6G : la Chine met sur orbite un satellite de test

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
terre-reseau-communication

Alors que des travaux préparatoires pour la 6G ont à peine été évoqués, un premier satellite 6G a été mis sur orbite par la Chine.

En fin de semaine dernière, une fusée chinoise Longue Marche 6 (Chang Zheng 6) a décollé depuis la base de lancement de Taiyuan. Ce lanceur léger à trois étages est assez peu utilisé par la Chine avec à son compteur un total de désormais quatre missions menées avec succès depuis 2015.

Longue Marche 6 a envoyé en orbite basse une dizaine de satellites d'une masse unitaire de 41 kg développés par l'entreprise argentine Satellogic. Elle œuvre au déploiement d'une constellation de satellites d'observation de la Terre.

" La flotte en orbite est désormais composée de 21 satellites, dont 14 sont utilisés pour fournir des données haute résolution aux clients ", annonce Satellogic qui met en avant le recueil d'une imagerie de plus de 4 millions de km² par jour. La nouvelle génération de satellites de Satellogic offre une résolution de 0,7 m.

Un premier satellite de test pour la 6G en orbite

Le lanceur Longue Marche 6 transportait également une charge utile nationale avec trois satellites développés par des entreprises technologiques et instituts de recherche chinois. D'une masse de 70 kg, un de ces trois satellites est présenté comme un satellite de test pour la 6G.

Selon l'agence de presse Xinhua (Chine nouvelle), ce satellite de test 6G doit permettre l'exploration de technologies de communication exploitant les ondes térahertz. Ce sont des ondes électromagnétiques dont la fréquence s'étend typiquement entre 100 GHz et 30 THz. Elles sont entre les micro-ondes et l'infrarouge.

" Le lancement du satellite de test 6G marque une percée dans l'exploration des technologies de communication spatiale en térahertz dans le domaine spatial chinois ", déclare Xu Yangsheng de la Chinese Academy of Engineering.

samsung-6g-5g-livre-blanc
Dans le courant de l'été dernier, Samsung a publié un livre blanc sur sa vision de la future norme 6G. Le groupe sud-coréen estime que la 6G pourrait faire ses débuts dès 2028 avec de premières standardisations, puis une commercialisation à l'horizon 2030.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
LauXy offline Hors ligne VIP icone 18762 points
Premium
Le #2112703
Le réseau mobile par satellite comme le réseau ADSL par satellite.
matou1313 offline Hors ligne Vétéran icone 1599 points
Le #2112715
Juste au moment ou il part !!!
https://www.generation-nt.com/donald-trump-usa-6g-strategie-actualite-1962362.html
La Chine lui veut du mal.
Anonyme
Le #2112722
Bientôt la 7G puis la 8G ... Utilisons directement les micro ondes létales comme ça ça mettra un terme à la stupidité humaine
matou1313 offline Hors ligne Vétéran icone 1599 points
Le #2112734
GGpog a écrit :

Bientôt la 7G puis la 8G ... Utilisons directement les micro ondes létales comme ça ça mettra un terme à la stupidité humaine


On peut passer aux ondes sonores et se parler quoique parfois c'est aussi létal ...
LauXy offline Hors ligne VIP icone 18762 points
Premium
Le #2112785
@matou1313 et @GGpog

J'imagine qu'il va construire une antenne xG sur la Lune
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16425 points
Le #2112834
LauXy a écrit :

@matou1313 et @GGpog

J'imagine qu'il va construire une antenne xG sur la Lune


La 4g est prévue sur la lune.
https://www.courrierinternational.com/article/reseaux-la-4g-sur-la-lune-mais-pour-quoi-faire
LauXy offline Hors ligne VIP icone 18762 points
Premium
Le #2112864
LinuxUser a écrit :

LauXy a écrit :

@matou1313 et @GGpog

J'imagine qu'il va construire une antenne xG sur la Lune


La 4g est prévue sur la lune.
https://www.courrierinternational.com/article/reseaux-la-4g-sur-la-lune-mais-pour-quoi-faire


Intéressant merci
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire