YouTube et Sacem : un accord rétroactif

Le par  |  4 commentaire(s)
YouTube - Logo

YouTube solde ses relations conflictuelles avec la Sacem via un accord sur la rémunération des ayants droit. Un accord qui plus est rétroactif.

YouTube - LogoLes relations entre la Sacem et YouTube ont toujours été assez conflictuelles, surtout depuis que Dailymotion a montré le bon exemple en signant fin 2008 un accord avec la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. De longues discussions ont eu lieu pour finalement aboutir à un même type d'accord annoncé aujourd'hui.

On ne connaîtra évidemment pas les termes financiers de cet accord en vertu duquel " les auteurs, les auteurs-réalisateurs, les humoristes, les compositeurs et les éditeurs de musique dont le répertoire est géré par la Sacem vont être rémunérés pour la diffusion de leurs œuvres sur YouTube ".

Comme pour Dailymotion, cet accord est rétroactif et s'applique depuis le lancement de YouTube en 2006 et jusqu'en 2012. C'est la première fois que YouTube signe en France un accord avec une société d'auteurs après avoir fait de même en Italie, Espagne, Irlande, République tchèque, Pays-Bas, Afrique du Sud et au Royaume-Uni où l'on se souviendra que les internautes ont longtemps été privés de clips musicaux.

Logo SACEMDans un communiqué de presse commun, la Sacem et YouTube ( Google ) indiquent que l'accord " couvre la diffusion en France sur la plateforme vidéo en ligne du répertoire musical mondial, et notamment les répertoires anglo-américains des éditeurs multinationaux, ainsi que des autres œuvres gérées par la Sacem ".

Le mystère demeure sur la somme que va débourser YouTube à la Sacem pour solder son passé, tout comme combien toucheront les artistes grâce à la manne publicitaire. Ils pourront en tout cas mettre en ligne des vidéos de bonne qualité de leur propre chef avec l'assurance d'obtenir une rémunération.

Complément d'information
  • Droits d'auteurs : YouTube dans la tourmente
    En revanche, ce que l'on ne savait pas, c'était que YouTube avait conservé les données correspondant aux internautes ayant mis en ligne des fichiers protégés par les droits d'auteur et qu'il avait ...
  • Droits d'auteurs : YouTube efface 29 549 vidéos au Japon
    Cette décision fait suite à une demande de plusieurs maisons de disques japonaises qui, pour des raisons de droits d'auteurs, ont demandé à YouTube, le nouveau portail de Google, le retrait des vidéos ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #694601
Petit à petit les majors cloisonnent le WEB et tout ceci sans remis en cause de leur archaique systeme de rémunération, sans contre-partie pour les internautes.
pourquoi tout leur servir sur le plateau, pourquoi les majors ne subventionnent-ils pas les fai ?
En effet c'est l'internaute qui a mis sur place cette nelle économie, eux ne font que profiter de cette manne financière, en augmentant les places de cinés, les CD, en taxant les supports( pseudo copie privée).
idem pour les chaines tv, le visionnage de rattrapage (replay) n'est pas de leur cru, ils ont pompé, rien inventé mais profitent du modèle économique de google. Et que dire des chaines comme M6 replay qui bugguent et t'obligent a matter la pub avant le visionnage. faudrait qu'ufc que choisir mette son nez la dedans car la pub est devenue invasive et obligatoire.
pire maintenant ils rachètent des sites (M6 = clubic) et vantent leurs produits et leur comparatif à la ramasse
Pas grave , face aux abus, le web a toujours réagit, fini les pubs casinos et la relative connivence des sites web.
Qu'ils ( les majors/publicitaires véreux, corporations) en profitent bien, ça ne durera pas.
Le #694611
Le #694641
graveen >>>
Le #694681
graveen je te met +1000

Espérons que youtube ne tombe pas dans les mêmes écarts que dailymotion.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]