 2 ou 3 chargeurs (voire plus) dans leurs bagages.

Une solution, à l'étude depuis plusieurs années, serait de disposer d'un dispositif assurant la recharge de ces appareils à distance. Les principes physiques permettant d'obtenir ces résultats sont connus depuis longtemps, mais le passage à la pratique pour un usage grand public avance à petits pas.

Des chercheurs du MIT ( Massachusetts Institute of Technology ) ont progressé dans la bonne direction en présentant dans le journal Science un montage permettant à une ampoule électrique de 60 watts de s'illuminer sans raccord à un réseau électrique, jusqu'à une distance de 2 mètres du dispositif générant à distance du courant électrique.

Recharge par
Principe de fonctionnement ; Credit : BBC News

Geek cherche WiTricity - urgent
Baptisé WiTricity, le courant généré à distance est produit selon des lois physiques simples et pourrait être adapté pour assurer la recharge d'appareils mobiles et d'ordinateurs portables. Le montage consiste en deux bobines de fils de cuivre de 60 cm de diamètre associées à un transmetteur et reliées à une source d'énergie, et un récepteur placé à deux mètres auquel est attachée une ampoule.

Rien de très complexe, donc, mais à l'heure des appareils mobiles, le succès de cette expérience ouvre des perspectives intéressantes. Les mesures indiquent que le transfert de courant présente une efficacité de 40% entre les deux éléments et que des obstacles en bois ou en métal ne gênent pas la transmission.

Le système utilise l'effet de résonance, c'est à dire le déclenchement d'une vibration dans un objet lorsqu'il est soumis à une fréquence définie. Lorque deux éléments entrent en résonance, ils échangent de l'énergie sans affecter leur environnement. Si l'effet de résonance acoustique est bien connu, les chercheurs du MIT utilisent l'effet de résonance d'ondes électromagnétiques de très basse fréquence ( 10 MHz pour ce montage ).

L'emploi de ce type de fréquence a également l'avantage de ne pas poser de risque sanitaire, la composante du champ créé à cette distance étant essentiellement magnétique. Mais il reste encore beaucoup à faire avant la phase de commercialisation : miniaturiser les dispositifs, rationaliser l'énergie transmise, augmenter la portée...
Complément d'information
  • Le MIT planche sur de la 3D sans lunettes
    Alors que les constructeurs de téléviseurs et écrans abandonnent progressivement la 3D pour miser sur l'ultra HD, le MIT pourrait plancher sur une solution qui permettrait à la vidéo en relief de véritablement percer : une ...
  • MIT : un projet pour recharger sans fil des appareils
    Nous utilisons de plus en plus d'appareils électroniques et nous avons forcément besoin de les recharger, ce qui occasionne régulièrement des jungles de câbles  divers et solidement ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #173907
Au moment ou l'on parle d'économie d'énergie, c'est plutôt moyen de chercher à allumer une ampoule sans fils...
Maintenant l'idée de rechargé son portable (téléphone, pc ou autre pda) sans connexion est sympathique. Il me semble avoir vue une news il y a quelques temps la dessus non ?
Le #173908
Plusieurs sociétés sont sur le créneau. La société anglaise Splashpower communique dessus depuis 2005 au moins.
Le #173912
C'est mr Tesla lui même qui est à l'origine des travaux sur la transmission de l'energie sans fil...
A l'époque, il avait même déja réaliser des expériences concluantes de transmission sur plusieur kilomoètres.
Malheureusement ses travaux furent plus ou moins passés à la trappe a cause d'un désaccord avec je ne sais trop quel organisme...
Comme quoi, c'est quelque chose qui devrait depuis longtemps mis en place !
Le #173913
Euh le champ magnétique avec les HDD ça ne doit pas être le top.
Le #173921
En terme de pollution électro-magnétique, c'est nul.
En terme de performance, c'est nul.
En terme d'éventuels risques pour la santé, c'est sans doute nul aussi, même si les éventuels risques du GSM ne sont pas avérés (sauf qu'ici, la puissance est très supérieure à la puissance moyenne émise par un GSM.)
Tout ça pour ne pas utiliser de socle de rechargement...
Le #174088
très très intéressant
pour des appareils mobiles, la recharge sans fil est un obstacle à lever

après faut voir les risques et désagréments
Le #174430
Nico is cool>+1

Myzok>mais si la source est verte, ca peut devenir TRES pratique... imagine tes panneaux solaires sur ton toit et aucun fil electrique dans ta maison?

Mais c'est clair qu'au niveau champ magnétique faut voir les effets sur la santé.

Dreamer
Le #303201
Ca me fait rire de dire que le courant passe sans fil. C'est juste uen conversion électrique/magnétique ->magnétique/électrique
C'est comme si je faisais électrique/Lumière->Panneau solaire/électrique mais bon le rendement est pourri.
Là le seul avantage est qu'on a pas besoin d'etre près ou en face pour capter.

Sinon vivement qu'ils réduisent les 60cm de diametre de la bobine.
Le #303251
login: je vois pas ce qu'il y a de drôle dans la conversion électrique/magnétique ->magnétique/électrique :?

mais j'ai un peu des doutes quant a la sécurité... balancer de l'information (GSM) ça fait peu de puissance et peu/pas de risques pour la santé, OK; mais balancer de la puissance, là on est quasiment certains que c'est nocif !

bon par contre on pourra recharger notre téléphone en le mettant à cuire dans le micro-ondes
Le #304221
Ce phénomène d'induction a été expérimenté il y a 109 ans par NikolaTesla à Colorado Springs. Ce n'était pas 60 W mais des millions de volts qui étaient mis en jeu. Voir les photos des décharges sur Knol : http://knol.google.com/k/-/-/2k8pqpdqx6p8k/19#
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]