5G : 21 714 sites autorisés et 10 693 techniquement opérationnels

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
antenne-mobile

L'Agence nationale des fréquences publie son observatoire sur le déploiement des réseaux mobiles avec la 5G et la 4G au 1er mars 2021.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a mis en ligne son observatoire mensuel des déploiements des réseaux mobiles.

Au 1er mars et tous opérateurs confondus, 21 714 sites 5G ont été autorisés par l'ANFR en métropole (+8,9 % sur le mois de février), dont 10 693 sont déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs. Ce sont des sites allumés, sans être nécessairement ouverts commercialement. C'est l'Arcep qui informe sur les sites ouverts commercialement.

Pour fournir un service 5G, 15 734 sites sont autorisés dans la bande 700 MHz (Free Mobile) dont 7 054 sont techniquement opérationnels, 6 090 sites dans la bande 2,1 GHz (Bouygues Telecom, Orange et SFR) avec 3 261 sites déclarés techniquement opérationnels.

Dans la nouvelle bande 3,5 GHz (bande cœur 5G), ce sont 5 631 sites autorisés (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) dont 1 995 techniquement opérationnels. Certains sites autorisés sont mutualisés.

anfr-sites-5g-techniquement-operationnels-par-operateur

Les sites pour la 4G

Selon l'ANFR, les demandes d'autorisations et les mises en service de sites 4G ont progressé de 0,5 % sur le mois de février. Au 1er mars, 52 819 sites 4G sont autorisés et 48 053 sont en service (métropole).

Pour les sites 4G mis en service, Orange est en tête (25 483 sites ; +207 en février), devant SFR (21 621 sites ; +123), Bouygues Telecom (21 194 sites ; +88) et Free Mobile (19 231 sites ; +191). Le site Cartoradio.fr permet de voir les sites autorisés et par quel opérateur.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire