Avec 18,2 millions de tablettes tactiles écoulées, la progression des ventes du secteur affiche un joli rythme de 185% d'amélioration au premier trimestre 2012 par rapport à la même période l'an dernier, même si cela constitue un recul d'un tiers par rapport au dernier trimestre 2011, durant lequel les tablettes ont été plébiscitées dans le cadre des fêtes de fin d'année.

Le cabinet d'études ABI Research note une similarité d'évolution entre le marché des tablettes et celui des smartphones, avec Apple et Samsung dominant un secteur dans lequel les autres fabricants doivent lutter une visibilité bien difficile à obtenir.

Nouvel iPad 02 Apple, avec 65% de part de marché pour sa tablette iPad, reste toujours loin devant, tandis que l'effet Kindle Fire d'Amazon, qui avait surpris les autres acteurs par son prix de 199 dollars et réussi à s'imposer en fin d'année 2011, est en train de s'essouffler.

Cela permet à Samsung et à ses nombreuses tablettes de reprendre le deuxième rang mondial, même si son volume de 1,1 million d'unités écoulées fait pâle figure par rapport aux presque 12 millions d'iPad écoulés au premier trimestre 2012.

Samsung Galaxy Tab 2 101 Au-delà de cette lutte qui se joue principalement entre iOS et Android, l'arrivée des tablettes Windows 8, dont les premiers modèles sont annoncés à l'occasion du salon Computex 2012 de Taipei, introduira (ou réintroduira) à partir du second semestre de nouveaux acteurs parmi lesquels des fabricants d'ordinateurs ( HP, Lenovo, Dell... ) qui tenteront de prendre rapidement des parts de marché.

ABI Research note également que la mise en avant d'une connectivité cellulaire dans les tablettes reste un challenge pour les opérateurs mobiles, beaucoup d'utilisateurs se contentant de la connectivité sans fil WiFi pour un profil d'usage essentiellement domestique.

A voir si la démocratisation de la 4G LTE, avec ses débits supérieurs et ses temps de latence réduits, changera la donne.