3D Systems présente une solution d'imprimante 3D multi-matériaux avec un coût total des opérations révolutionnaire

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

La nouvelle imprimante 3D composite multi-matériaux ProJet MJP 5600 représente une nouvelle norme de prix performance pour les imprimantes multi-matériaux grand format Solutions SLA étendues incluant les nouveaux matériaux Accura et 3D Sprint ...

  • La nouvelle imprimante 3D composite multi-matériaux ProJet MJP 5600 représente une nouvelle norme de prix performance pour les imprimantes multi-matériaux grand format
  • Solutions SLA étendues incluant les nouveaux matériaux Accura et 3D Sprint 2.5 pour connecter les clients avec une impression 3D plus rapide et plus efficace
  • Geomagic Freeform 2017 propose des outils améliorés pour la conception et la fabrication personnalisées en série

PITTSBURGH, le 8 mai 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - 3D Systems (NYSE : DDD) a annoncé aujourd'hui à RAPID + TCT 2017 de nouveaux produits, matériaux et capacités susceptibles d'accroître son leadership dans la fabrication d'additifs plastiques.

Les photos accompagnant cette annonce sont disponibles sur
//www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/81d9c232-601a-44bb-8af1-63b7a27c9361

//www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/9f28dd02-a32f-4e07-a5da-f9f23151551a

//www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/e8a8f38f-36ec-4c99-b105-1fca17ac665e

//www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/4ec52ffe-9339-4e4f-a5ce-e21e3d1b21ba

//www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/cc6dfffb-cc5e-4fb9-b8e5-14f1c4f01b27

Parmi les annonces de la société figure le lancement du nouveau modèle ProJet® MJP 5600, offrant des vitesses d'impression jusqu'à deux fois plus rapides, un volume de fabrication plus important et des coûts de pièces jusqu'à 40 % moins cher que ceux des imprimantes 3D multi-matériaux concurrentes.1 Le modèle ProJet MJP 5600 dispose également du nouveau logiciel 3D Sprint(TM) 2.5, qui contribue à la productivité en fournissant des estimations améliorées relatives au temps de fabrication et à l'utilisation des matériaux.

Le modèle ProJet MJP 5600 dispose d'une technologie de projection de pointe pour la fourniture de pièces haute définition utilisées dans le prototypage, les tests fonctionnels et la modélisation médicale. Les capacités multi-matériaux du système permettent aux clients de mélanger numériquement des matériaux rigides et élastomères au niveau du voxel pour obtenir des propriétés mécaniques supérieures pour une large gamme d'applications, y compris les assemblages, les composants en caoutchouc, les gabarits et accessoires ainsi que les matrices. Associé au logiciel 3D Sprint, le modèle ProJet MJP 5600 permet également aux clients d'attribuer différents mélanges de matériaux à des coques séparées dans une seule pièce.

La société a également annoncé l'arrivée de VisiJet® CR-BK, une nouvelle matière plastique noire rigide pour le ProJet MJP 5600 qui offre de nouvelles possibilités en matière de production de pièces avec des performances mécaniques améliorées pour répondre aux conceptions et modèles de produits les plus exigeants.

Grâce à son système d'exploitation 64 bits, son écran plus large de 10 pouces et ses capacités intégrées de découpe simultanée de plusieurs fabrications, le ProJet MJP 5600 offre une expérience utilisateur supérieure et une meilleure vitesse de traitement des tâches que le ProJet MJP 5500X qu'il remplace.

La société prévoit d'offrir un programme de mise à niveau aux possesseurs actuels du ProJet MJP 5500X afin de protéger leur investissement et de leur permettre d'utiliser l'ensemble des fonctionnalités du ProJet MJP 5600. Le ProJet MJP 5600 devrait être entièrement disponible en juin, et le programme de mise à niveau est prévu pour juillet.

« L'annonce faite aujourd'hui étend notre position de leader dans l'impression 3D multi-matériaux plastiques, en proposant des solutions qui permettent de produire des pièces de meilleure qualité plus rapidement et à un coût nettement inférieur », a déclaré Jim Ruder, vice-président principal et directeur général des Plastiques chez 3D Systems.

Les nouveaux matériaux SLA accroissent les débouchés commerciaux

La société a également annoncé la disponibilité immédiate de deux nouveaux matériaux de stéréolithographie (SLA) :

  • Accura® HPC (composite haute performance) pour le ProX® 800 permet de concilier une rigidité supérieure et une capacité de production à haut débit pour des applications très perfectionnées telles que des modèles en soufflerie, des appareils d'assemblage et de soudage et d'autres composants où sa rigidité et sa résistance à l'abrasion exceptionnelles peuvent s'avérer essentielles.
  • Accura Phoenix pour ProJet 6000 et 7000 offre une clarté et une résistance à haute température exceptionnelles, ce qui en fait un excellent choix pour les visualisations d'écoulement de fluide à haute température pour des pièces automobiles complexes et d'autres applications.

« Notre innovation repose sur la capacité à produire et tester des modèles de hautes performances en soufflerie en grande quantité », a expliqué Patrick Warner, directeur de la Fabrication Additive chez l'équipe Formule 1 de Renault Sport. « Accura HPC nous donne des résultats fiables dans les essais aérodynamiques et les débits de production élevés rendus possibles grâce au matériau nous permettent d'examiner des centaines de pièces par semaine afin d'améliorer les performances de notre voiture. »

Le nouveau logiciel 3D Sprint 2.5 offre une productivité révolutionnaire

Pour offrir des gains de productivité spectaculaires, des pièces de meilleure qualité et des réductions de coûts à ses utilisateurs, 3D Systems a annoncé le lancement du logiciel 3D Sprint 2.5. Avec le ProJet MJP 5600, la nouvelle version prend en charge la gamme actuelle de matériaux SLA de la société ainsi que les imprimantes MJP et CJP.2   

Le logiciel 3D Sprint pour imprimantes SLA fait économiser du temps et de l'argent à l'utilisateur, tout en offrant une très haute qualité de pièces. La technologie Smart Support du logiciel 3D Sprint 2.5 produit des supports SLA extrêmement efficaces pour un retrait plus facile, une meilleure finition de surface et des économies de matériaux. Les gains supplémentaires de productivité et de qualité des pièces découlent d'améliorations majeures apportées aux algorithmes de découpe du logiciel. Une interface plus intuitive entraîne une solution globale permettant des opérations simplifiées et rentables pour un coût total par impression globalement inférieur. 

Les premiers commentaires de clients concernant le logiciel 3D Sprint 2.5 mentionnent les gains de temps de plus de 75 pour cent en production de supports et en impression par découpe, par rapport à d'autres logiciels d'élaboration de pièces.

« 3D Sprint est une amélioration significative du logiciel existant », a déclaré Brad Philippe, ingénieur principal en Conception chez Amcor Rigid Plastic. « Dans certains cas, il est 60 fois plus rapide au moment de découper la construction, en plus d'être bien plus intuitif lorsqu'il s'agit de réaliser la création et de la manipuler. »

La société prévoit de mettre 3D Sprint 2.5 à disposition cette semaine, avec des licences disponibles sans frais aux clients actuels de SLA, MJP et CJP. Les licences pour 3D Sprint 2.5 seront livrées avec chaque nouvelle imprimante prise en charge, avec des licences supplémentaires disponibles à l'achat. 

Le logiciel de conception hybride Geomagic Freeform 2017

3D Systems a également annoncé la sortie de Geomagic® Freeform® 2017, le logiciel de conception hybride 3D le plus complet de l'industrie, destiné à aider les clients à résoudre des problèmes de conception et de fabrication complexes sur une plateforme unique.

La conception pour la personnalisation de masse de pièces, généralement pour la production par fabrication additive, est un domaine où l'excellence de Geomagic Freeform se démarque. La conception de solutions personnalisées peut s'avérer fastidieuse, mais Geomagic Freeform 2017 prévoit des flux de production afin d'accélérer le processus itératif de variations personnalisées d'une conception. Parmi les nouvelles fonctionnalités, on trouve la possibilité de créer des étiquettes de texte en 3D ou de nouveaux éléments de conception qui s'ajustent exactement à la surface d'un modèle existant ou la décalent, ce qui est utile pour concevoir des pièces devant s'adapter au moulage d'un autre objet. Les flux de production permettront de constater des gains d'efficacité et d'utilisation avec cette nouvelle version. Geomagic Freeform 2017 devrait être disponible à partir de juin.

3D Systems présentera le ProJet MJP 5600, les nouveaux matériaux SLA, le logiciel 3D Sprint 2.5, Geomagic Freeform 2017 et toute sa gamme de solutions de fabrication de bout en bout pour des constructions aérospatiales, automobiles, de santé, dentaires, de biens durables et de divertissement au salon professionnel RAPID + TCT 2017 de Pittsburgh (Pennsylvanie), du 9 au 11 mai, au stand 2525. Les visiteurs du salon pourront également observer la nouvelle plateforme de production (Figure 4) de rupture lancée par 3D Systems pour la fabrication additive évolutive et entièrement intégrée.

Pour en savoir plus ces solutions, consulter www.3dsystems.com.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés présents dans le présent communiqué qui ne sont pas des énoncés se rapportant à des faits historiques ou actuels constituent des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la société diffèrent considérablement des résultats historiques ou de tout résultat futur ou prévision formulés exprimés de manière expresse ou implicite, dans lesdits énoncés prospectifs.. Dans de nombreux cas, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par des termes tels que « croit », « conviction », « s'attend à », « peut », « pourra », « estimer », « a l'intention de », « anticipe » ou « prévoit », ou la forme négative de ces termes ou une autre terminologie similaire. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions, les hypothèses et les attentes actuelles de la direction et peuvent inclure des commentaires au sujet des convictions et attentes de la société quant aux événements et tendances futurs qui influent sur ses activités. Ils sont nécessairement sujets à des incertitudes, qui échappent, pour un bon nombre d'entre elles au contrôle de la Société. Les facteurs décrits sous les rubriques « Énoncés prospectifs » et « Facteurs de risque » dans les documents régulièrement déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission, ainsi que d'autres facteurs, pourraient entraîner des divergences considérables entre les résultats réels et les résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Même si la direction estime que les prévisions reflétées dans les énoncés prospectifs sont raisonnables, les énoncés prospectifs ne sont et ne devraient en aucun cas constituer une garantie des performances ou résultats futurs, et ne se révéleront pas nécessairement être des indications exactes du moment de la réalisation de ces performances ou résultats. Les énoncés prospectifs inclus sont faits uniquement à la date des présentes. 3D Systems n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif fait par la direction ou en son nom, que ce soit en raison de développements futurs, d'événements ultérieurs ou d'autres circonstances.

À propos de 3D Systems

3D Systems fournit des produits et services 3D complets, notamment des imprimantes 3D, du matériel d'impression, des services de fabrication à la demande et des outils de conception numérique. Son écosystème prend en charge des applications de pointe, de la conception des produits à l'atelier de fabrication, puis en salle d'exploitation. 3D Systems possède de nombreux atouts de précision en matière de soins de santé, tels que la simulation, la technologie Virtual Surgical Planning (planification chirurgicale virtuelle) et l'impression de dispositifs médicaux et dentaires, ainsi que d'instruments chirurgicaux propres au patient. Précurseur de l'impression 3D et artisan de solutions 3D d'avenir, 3D Systems permet depuis 30 ans aux professionnels et aux entreprises d'optimiser leurs conceptions, de transformer leurs flux de production, de commercialiser des produits innovants et d'inspirer de nouveaux modèles d'affaires.

Pour en savoir plus sur la société, consulter www.3dsystems.com.

1. Par rapport à Objet350 Connex3(TM) et Objet500 Connex3(TM) de Stratasys
2. 3D Sprint supporte désormais toutes les imprimantes SLA existantes (ProJet 6000, ProJet 7000, ProX 800, ProX 950) et les soutiens virtuels pour matériaux SLA iPro 8000 et iPro 9000.

Relations investisseurs :     

Stacey Witten
E-mail : investor.relations@3dsystems.com

Contact Presse :      

Diane Parrish
E-mail : press@3dsystems.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: 3D Systems Corporation via Globenewswire

Source(s) : 3D Systems Corporation

Soyez le premier à commenter ce communiqué :
Poster un commentaire
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]