L'affaire #Bendgate devrait coller à l'image d'Apple pendant longtemps... Le tout est parti d'une simple remarque concernant une poignée d'utilisateurs.

ipad air 2 plié Au départ, certains acheteurs d'iPhone 6 Plus ont remarqué une légère déformation de la coque de leur smartphone, qui apparaissait comme sensiblement plié. Rapidement, on évoque alors une finesse trop importante de l'appareil, qui apporte des faiblesses au point que le smartphone serait capable de se plier simplement lors qu'on le range dans la poche d'un pantalon trop serré.

Rapidement, le sujet de base est détourné... Et Internet, des réseaux sociaux aux chaines de vidéo YouTube et autres plateformes, se lancent dans la chasse à l'iPhone 6 plié, une foule d'utilisateurs n'hésitant pas à aller plier de leurs mains et sous l'oeil d'une caméra, des iPhone 6 Plus au sein même des espaces de vente d'Apple.

Qu'un smartphone se déforme légèrement en usage courant est certes regrettable... Que l'on tente volontairement de plier un terminal avec ses mains ne reflète pas des conditions d'usage standard, et n'a donc aucun sens.

  

Pourtant, Marvin, un Allemand, est persuadé que l'iPad Air 2 présente également un défaut de conception... Présentée comme la tablette la plus fine du monde avec 6,1 mm d'épaisseur, elle ne résiste ainsi pas longtemps à la force seule des deux mains de ce dernier, qui la plie très rapidement.

Reste qu'il est difficile de stocker l'iPad Air 2 dans sa poche pour comparer toute ressemblance avec le peu de cas d'utilisateurs d'iPhone 6 Plus ayant constaté une déformation sur leur appareil... Cela n'empêchera pas de ternir un peu plus l'image de la marque, et de voir d'autres petits malins tenter de plier des tablettes dans les boutiques.