L'affaire commence à faire du bruit et se soulève un doux parfum de scandale. Depuis quelques jours, les utilisateurs de la plateforme de vidéo en ligne Machinima reçoivent un mail de cette dernière les avertissant que l'éditeur Activision s'est lancé dans une chasse aux vidéos présentant les bugs dont souffre Call of Duty Advanced Warfare.

Call of Duty Advanced Warfare PC - 8 Plutôt que de partir en guerre contre les bugs de son titre et de les corriger avant la sortie officielle du jeu, Activision se lance dans un conflit avec les joueurs qui auraient l'audace de réaliser des vidéos présentant les défauts du titre et qui les publieraient ensuite sur Internet.

"Dernièrement, Activision s'est montré particulièrement vigilant concernant les vidéos sur Call of Duty : Advanced Warfare. Si vous publiez des vidéos mettant en avant ces glitches, votre chaîne pourrait être susceptible de recevoir un avertissement, donc merci d'y prendre garde " indique Machinima à ses utilisateurs.

Les glitches sont des bugs ou des failles dans un jeu qui permettent de réaliser des actions qui ne sont pas prévues à la base : devenir invincible, avoir des munitions infinies, traverser les murs... Généralement, ces bugs sont utilisés lors de parties en ligne pour prendre l'avantage sur les autres joueurs.

En règle générale, tous les éditeurs sanctionnent les joueurs qui profitent de glitches, qu'ils soient connus ou pas. Activision souhaiterait ainsi faire le ménage et mettre la pression dès la sortie de son titre pour assurer un jeu en ligne équitable et sain à tous les joueurs.

Les plateformes d'hébergement de vidéos jouent le jeu et vont dans le sens d'Activision, les sanctions vont de la neutralisation de la vidéo incriminée, à la neutralisation de la chaîne entière de l'utilisateur. Activision fait peser le poids du copyright pour mener à bien son action.

Pour une partie des utilisateurs, le combat lancé ne viserait pas uniquement à censurer la diffusion de glitches mais serait plus large. Elle viserait ainsi également les vidéos présentant les quelques bugs qui sont présents sur le jeu.

Activision a ainsi récemment abordé le succès de son titre de façon étonnante, sans donner aucun chiffre alors que la franchise est sujette à l'établissement de records à chaque nouvel épisode. Le succès d'Advanced Warfare ne serait ainsi pas aussi important que le dernier titre, et il ne faudra pas que la révélation de bugs ou glitches entache la réputation du jeu, comme c'est le cas actuellement pour Assassin's Creed Unity.