La situation est paradoxale : si par le passé, Apple s'installait plus volontiers auprès des professionnels avec ses stations de travail et son matériel informatique, c'est désormais le grand public qui fait le principal du chiffre d'affaires de la société, au travers de la vente de terminaux mobiles.

MacBook Air 2014 Apple souhaite désormais rééquilibrer la tendance, et l'idée avait déjà été abordée en évoquant un rapprochement d'OS X avec iOS. Si Apple profite déjà d'une situation dominante sur le marché pro, avec 69% d'utilisateurs sous iOS constaté dans une étude de Good Technology, la firme souhaite aller plus loin.

La société aurait ainsi embauché des équipes commerciales pour sonder des clients comme Citigroup, et travaillerait avec des douzaines de concepteurs logiciels. L'idée est simple : anticiper la décélération progressive de sa croissance, et notamment combler la baisse des ventes de tablettes et smartphones qui font aujourd'hui le gros du chiffre d'affaires du groupe.

Apple sent donc le vent tourner, avec un marché mobile a saturation, la firme ne pourrait pas miser uniquement sur ce secteur pour s'assurer d'un avenir radieux, et l'occasion se présente ainsi de miser à nouveau sur de très gros marchés : ceux des entreprises.

L'idée n'est pas nouvelle, puis qu'il y a de cela quelques mois, Apple annonçait un partenariat avec IBM dans le but spécifique de développer des applications dédiées aux professionnels, adaptés à ses appareils ( iPad, iPhone, MacBook, iMac, Mac.)

Selon certains experts, le partenariat avec IBM pourrait rapidement porter ses fruits, et permettre à Apple de devenir un concurrent sérieux sur le marché de la bureautique et des logiciels professionnels. En outre, avec un parc d'utilisateurs déjà bien établi et la démocratisation progressive du BYOD ( Bring your own device ), Apple pourrait venir couper l'herbe sous le pied de Microsoft, Samsung et Google sur le marché des applications mobiles professionnelles.

Déjà en partenariat avec ServiceMax et PlanGrid pour le développement d'applications dédiées aux pros, Apple devrait prochainement s'offrir les services d'autres sociétés pour s'installer durablement au coeur des entreprises et s'assurer de la vente régulière de services et de matériel.