5G et Huawei : le gouvernement chinois de nouveau agacé par la position de la France

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s)
Huawei 5G

Le gouvernement chinois a rapidement réagi aux propos du président de l'Anssi et d'une possible exclusion à moyen terme de Huawei des réseaux 5G français.

La position très "en même temps" du gouvernement français consistant à ne pas exclure directement Huawei des réseaux 5G du pays tout en préparant un dispositif d'autorisations accordées par l'Anssi permettant d'écarter l'équipementier à moyen terme a déjà été critiquée par le gouvernement chinois en début d'année.

Elle l'est tout autant après les déclarations de Guillaume Poupard, président de l'Anssi, lors d'un entretien aux Echos qui réaffirme que les autorisations pour les équipements seront valables de 3 à 8 ans et que sur les trois équipementiers choisis (Ericsson, Nokia, Huawei), seul le groupe chinois pourrait faire l'objet de restrictions.

5G

Les autorités chinoises ont rapidement exprimé leur mécontentement et de nouveau demandé à la France d'assurer un accès au marché "équitable et non discriminatoire", y compris pour les entreprises chinoises.

Le président de l'Anssi n'a pas caché que le dispositif inscrit dans la loi "Huawei" de 2019 et le système d'autorisations supervisé par l'Anssi incite les opérateurs qui n'utilisent pas Huawei à ne pas faire appel à lui et ceux qui sont déjà en contrat avec l'équipementier chinois à se tourner vers d'autres acteurs, les autorisations servant alors de phase de transition.

Guillaume Poupard justifie cette stratégie non par du "Huawei Bashing" mais pour des raisons de souveraineté nationale et éviter la dépendance à un seul équipementier.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2103316
.
Oh oui, il faut tout faire pour récompenser Nokia pour tous ses licenciements.
.
lepingouinenfoliedestroyer Hors ligne VIP icone 6758 points
Le #2103318
Tant mieux, qu'il aille au diable le gouvernement chinois !!
Le #2103320
Mouve92 a écrit :

.
Oh oui, il faut tout faire pour récompenser Nokia pour tous ses licenciements.
.


C'est juste hallucinant !
Comment licencier des gens qualifiés alors que la 5G va exploser ...

Je reste sur le cul.
Tout comme Peugeot qui fait venir des travailleurs détachés.
Le #2103327
D'autant que NOKIA a déja racheté ALCATEL-LUCENT en 2015, le faisant disparaitre de la Bourse Francaise.

Au départ le grand equipementier était Alcatel... A la trappe. !

"Souveraineté Nationale", quel beau mot quand on ne fait travailler que des entreprises étrangères.
Le #2103333
Calypso a écrit :

D'autant que NOKIA a déja racheté ALCATEL-LUCENT en 2015, le faisant disparaitre de la Bourse Francaise.

Au départ le grand equipementier était Alcatel... A la trappe. !

"Souveraineté Nationale", quel beau mot quand on ne fait travailler que des entreprises étrangères.


BLM nous explique depuis 3 ans qu'il fait tout ce qu'il peut...

Mais apparemment, il peut peu au vu de ses résultats...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar