World of Warcraft : un conseiller de Cameron souhaite punir les voleurs d'articles virtuels

Le par  |  1 commentaire(s)
Concours MSI Wow

En Grande-Bretagne, un parlementaire souhaite sensibiliser le gouvernement sur la nécessité de mieux encadrer les délits perpétrés dans les univers virtuels et propose ainsi de punir les vols de biens dématérialisés.

Pour Mike Weatherley, il devient urgent de faire appliquer les sanctions relatives au vol prévues par la loi tant dans le domaine du réel que dans les univers virtuels.

World of Warcraft Battle Chest - 1 Ces dernières années, avec l'émergence des achats intégrés aux applications et dans les jeux vidéo, il devient de plus en plus tenant pour les pirates de détourner des comptes afin de revendre des biens dématérialisés. Comptes entiers avec personnages de haut niveau, monnaie du jeu, équipement surpuissant... Tout est devenu bon pour se faire un peu d'argent, et les vols se multiplient dans ce sens.

Le parlementaire a donc proposé une loi qui vise à aligner les sanctions prévues par la loi pour les vols de biens dématérialisés à celles déjà en application pour les vols réels.

" Si vous dépensez 500 livres pour former vos forces armées et que quelqu'un vous les prend, je suppose que vous vous sentiriez plutôt mal et voudriez revoir la couleur de votre argent" partage-t-il.

Principal jeu visé, car souvent pointé du doigt comme le plus sujet à attiser la convoitise des joueurs : World of Warcraft. Dans de nombreux pays déjà, des pirates ont été sanctionnés pour avoir détourné des comptes utilisateur ou des biens dématérialisés.

Reste à savoir comment sera gérée la question des indemnisations... Pour les achats intégrés, il existe une valeur marchande de référence, mais quid des objets volés pour laquelle la victime aura passé des heures de jeu ?

Notons qu'actuellement en France, rien n'est prévu pour sanctionner le vol de données informatiques. Systématiquement, ce sont les effractions dans les systèmes informatisés ainsi que le recel ou la détention frauduleuse de données qui sont sanctionnées, mais jamais l'acte de vol en tant que tel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1803515
"Notons qu'actuellement en France, rien n'est prévu pour sanctionner le vol de données informatiques. "
=>Oulà, attention à pas tout mélanger. Dans le cadre du "vol" de données, les données ne sont en général pas volées mais copiées. Une copie non autorisée, certes, mais ce n'est pas du "vol". Pas comme le transfert d'un bien virtuel d'un compte à un autre dans WOW ou équivalent.

"mais quid des objets volés pour laquelle la victime aura passé des heures de jeu ?"
=>Après, on pourrait aussi imaginer contraindre les opérateurs des jeux en question à restituer les objets. Car trop souvent (WOW je sais pas, mais Jagex par exemple) ils sont complices du crime en refusant de restituer les objets pourtant clairement volés lors d'une connexion depuis une IP chinoise... On se demande d'ailleurs pour quelle obscure raison une telle connexion exotique ne déclenche pas systématiquement une demande de double authentification. Sans doute que le vol d'objets des joueurs profite à la compagnie qui fait tourner le jeu et monnaie des services et biens virtuels contre des espèces bien réelles...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]