En Russie, le cours du rouble est soumis à de brutales fluctuations et sa valeur a encore connu une sévère chute après le relèvement du taux de la banque centrale russe. Face à une monnaie dévaluée, le groupe Apple a commencé par adapter les prix des ses iPhone, dont les tarifs ont augmenté de 25% en Russie pour s'adapter à la chute de la valeur de la devise.

logo_pro_apple Face à une situation très perturbée et soumise à des changements rapides et incontrôlables, le groupe de Cupertino a cependant fait le choix cette semaine, et alors que le rouble vient encore de perdre 19% de sa valeur, de fermer sa boutique en ligne Apple Store dans le pays :

"En raison des fluctuations extrêmes dans la valeur du rouble, notre magasin en ligne en Russie est actuellement inaccessible, pendant que nous réexaminons nos prix", indique le groupe dans un communiqué officiel en présentant ses excuses.

Cette décision n'est pas sans conséquences car la boutique en ligne Apple Store constitue le premier canal de distribution pour ses appareils mobiles, et donc ses iPhone 6 et iPhone 6 Plus, rappelle l'agence Bloomberg. En effet, le groupe américain ne dispose d'aucune boutique Apple Store en Russie et ne peut compter en dehors de son site en ligne que sur une distribution dans quelques enseignes.

Même s'il ne s'agit pas de l'un de ses marchés les plus importants, la Russie reste un marché dynamique pour Apple et dans lequel ses ventes progressent solidement. Si les médias d'Etat russes affirment que la crise du rouble est sous contrôle, les investisseurs se montrent très nerveux, avec une onde de choc qui se propage sur les marchés mondiaux, déjà préocuppés par un baril de pétrole sous les 60 dollars.

Source : Bloomberg