L'ACE saisit une dizaine de noms de domaines de sites de piratage d'animés dont Animemovil

Le par Mathieu M.  |  2 commentaire(s)
pirate

Ça sent le sapin pour Animemovil : la plateforme pirate spécialisée dans les animés a récemment perdu son nom de domaine.

Pas la peine d'essayer de se connecter à la plateforme Animemovil, l'Alliance for Creativity and Entertainment (l'alliance contre le piratage qui regroupe les studios de la MPA ainsi que les plateformes comme Netflix, Amazon etc) a fait saisir une dizaine de noms de domaines accusés de piratage d'animés, dans la liste, on peut ainsi compter Animemovil.

ACE

L'ACE a ainsi mis hors service une dizaine de sites de piratage spécialisés dans l'animé, avec notamment des pointures comme Animemobil et AnimeYT. L'action daterait de la fin de l'année dernière, mais comme toujours, les diverses ramifications des plateformes leur avaient permis de continuer à exister. Finalement, l'alliance a réussi à faire saisir directement les noms de domaines principaux des plateformes en .com, .net et .tv. Lorsque l'on souhaite se connecter aux sites, un message de l'ACE nous encourage désormais à profiter des contenus via une offre légale.

Parmi les autres saisies, on peut compter Animesonehd.com et animesonhd.net, des sites pointés du doigt et poursuivis par d'autres ayants droit non membres de l'ACE. On peut également compter Skanime.net, animeyt.tv, animeyt.video, animeyt.link et animeyt.online parmi les sites mis à terre dans l'opération.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2105191
10 de flingués, 100 de poussés !
Si le moulin de Don Quichotte avait un nom, cela aurait été "Warez".
Le #2105271
C'est comme de confisquer des voitures à des voleurs, au lieu d'arrêter les voleurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme