NXP logoLes sociétés NXP et Siemens Mobility viennent de signer un accord de partenariat autour d'un projet ATOP ( Automotive Telematics On Board Unit Platform ) qui consiste en un système de télépéage fonctionnant avec les technologies GSM et GPS.

Destiné au grand public, ce dispositif s'installera en quelques minutes dans les véhicules et limitera les coûts d'infrastructures du fait de l'utilisation des réseaux mobiles et signaux satellite existants. La solution fera appel à une puce embarquée et un logiciel fournis par NXP, ainsi qu'un module GSM / GPRS tandis que Siemens s'occupera de son intégration au sein d'une OBU ( On Board Unit ).

L'unité collectera les signaux GPS pour déterminer la position du véhicule et transmettra les données par GSM vers un système central de calcul des droits de péage. Elle sera accompagnée d'une vignette RFID à coller au pare-brise qui vérifie la présence de l' OBU et pourra servir à d'autres applications, comme la gestion du stationnement.


Commercialisation en 2010
Deux fonctionnements sont prévus : soit par une collecte des informations ( distance parcourue, moment de la journée ) qui peut être associée à d'autres types de données ( type de véhicule, consommation de carburant, émission de CO2, etc ), permettant de créer des grilles tarifaires adaptées, soit sous forme de carte prépayée, ne nécessitant aucune collecte d'information.

L' OBU pourra afficher à tout moment le montant dû, permettant aux forces de police de procéder à des vérifications. Elles disposeront ainsi d'un lecteur NFC ( Near Field Communication ) pouvant les informations de la vignette RFID.

Ce dispositif relativement élaboré, et qui pourra trouver d'autres champs d'application, devrait être finalisé et commercialisé pour le premier semestre 2010.