Test Xoopar Sonar : le must-have en matière d'enceinte smartphone / tablette ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Xoopar Sonar (9)

Nous avons testé pour vous l'enceinte Xoopar Sonar qui s'annonce comme le compagnon idéal d'un smartphone ou d'une tablette tactile. Voici nos impressions à son sujet.

Xoopar a dévoilé, il y a peu, son enceinte Sonar à destination des propriétaires de smartphone et de tablette tactile. La marque met en avant le format compact ( 6 x 6 x 7,5 centimètres ) et l’autonomie confortable ( plus de 6 heures ), mais aussi et surtout, sa grande simplicité d’utilisation. Pas besoin de connexion filaire, ni de synchronisation sans-fil Bluetooth / NFC. Il suffit en effet de glisser l’appareil dans une fente pour que le son soit détecté et amplifié, grâce à la technologie ( Near-field magnetic induction ). Il se trouve que nous avons pu la tester. L’occasion pour nous de vous donner nos impressions, plutôt bonnes comme vous le verrez.

Xoopar Sonar (1)  
L'enceinte Xoopar Sonar au déballage ( DR ; cliquer pour agrandir )

Le protocole de test :
Le test a été effectué le temps d’un week-end avec de la musique ( pop, rock, rap, techno, dance et ambient stockée au format AAC / MP3 ou reçue par Hotmixradio ), de la vidéo ( clips musicaux et sketchs sur YouTube ) et des jeux vidéo ( Angry Birds, Duke Nukem 3D et Fifa 14 ), sur plusieurs smartphones ( Wave 575, iPhone 3GS et iPhone 4 ) et une tablette tactile ( Yzi Pro ). Il a été réalisé avec l’appareil glissé dans la fente ( quand cela a été possible, car ça ne l’est pas toujours en fonction de l'épaisseur ), ainsi qu’avec le mode filaire.

Au premier abord
Extérieurement, le produit donne une impression plutôt positive. Il tient bien dans la main grâce à son format ultra compact, son poids convenable et son revêtement antidérapant qui évite d’ailleurs les désagréables traces de doigts. La finition soignée et le logo éclairé lors de la mise sous tension donnent également un bel effet.

Xoopar Sonar (4)  Xoopar Sonar (5)Xoopar Sonar (3)  Xoopar Sonar (2) 

L'enceinte Xoopar Sonar avec sa fente NFMI et sa connectique arrière ( DR ; cliquer pour agrandir )

À l’utilisation
Démarrez votre musique sur votre smartphone, mettez sous tension l’enceinte ( quelques secondes sur le bouton à l’arrière ), insérez le smartphone dans la fente prévue à cet effet et vous avez alors la surprise d’une petite enceinte qui en a dans le ventre. Sans avoir la prétention de faire trembler les murs de la maison, celle-ci surprend en effet par son dynamisme et les basses honorables qu’elle fournit. Dommage par contre que le son devienne un peu brouillon à fort volume, au point d'en devenir désagréable pour les oreilles.

Xoopar Sonar (6)  Xoopar Sonar (7) 
Sans fil et sans synchronisation ( DR ; cliquer pour agrandir )

Mais comme on le dit assez souvent, rien ne vaut le bon vieux filaire. C’est en effet lorsque l’on décide d’avoir recours à la connexion filaire 3,5 millimètres ( câble fourni ) que cette enceinte révèle tout son potentiel. Le son devient bien plus net, même à fort volume, et gagne en relief avec des basses bien plus présentes. On est surpris par tant de son avec une si petite enceinte.

Xoopar Sonar (8)  Xoopar Sonar (9) 
En mode filaire ( DR ; cliquer pour agrandir )

Nous avons également testé sa fonction dock qui permet un maintien à l’horizontale, voire à la verticale dans le cas d’un smartphone, pour par exemple regarder une vidéo. Appréciable dans le cas d'un smartphone qu'il n'est alors plus nécessaire de tenir d'une main. Aucun problème avec notre tablette Yzi Pro 8 pouces malgré ses 416 grammes sur la balance. L'ensemble dock + tablette se révèle en effet particulièrement stable même avec quelques secousses.

L’autonomie :
En mêlant les deux types d’utilisation avec un niveau d’écoute suffisant pour sonoriser une chambre ou un petit salon, nous avons tenu sans problème les 6 heures annoncées par le constructeur. De quoi envisager une bonne journée d’écoute. La batterie se recharge d'ailleurs grâce à sa connectique Micro-USB et au câble Micro-USB / USB fourni.

Notre avis final :
Si l’enceinte Xoopar Sonar est particulièrement convaincante à l’usage, tant par son format compact qui permettra de la glisser partout ( sac à main, boîte à gant, sac à dos, etc. ), sa grande simplicité d’utilisation ( aucun fil, aucune synchronisation ) et son punch ( puissance de 3 Watts avec de bonnes petites basses ), elle risque en revanche de ne pas faire l’unanimité avec son prix. Sur la boutique du constructeur, elle s’affiche en effet à 44,90 euros. Pas inaccessible donc, mais un brin élevé quand même.

Complément d'information
  • Un sonar pour donner la vue aux aveugles
    Les scientifiques de l' Université hébraïque de Jérusalem viennent de développer un prototype de système permettant aux aveugles de voir par l'intermédiaire de sons.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]