Avec le nouvel iPad lancé plus tôt dans l'année, Apple n'a pas connu d'affaiblissement de la demande pour sa tablette tactile et reste largement dominateur sur le segment malgré la profusion d'appareils concurrents sous d'autres OS mobiles.

Le succès est tel que l'analyste Charlie Wolf, de Needham & Company, estime que la société pourrait réaliser un nouveau record de ventes sur la période du deuxième trimestre et dépasser les 20 millions d'unités écoulées.

Cela constituerait plus du double du volume de la même période l'an dernier ( 9,3 millions ) et une progression sensible par rapport à la période des fêtes de fin d'année 2011 ( 15 millions ), pourtant propice à la vente de ces appareils.


Bientôt plus d'iPad vendus que d'iPhone ?
Apple iPad 25 Charlie Wolf fait reposer sa prévision sur la présence renforcée de l'iPad sur le marché de l'éducation et dans les entreprises, ainsi que sur le produit d'appel que représente l'iPad 2, positionné à 399 dollars ( 409 € en France ).

Pour ce qui est de l'iPhone, l'analyste établit sa prévision de volume à 28 millions d'unités, en baisse par rapport aux 35 millions d'unités écoulées le trimestre précédent du fait de la position d'attente des acheteurs vis à vis du nouvel iPhone qui devrait être lancé à l'automne.

Apple a traditionnellement connu un creux des ventes d'iPhone au trimestre précédant le lancement du nouveau modèle. Et avec le nouvel iPad lancé en Chine et une présence toujour plus importante dans les entreprises, l'analyste anticipe même que le volume de l'iPad finira par dépasser celui des iPhone à moyen terme, ces derniers rencontrant désormais une solide résistance avec les smartphones Android.

Source : Apple Insider