Alliance Yahoo!-Google : vaine pression de Microsoft

Le par  |  6 commentaire(s)
yahoo-logo-international.png

Microsoft n'entend pas laisser Yahoo! et Google consommer tranquillement leur mariage sur le front de la publicité en ligne, dénonçant un monopole sur ce marché. Peine perdue pour Microsoft ?

yahoo logo international.pngLa semaine dernière Yahoo! a probablement rejeté aux calendes grecques un partenariat avec Microsoft en décidant de s'allier avec Google dans le domaine lucratif de la publicité en ligne. Pourtant, même si elle ne l'a pas crié sur tous les toits, il semble bien que la firme de Redmond ait bien tout tenté afin de séduire l'intransigeant conseil d'administration de Sunnyvale actuellement en place.

microsoft_logoEn guise de solution alternative au rachat refusé de façon catégorique, Microsoft aurait ainsi formulé une offre de 9 milliards de dollars pour une participation dans le capital (16 %) et 1 milliard de dollars par an pour l'activité de recherche de Yahoo!, indique l'agence de presse Reuters en évoquant une source proche du dossier. La fin de non recevoir a donc pris la forme d'une alliance publicitaire avec Google, et dans un peu plus de 3 mois, pour le cas des Etats-Unis et du Canada, Yahoo! Search proposera à côté de ses résultats de recherche, les encarts publicitaires fournis par Google aved AdSense.

Google AdSense logoSans grande surprise, Microsoft compte mettre des bâtons dans les roues de Google, afin d'éviter à ses dires qu'il ne s'empare ainsi de 90 % du marché de la publicité en ligne. " Tout accord entre ces deux sociétés fera augmenter les prix pour les annonceurs et lancera une phase de consolidation plaçant plus de 90 % du marché de la publicité liée aux recherches sur Internet dans les mains de Google ", a déclaré un porte-parole de Microsoft.

Pour Microsoft, il s'agit d'alerter les autorités antitrust même si elles n'ont pas véritablement leur mot à dire, puisqu'il n'est pas question de fusion. Du reste, il sera bien difficile à Redmond de faire valoir devant la justice un coup porté à la concurrence, l'accord entre Yahoo! et Google étant non exclusif.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #253981
Je ne suis pas un grands Fan des méthodes de Microsoft (il s'y connaisse en monopole) mais je suis d'accord sur eux sur la main mise de google sur la publicité en ligne
Le #254071
C'est quand même un peu l'hôpital qui se fout de la charité, non ?
Le problème est justement là. Effectivement, la main mise de Google sur la publicité en ligne n'est pas souhaitable ( comme tous les monopoles, quel qu'ils soient), mais venant de la part de Microsoft...
Le #254121
MS ne veut pas que Google soit en position de monopole avec plus de 90 % du marché de la publicité en ligne alors qu'eux le sont a plus de 90 % sur le marche des systemes d'exploitation. Cherchez l'erreur...
Le #254471
Donc Google et Yahoo (avec Google Talk et Yahoo messenger) pourront en réplique attaquer Microsoft pour position dominante sur le marché de la messagerie instantanée dans certains pays... Sans parler des autres domaines où Microsoft possède de fait un monopole.
Le #254741
killyouridols, on peut surtout noter que Yahoo fait des expériences avec Jabber (tout comme AOL). Donc pourquoi pas une migration vers un standard libre ? Ce serait bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]