Nouveautés du salon 3GSM 2007

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
Article n° 349 - Nouveautés du salon 3GSM 2007 (120*120)

Le salon 3GSM est un moment clé dans l'année. Il permet aux acteurs de la téléphonie mobile venus des quatre coins de la planète de se rencontrer et de faire les point sur la situation du moment, les développements futurs et les opportunités qui se présenteront au cours de l'année et au-delà. C'est là que se dévoile une partie de la stratégie globale en matière de téléphonie mobile et les tendances à venir. Génération NT était présent.

Introduction

Le salon 3GSM est le rendez-vous professionnel mondial et annuel de la téléphonie mobile. Initialement localisé à Cannes, il se tient depuis 2006 à Barcelone et bat chaque année records sur records. Record de visiteurs (plus de 55000), record d'exposants (plus de 1200) et record d'annonces concernant tous les aspects de la téléphonie mobile.

Ce salon est le point de rencontre idéal entre professionnels venus du monde entier pour se rencontrer et offre un point de vue unique sur l'évolution du marché, les tendances et les stratégies déployées pour l'année à venir et à plus long terme.

Des terminaux aux infrastructures en passant par les services et les accessoires, tout est visible sur le salon et expliqué par des démonstrations ou des rencontres avec des interlocuteurs privilégiés, du responsable marketing au dirigeant de la société.

3GSM

Le salon 3GSM est un événement incontournable pour tous les observateurs du marché de la téléphonie mobile et de ses implications à tous les niveaux : technique, technologique et humain.

Dans ce dossier sont résumées un certain nombre d'annonces marquantes. S'il est impossible d'en couvrir la totalité, certains points méritent une attention particulière. Tout d'abord, Microsoft a décidé d'y annoncer son nouveau système d'exploitation mobile Windows Mobile 6, suivi d'une cohorte d'annonces de PDAPhones et smartphones compatibles par divers fabricants. Ensuite, les grands fabricants de mobiles ont rivalisé de modèles plus fins, plus riches en fonctionnalités, plus attrayants. Enfin, les technologies s'améliorent et se miniaturisent : la TV Mobile approche à grands pas, le GPS intégré ne concernera bientôt plus seulement les téléphones haut de gamme et les réseaux mobiles haut débit gagnent du terrain.

Pour savoir ce qui nous attend pour l'année 2007 (et un peu après), il suffit de suivre le guide...



LG Prada Phone et LG Shine

L'un des temps forts du salon 3GSM 2007 a été marqué par les annonces faites par le fabricant coréen LG Electronics autour de des mobiles Prada Phone et LG Shine, des modèles voulant toucher deux cibles bien distinctes.

LG Prada PhoneLe LG Prada Phone, c'est la réunion de deux univers pas si éloignés que ça : la téléphonie mobile et la mode. Le téléphone portable n'étant plus un simple outil fonctionnel mais un véritable objet reflétant une personnalité, les grands noms de la mode se rapprochent peu à peu des fabricants pour élaborer une image moderne et high-tech.

Le dernier en date est donc Prada, qui a souhaité une vraie collaboration dans la conception du produit et s'est même permis le luxe de souffler la nouveauté du concept de la façade dépourvue de touches et avec interface tactile à un certain...Apple, avec son iPhone (mais la comparaison s'arrête là).

Si le mobile possède finalement des fonctionnalités relativement communes, nul doute qu'il saura trouver sa place dans la panoplie d'un public attentif à ne pas posséder le même téléphone que tout le monde.

LG ShineDans une autre tentative de séduction, LG a également présenté le Shine, un mobile à façade coulissante avec écran miroir, qui se présente en successeur du LG Chocolate, vendu à plus de 8 millions d'exemplaires dans le monde.

Les fonctionnalités sont celles d'un appareil de milieu de gamme, mais LG mise beaucoup sur le style, dans l'espoir de reproduire l'engouement qu'était parvenu à créer Motorola avec son modèle RAZR, et devenu un véritable emblème de la société.

LG se doit de tout faire pour attirer le public après une année 2006 en demi-teinte qui a vu son concurrent Sony Ericsson lui souffler le quatrième rang mondial. Il s'agit aussi de poursuivre sa pénétration du marché GSM sans renier son orientation initiale en faveur du CDMA, déployé notamment aux Etats-Unis.

Si les deux leaders du marché, Nokia et Motorola, qui contrôle à eux deux plus de 50% des ventes de mobiles, conserveront leur position, la concurrence sera rude entre les trois suivants, et même Samsung, troisième du Top, n'est pas à l'abri d'une montée en puissance de ses adversaires en 2007.

Motorola

Moto RIZR Z8Motorola, bien stable dans sa position de numéro mondial depuis le succès colossal du RAZR (plus de 50 millions d'exemplaires vendus), continue de surprendre son monde.  La société met un point d'honneur à utiliser les différents systèmes d'exploitation disponibles sur le marché, et son nouveau Motorola RIZR Z8 en est un bon exemple, puisque c'est le premier mobile à utiliser un système Symbian sous interface UIQ 3.1.

Le RIZR Z8 surprend une fois de plus par son ergonomie. S'il conserve la finesse des modèles RAZR avec 15.3 mm d'épaisseur, ce mobile à façade coulissante se plie littéralement au milieu une fois ouvert pour épouser la forme du visage. Une caractéristique que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Mais le RIZR Z8 ne fait pas non plus de compromis pour ce qui est des fonctionnalités : écran en 16 millions de couleurs, 90 Mo de mémoire interne (et port microSD) et surtout compatibilité HSDPA 3.6 Mbps devrait lui assurer un confortable succès.

Moto Q GSMMais Motorola est également impliqué dans les produits Windows Mobile. Après un Motorola Q en version CDMA très bien accueilli aux USA, voici enfin annoncé son équivalent GSM, qui se pare au passage du nouveau système d'exploitation Microsoft Windows Mobile 6.

Le Moto Q gsm n'est malheureusement pas 3G et devra se contenter de débits EDGE. Si le Bluetooth est présent, il faudra aussi faire l'économie du WiFi, disponible en option via une carte miniSDIO. Le produit est intéressant mais devra trouver sa place dans l'offre pléthorique de terminaux professionnels à clavier.

Heureusement, le fabricant américain pense aussi à ceux qui veulent du très haut débit mobile HSDPA sur leur smartphone avec la déclinaison Motorola Q q9, un autre mobile à clavier sous Windows Mobile 6. Pas de fonctionnalité WiFi sur celui-ci non plus , mais une suite logicielle professionnelle comprenant antivirus et connexion automatisée par réseau VPN.


Motorola q q9


Nokia

Le numéro un mondial de la téléphonie mobile a fait comme à son habitude une série d'annonces concernant de nouveaux téléphones portables. Présent sur tous les segments du marché, Nokia s'est concentré pour ce salon sur les nouvelles offres professionnelles, représentées par ses terminaux Eseries (E61i, E65, E90), et sur des modèles grand public (3110, 6300), sans oublier un mobile atypique capable de recevoir la TV Mobile, le Nokia N77.

Nokia E90 Communicator

Avec trois nouveaux modèles, Nokia complète son offre professionnelle et propose différents profils d'utilisation. Entre le Nokia E61i, évolution du E61, taillé pour la messagerie et auquel un APN a été rajouté, le Nokia E65, compact et polyvalent, pour ceux qui ne veulent pas s'encombrer d'une brique, et le Nokia E90 Communicator, conçu au contraire pour ceux qui souhaitent disposer de toutes les fonctionnalités du moment, le choix est vaste et les usages variés.

Nokia 6300Pour l'entrée et le milieu de gamme, Nokia propose les 3110 Classic et 6300, deux modèles discrets et élégants qui n'en comportent pas moins des fonctionnalités évoluées, avec des affichages en 262000 ou 16 millions de couleurs, connectivité Bluetooth, radio FM et espace de stockage conséquent.

Nokia prépare également le futur en annonçant un nouveau modèle dans sa gamme multimédia Nseries avec le Nokia N77, un terminal capable de recevoir la TV Mobile en DVB-H. Sous Symbian S60 3rd Edition comme les autres Nseries, ce téléphone combine multimédia, surf sur internet et accès à la TV Mobile par l'appui d'une touche dédiée.

Malheureusement, il faudra encore patienter avant de voir débarquer les premiers services commerciaux de TV Mobile DVB-H en France.

Nokia N77


Sagem

Sagem myMobileTVChez Sagem aussi, on prépare l'arrivée de la TV Mobile au standard DVB-H avec le Sagem myMobileTV, un terminal sur lequel une touche dédiée permet d'accéder aux programmes et dont l'affichage bascule automatiquement quelle que soit sa orientation. On peut donc disposer le téléphone comme on le souhaite, l'écran sera toujours dans le bon sens.

Le Sagem my800C, EDGE et 3G, sera le compagnon des utilisateurs à la recherche d'un téléphone polyvalent pour un usage personnel et professionnel. Ce mobile à clapet présente un écran externe de type miroir et des touches musicales dédiées.

Avec son APN 2 megapixels, son port microSD, sa connectivité Bluetooth pouvant le transformer en modem cellulaire pour un ordinateur portable, le my800C, avec son aspect original, devrait séduire le grand public.

Sagem My800c

Mais Sagem s'intéresse aussi à la convergence fixe-mobile et aux produits Dual Mode GSM / WiFi, dont les études prospectives annoncent la forte croissance ces cinq prochaines années. Avec le Sagem my419X, la société propose sa vision d'un terminal capable de faire de la téléphonie VoIP à proximité d'un hotspot WiFi et de basculer de façon transparente sur un réseau cellulaire GSM.

Samsung

Samsung Ultra II EditionSamsung au salon 3GSM, c'est souvent la démesure. Toujours prompte à démontrer ses capacités d'innovations technologiques (souvent très en avance sur le marché), la société n'a pas dérogé à cette règle cette année encore et a créé la surprise avec une gamme de mobiles ultra fins baptisés Ultra II Edition.

Difficile de rivaliser en finesse avec ces téléphones dont le plus épais ne dépasse pas 12.1 mm, bien moins que la plupart des modèles du marché, tandis que le plus extrême atteint les 5.9 mm d'épaisseur...tout en embarquant les fonctionnalités propres à un mobile de milieu de gamme : APN 3 megapixels, Bluetooth, écran 262000 couleurs.

La gamme Ultra II est une réussite de miniaturisation et ravira les fans de design Samsung. Le fabricant coréen a travaillé à la fois sur le style et sur l'ergonomie, en implémentant ses interfaces uGo et uTrack.

Samsung Ultra MessagingSamsung a également développé une gamme Ultra dédiée aux principaux usages mobiles : messagerie, musique, vidéo et TV Mobile. Ici encore, le coréen fait preuve d'audace en produisant des téléphones avec des écrans sur les deux faces, des fonctionnalités avancées et une segmentation qui n'est pas sans rappeler celle opérée par Sony Ericsson entre ses séries Walkman et Cybershot.

Mais Samsung, c'est aussi le futur avec le SPH-P9000, à mi-chemin entre le PDA et l'UMPC, avec ses éléments de clavier mobiles, ses 30 Go de disque dur et son système WindowsXP, ou le SGH-F700, ce mobile dont l'annonce a fait grand bruit, avec son interface tactile élaborée, son clavier coulissant, son APN 5 megapixels ou sa compatibilité HSDPA 7.2 Mbps.

Encore une fois des produits au top de la mobilité, en avance techniquement, mais qui auront du mal à trouver un public à court terme.

Samsung SPH-P9000


Smartphones

HP iPAQ 514 Voice Messenger
HP iPAQ 514 Voice MessengerL' iPAQ 514 Voice Messenger est la première incursion de HP dans le monde des smartphones purs. Après avoir  introduits divers modèles de PDAs non communicants dont la qualité a largement contribué à façonner le secteur côté Windows Mobile et aider à imposer le système de Microsoft face aux appareils de Palm, après avoir été l'un des premiers à proposer un PDA communicant et à avoir iintroduit un clavier physique (une caractéristique classique désormais), HP connaît depuis 2005 un ralentissement de sa dynamique autour des PDAs.

La société ne semble jamais avoir cru dans les smartphones et se trouve maintenant à la traîne sur ce marché pourtant en pleine expansion. L'arrivée du Voice Messenger comble cette lacune mais reste confiné au domaine strictement professionnel. Les geeks ne pousseront donc pas des cris de joie au vu des caractéristiques, mais il s'agit ici d'élargir une offre pour répondre aux attentes des entreprises.


RIM BlackBerry 8800
RIM BlackBerry 8800
Du côté de RIM, on poursuit l'offensive en direction du grand public après un BlackBerry Pearl très bien accueilli grâce à ses fonctions multimédia. le BlackBerry 8800 reprend ces atouts et y ajoute du GPS, une fonctionnalité très demandée actuellement.

Ajoutons ce qui a fait son succès : un grand écran et un clavier complet, et on se retrouve avec un terminal plutôt bien doté, avec un port d'extension microSD assurant un espace de stockage conséquent.




Toshiba G500
Toshiba G500Mais le fabricant qui crée la surprise est assurément Toshiba, revenant dans l'univers des appareils mobiles après une absence de deux années. Celui qui avait été le premier à proposer un PDA avec écran de résolution VGA avait quitté le marché, jugé trop peu rentable.

La progression fulgurante des smartphones et des PDAPhones l'incite à revenir sur le devant de la scène en proposant deux terminaux mobiles. Du côté des smartphones, il s'agit du Toshiba G500, résolument tourné vers un usage professionnel avec son capteur biométrique d'empreinte digitale.

Utilisant le nouveau système Windows Mobile 6, il offre dans un format compact la compatibilité HSDPA  ainsi qu'un APN 2 megapixels. Toshiba débarque sur le marché des smartphones et c'est une bonne nouvelle.

PDA

Toshiba G900
Toshiba G900Les PDAPhones ne sont pas oubliés lors de ce salon, et là encore Toshiba a créé la surprise avec le Toshiba G900, un PDAPhone professionnel sous Windows Mobile 6 avec capteur biométrique d'empreinte digitale.

Là aussi, l'appareil est compatible HSDPA et s'offre un écran de résolution VGA ainsi qu'un APN 2 megapixels (et un APN VGA en façade pour la visioconférence). Répondant aux dernières tendances du moment, il dispose d'un clavier complet coulissant sur le côté.

WiFi, Bluetooth, port miniSD, toutes les options classiques des PDAPhones sont réunies dans ce produit intéressant.


Produits mobiles HTC
HTC S710Mais qui dit PDAPhone ou smartphone dit HTC. Le fabricant taïwanais ne veut plus rester dans l'ombre des grandes marques et propose désormais des produits en son nom propre. Plusieurs nouveautés ont agrémenté le salon, même si des indiscrétions les avaient largement dévoilées par ailleurs.

Le plus surprenant est le HTC S710 (nom de code HTC Vox), un smartphone qui s'offre le luxe de posséder un clavier coulissant latéral tout en conservant les dimensions d'un smartphone classique. On ne peut qu'apprécier les efforts de miniaturisation, d'autant que le produit réussit à embarquer un APN 2 megapixels, du WiFi, du Bluetooth et un port microSD. S'il n'est que EDGE, on a rarement fait plus compact.


HTC AdvantageL'autre produit phare est le HTC Advantage (nom de code HTC Athena) qui, s'il possède les caractéristiques globales d'un PDAPhone, se rapproche également des UMPC. Grand écran 5" VGA, HSDPA, processeur 624 MHz, beaucoup de mémoire (8 Go), un APN 3 megapixels, une puce GPS intégrée, le HTC Advantage a décidément beaucoup de chose en plus.

Sans parler de son clavier détachable, presque une première dans le genre. Bien sûr le prix sera à la hauteur des caractéristiques, mais le produit devrait satisfaire les professionnels en situation de mobilité.



Produits mobiles i-mate
i-mate Ultimate 7150Citons enfin i-mate qui a dévoilé la gamme Ultimate, une série de PDAPhones sous Windows Mobile 6. Depuis que la société ne peut plus faire appel aux produits de HTC, elle propose ses propres créations. Le plus impressionnant est le i-mate Ultimate 7150, là aussi à mi-chemin entre le PDA et un aspect rappelant les UMPC, avec son clavier complet à charnière.

Le 7150 dispose d'un écran VGA 3.8" en 262000 couleurs et d'une connectivité cellulaire HSDPA. Il possède un APN 2 megapixels et la radio FM, et est animé par un processeur 524 MHz.

Nouvelles technologies

Neonode N2
Neonode N2Parmi les produits atypiques du salon 3GSM, le Neonode N2 est bien placé. Présenté dans un couffin, le bébé aura mis trois ans avant d'être présenté au public. Il faut avouer qu'il ne manque pas de qualités : vraiment tout petit (47 x 77 x 14.7 mm pour seulement 70g), il embarque un système Windows CE qui lui permet d'offrir toutes les fonctions multimédia d'un smartphone.

Le deuxième point particulier est lié à son écran tactile. Déjà utilisé dans les Neonode N1, il utilise un processus différent fait d'un réseau de faisceaux infrarouges quadrillant la surface de l'écran. Le système offre une certaine souplesse et permet de lancer des commandes en faisant glisser son doigt à la surface de l'écran.


Wayfinder Access
De son côté Wayfinder, fournisseur de solutions de navigation, s'est associé avec Nuance Communications, spécialiste de la synthèse vocale, pour proposer un système de guidage spécialement développé pour les personnes malvoyantes.

Alliant guidage par GPS et instructions vocales dictées, le logiciel Wayfinder Access a été conçu en suivant les recommandations de groupes de personnes malvoyantes de plusieurs pays, afin de répondre au mieux à leurs attentes.

Toutes les instructions logicielles sont énoncées, de même que le nom des rues, la direction à prendre et même les points d'intérêt à proximité. Un bel exemple de mise en commun des savoir-faire.


Eleksen
EleksenDans un autre registre, la firme britannique Eleksen prépare l'avenir avec ses contrôles en tissu adaptables à des vêtements ou des sacs. Disposer des commandes de son baladeurs sur la manche de sa veste, ce n'est déjà plus un rêve (Motorola présentait sa collection Audex un peu plus loin), et Eleksen proposait sur son stand une série de concepts intéressants, vêtements, claviers souples, pochettes avec clavier souple...

Les vêtements communicants ne seront bientôt plus réservés à une élite, ce sont les analystes qui vous le disent.



  • Partager ce contenu :
Soyez le premier à commenter ce dossier :
commentaire Poster un commentaire alerte
Tags :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar