Yahoo s'arrange avec deux journalistes dissidents chinois

Le par  |  5 commentaire(s)
yahoo-logo-international.png

Le géant du Web vient de régler à l'amiable un différend qui l'opposait à deux journalistes chinois qui furent emprisonnés après qu'il eût donné des informations aux autorités pékinoises.

Yahoo logo international pngSelon un communiqué diffusé par l'Organisation Mondiale des Droits de l'Homme, Yahoo a donc décidé de s'arranger à l'amiable pour mettre un terme à cette affaire. Les termes de l'accord entre les deux parties n'ont pas été révélés et resteront confidentiels.

Le journaliste économique Shi Tao et Wang Xiaoning, qui milite en faveur de la démocratie, avaient été condamnés à 10 ans de prison car Yahoo a coopéré avec les autorités chinoises et a fourni à ces dernières les moyens de les identifier. Shi avait été mis en détention en 2004 pour divulgation de secrets d'Etat après avoir posté un message ordonnant au gouvernement chinois de laisser tranquilles les groupes de médias souhaitant commémorer l'anniversaire de la place Tian'Anmen ( en savoir plus sur Wikipédia ). La police avait réussi à le retrouver grâce aux informations délivrées par Yahoo et fût condamné à 10 ans de prison.

Wang, dont la femme a déposé plainte à San Francisco un peu plus tôt cette année ( voir notre actualité ), a été emprisonné en 2002 car il était lié à des courriels et à des messages politiques postés sur le Web.

Pour se défendre, Yahoo avait déclaré qu'il était obligé de se plier aux lois chinoises en vigueur afin de pouvoir être présent sur ce marché gigantesque. Morton Sklar, avocat des Droits de l'Homme représentant les deux détenus, s'est dit satisfait du règlement de cette affaire annoncé mardi. " Je pense que c'est une énorme victoire et une étape vraiment importante. (...) Nous aurions préféré un arrangement qui reconnaisse encore plus ouvertement le rôle de Yahoo dans ces emprisonnements abusifs qui auraient bien pu être confirmés par la justice ", a t-il déclaré à l'AFP.

Sklar a cependant remarqué qu'il aurait fallu plusieurs années de procédures judiciaires avant d'en arriver là, et que les détenus et leurs familles ne pouvaient pas attendre si longtemps. La firme Yahoo a déclaré dans un communiqué qu'elle travaillait actuellement à fournir du soutien financier, humanitaire et juridique aux familles de Wang et de Shi. Le géant du Web mettra par ailleurs en place des fonds pour les autres dissidents politiques et leurs proches.

" Après avoir rencontré les familles, il était pour moi évident que nous devions faire quelque chose, pour eux, pour Yahoo et pour l'avenir ", a déclaré Jerry Yang, fondateur et directeur exécutif de Yahoo.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #190689
cette nouvelle n'apprend rien, on ne sait pas quel a été l'accord.
Les gars sont-ils toujours en prison ?
Le #190695
Les gars sont-ils toujours en prison ?

vu qu'ils ont été condamné à 10 ans de prison en chine, on peut penser qu'ils ne sortiront pas avant 10 ans.

"cette nouvelle n'apprend rien, on ne sait pas quel a été l'accord"
c'est vrai mais c'est yahoo qui ne veut pas le divulguer.

à mon avis, yahoo à surtout passer cet accord pour redorer son image de marque.
Le #190705
je ne dis pas que c'est la faute de GNT s'il n'y a rien de probant dans la news.
Je trouve le comportement de Yahoo scandaleux pour le coup. Ils disent qu'ils s'arrangent sans doute pour faire bien, mais j'ai du mal à comprendre en quoi cela peut les aider en terme d'image si l'accord reste secret...
Le #190709
"mais j'ai du mal à comprendre en quoi cela peut les aider en terme d'image si l'accord reste secret..."

ils ont peut etre pas donner grand chose....

par contre es-ce que yahoo à dit qu'il ne le referait plus ??
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]